Nous sommes le 25 Jan 2020 12:18




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 03 Nov 2013 18:16 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2013 14:55
Messages: 202
Localisation: Saint-Brieuc
[EDIT] 4/11/13 : ajout des photos et description de la descente du col d'Arlet[/EDIT]

En retour des conseils qui m'ont été donnés dans le fil Lescun - Gourette, voici un rapide compte-rendu, plus quelques corrections que je me permets d'apporter au guide HRP de Véron-Bonneaux (2007 ?, dépôt légal juillet 2012) :

Lundi soir (21/10/2013)
Le car Oloron - Somport nous dépose au pont de Lescun à 20h, nous montons par la route avec les frontales. Nous dérangeons quelques grosses bêtes (chevreuils ?) avant d'être pris en stop à mi-chemin par une charmante jeune femme qui nous laissera à la sortie du village, sur la route du lac de Lhurs. Bivouac quelques km plus loin, à proximité du parking et du caillou du curé, sous l'oeil d'une chouette tranquillement posée sur sa branche.

Mardi
Direction le lac de Lhurs. À mi-chemin, un torrent nous propose son eau fraiche pour un chocolat chaud bien mérité. Le vent ne se fait pas trop sentir dans la forêt, mais Météo-France prévoit des rafales à plus de 100 km/h et de la pluie, il ne faut pas trop traîner. La cabane de Lhurs est ouverte au bord du lac, l'équipement est sommaire, mais on peut y dormir en cas de coup dur. Justement il commence à pleuvoir et le vent commence à forcir. Petite accalmie, direction plein sud (nous visons la rive gauche d'un ruisseau, et un arbuste proche de la crête) pour rejoindre la crête entre Trois rois et Dec de Lhurs. Après avoir croisé deux isards, nous enfilons la tenue de pluie ; plus nous montons, plus le vent (de face) forcit. Impossible de monter au Dec (nous tenons à peine debout sur la crête), au contraire nous descendons tout schuss vers la cabane de Pédain. Mais au lieu de descendre plein sud vers la forêt, nous nous laissons entraîner vers l'ouest, ce qui nous forcera à traverser un lit de ruisseau raide sur les fesses. Peu importe, nous avons hâte de nous abriter. La cabane est ouverte, et le berger a laissé tout le mobilier, y compris les lits. Nous écrivons un petit mot pour le remercier. La météo s'améliore, mais les aiguilles d'Ansabère restent dans les nuages. Malgré les conseils d'Eyra qui nous avait proposé un cheminement au pied des demoiselles, nous préférons rejoindre la cabane d'Ansabère par la forêt, en cas de nouvelles rafales (le vent est toujours de face).

Rare rayon de soleil en montant vers le lac de Lhurs
Image

Aiguilles vues de la cabane d'Ansabère le mercredi matin
Image

Mercredi
Nous avons rejoint la HRP décrite par Véron et Bonneaux. Mais au lac d'Ansabère, au lieu de "gravir au SO, sans sentier, des pentes herbeuses raides", nous retrouvons très vite un sentier qui prend la direction ouest pour rejoindre la crête à 1991m. À cet endroit (gros cairn), soit on continue le chemin qui d'après la carte prend la direction SE vers le lac de la Chourique, soit on suit le sentier qui grimpe à gauche sur la crête, ce que nous faisons pour rejoindre l'itinéraire décrit. Le ciel est aussi couvert en Espagne qu'en France, mais la montée vers le col de Pau est superbe. Grande vallée herbeuse très large, avec un ruisseau méandreux qui se perd dans une grotte. Une fois au col, nous pensons avoir fait le plus dur, mais deux grimpettes de 150m nous attendent encore avant le refuge d'Arlet, qui nous cassent les pattes. Un isard se moque de nous et descend en à peine une minute ce que nous mettrons 1/4 d'heure à monter (contournement du pic de Burcq).

Bienvenue en Espagne ! Ibon de Acherito (lac de la Chourique)
Image

Retour en France, après le col de Pau. Jean-Pierre nous attend au loin.
Image

Jeudi
Pour rejoindre le col du Somport, nous choisissons la variante 2 : col d'Arlet suivi du GR11 pour rejoindre le lac d'Estaens. Là ou Véron propose de "descendre [du col d'Arlet] en écharpe (hors sentier) vers le sud", nous préférons suivre une trace vers le SE qui nous amène en pente douce à un torrent que nous traversons vers 1800m, avant de descendre plein S vers le plateau (quelques cairns, quelques flèches roses ou oranges). Promenade de santé sous un ciel clément, mais avant de passer le collet qui annonce la descente vers le lac, les rafales de vent sont de retour et extrêmement pénibles, même dans la descente. Nous nous trouvons un abri au bord du lac pour le repas de midi, mais nous avons peine à retrouver le chemin qui permet de contourner le lac. Il ne faut pas hésiter à remonter au dessus de barres rocheuses. L'extrémité Est du lac est une curiosité touristique, nous quittons la "foule" en poursuivant par le GR11 vers le fond de la vallée d'Aspe plutôt que de descendre vers la nationale. Paysage superbe, mais la suite est plus discutable en automne : nous sortons de la forêt bien avant le village espagnol de Candanchu et le vent est vraiment pénible. De plus le village n'est qu'une station de ski complètement déserte en cette saison. Tout est fermé, voire à vendre. Seuls quelques artisans s'activent pour remettre en état les bâtiments avant l'hiver. Il en est de même au col du Somport et à la station d'Astun. Écœurés par le vent et le paysage désolé, nous plantons la tente quelques dizaines de mètres au-dessus d'Astun (replat près de citernes enterrées d'eau potable, ruisseau à quelques mètres) et laissons le col des moines pour le lendemain.

Retour en Espagne par le col d'Arlet, dans la vallée de l'Aragon Subordan
Image

Direction le fond de la vallée d'Aspe
Image

Vendredi
Réveil avec le bruit caractéristique du crachin sur la toile de tente. Nous nous accordons 30 minutes de repos supplémentaire. Bien nous en a pris, le ciel se dégage, et la montée vers le col des moines est très agréable et se fait dans d'excellentes conditions (le vent nous pousse, les jambes marchent toutes seules). La descente vers le gave de Bious n'est q'une formalité mais l'Ossau se laisse désirer, il a encore la tête dans les nuages. Oublier la "passerelle (1644m) [qui] nous conduit sur la rive droite…". Nous voyons bien ce qui reste de la passerelle détruite, mais nous ne trouvons pas de gué à proximité qui nous permette de traverser sans nous mouiller jusqu'aux genoux. Ce n'est qu'arrivés en face de la cabane de Cap de Pount que nous emprunterons le gué utilisé par les 4x4 pour rejoindre cette cabane. D'où le conseil : inutile de descendre jusqu'au gave si on voit que la passerelle n'est pas reconstruite, prendre plutôt la piste vers le barrage de Bious-Artigues, puis prendre à droite la piste qui rejoint la cabane. En montant vers l'Ossau, nous guettons le moment où les nuages le laisseront un peu tranquille. Peine perdue. Néanmoins, au cours de la montée, nous apercevons en nous retournant les lacs d'Ayous. Descente agréable vers Pombie, d'où nous voyons la vallée que nous devrons remonter le lendemain jusqu'au col d'Arrious. Pas très enthousiasmant.

Les connaisseurs reconnaitront Ayous (col et lacs) et la cabane de Peyreget (ouverte, eau potable)
Image

À défaut du grand, le petit pic d'Ossau, avant d'attaquer la montée dans les blocs vers le col de Peyreget.
Image

À suivre…


Dernière édition par jicer22 le 04 Nov 2013 15:27, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 12:10 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Déc 2011 15:37
Messages: 1066
Localisation: Pyrénées
Adieu jicer22 ! :hello:
jicer22 a écrit:
En retour des conseils qui m'ont été donnés dans le fil Lescun - Gourette, voici un rapide compte-rendu, plus quelques corrections que je me permets d'apporter au guide de Véron-Bonneaux (juillet 2012) :
En juillet 2012, est sorti le topo guide "Transpyr" de Jérôme Bonneaux, d'est en ouest (question de bon sens ::d ), c'est de celui-ci dont tu parle où il en est sorti un autre qui m'a échappé ?

Sinon merci pour ce petit compte-rendu, t'as pas des photos ? :]

170m : Bazugues (Gers :coeur: ) ourson power

_________________
La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 13:41 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2467
Localisation: sud landes
Bonjour

Merci pour le retour, mais quel dommage pour la météo :pleur4:
Il faudra revenir.
jicer22 a écrit:
La cabane est ouverte, et le berger a laissé tout le mobilier, y compris les lits. Nous écrivons un petit mot pour le remercier.
Le berger est une bergère..sympa comme tout :mdr3: :mdr3: C'est pour ça que c'est bien rangé :mrgreen:
:hello:
Eyra

_________________
En la cuesta del mudo...Se callan los que coren !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 14:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2013 14:55
Messages: 202
Localisation: Saint-Brieuc
zorey a écrit:
En juillet 2012, est sorti le topo guide "Transpyr" de Jérôme Bonneaux, d'est en ouest (question de bon sens ::d ), c'est de celui-ci dont tu parle où il en est sorti un autre qui m'a échappé ?

Il s'agit du Véron&Bonneaux de chez Rando éditions.
La préface de Jérôme Bonneaux date de 2007, mais le dépôt légal de juillet 2012. Une simple réédition peut-être.

Pour les photos, c'est prévu, mais vu le manque de soleil, le choix est limité.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 16:10 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2013 14:55
Messages: 202
Localisation: Saint-Brieuc
Samedi
Ben alors, ils sont où les isards de Pombie ? À défaut, nous rencontrerons un troupeau de chevaux. Descente rapide vers la route du col du Pourtalet. Nous franchissons bien "le gave de Brousset sur un pont (1350m)" mais nous ne comprenons pas pourquoi il faudrait "remonter vers le NE en laissant plusieurs centaines de mètres à droite les cabanes de Soques". Au contraire, du pont nous remontons tout droit (E-SE) vers la route toute proche d'où part directement un chemin vers le col d'Arrious. À 1560m, nous traversons la passerelle pour passer rive droite du ruisseau d'Arrious et retrouver le descriptif du guide. En montant nous trouvons une cabane en ruine dont il ne subsiste que deux pans de murs (et encore) avec un banc de fortune, où nous pouvons nous restaurer à l'abri du vent. Plus haut une cabane neuve (mais fermée) sous un énorme rocher, puis un petit abri aménagé sommairement sous un autre énorme rocher où une personne devrait pouvoir tenir allongée. Contrairement à ce que nous craignions vue de Pombie, la remontée de cette vallée est très agréable : départ en forêt, puis nuages bas qui cachent puis découvrent les crêtes environnantes, faisant varier le paysage. À cause des rafales de vent nous ne devions pas passer par le passage d'Orteig. Mais, surprise, arrivés au col d'Arrious, pas un poil de vent, c'est le silence total. Rapidement je briefe mon fils sur les causes du vertige, et on tente le passage. Ben finalement rien de bien impressionnant, sauf quand on le voit d'en face (on va vraiment passer par là ?). Mon fils, sujet au vertige, n'éprouve aucune gêne. Il y a sans doute une différence entre vertige et peur du vide ? Je ne suis pas spécialiste. Bon, je n'encourage tout de même pas les personnes peu assurées de leurs pas à le tenter, il y a tout de même deux touts petits ressauts à monter en assurant bien ses prises, sinon c'est le grand saut. Comme par hasard, le passage était sec, sauf au niveau de ces deux marches où la roche est humide.

Lac d'Artouste, après le passage d'Orteig
Image

Plus difficile que le passage d'Orteig, l'entrée dans le refuge d'Arrémoulit : faut pas être gros :happy1:
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 17:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2013 14:55
Messages: 202
Localisation: Saint-Brieuc
Dimanche (dernier jour, déjà ?)
La plus belle journée de la semaine, lever à 7h (heure d'été, nous ne changerons nos montres qu'une fois revenus à la civilisation) superbe ciel étoilé. Petit pipi en face du cirque d'Arrémoulit, avec pour seuls voisins Orion, Sirius, les Pléiades et Jupiter. Au moment de partir avec les frontales, un courageux nous rejoint. Parti de sa voiture à 5h du matin, il fait l'aller-retour jusqu'au sommet du Balaïtous. Il nous guidera jusqu'au premier lac d'Ariel que nous contournerons par la gauche (Véron préconise la droite, sans doute plus court) pour le suivre jusqu'au début de la montée vers le Bala. Il ne sera pas seul longtemps, nous croisons aussitôt des espagnols qui semblent prendre la même direction que lui. Nous avons un peu de mal avec le descriptif de Véron. Confondrait-il NO avec SE pour contourner un des lacs ? Il y a bien une plateforme à 2160m, mais pas là où il l'indique. Bon, le chemin est tellement évident, que nous avons peut-être loupé des étapes, il y beaucoup de lacs à contourner.

Pas une ride sur ce laquet d'Arriel au lever du jour
Image

Palas (ensoleillé) et Balaïtous (légèrement saupoudré de la neige de la nuit) se saluent
Image

Direction plein est, les lunettes sont (enfin) de sortie
Image

À tous ceux qui préfèrent la traversée dans le sens est-ouest (et je les comprends) retournez-vous de temps en temps vers le soleil, surtout après une nuit de pluie. Les moindres flaques, roches humides, cascades, gouttelettes, lacs sont autant de miroirs où le soleil se reflète. Magnifique :taré1:
Dernière difficulté de la semaine, le col de la Fache. Le sac est léger (4kg de moins qu'au départ), le ciel est bleu, les chaussures semblent connaître le chemin. Un névé glacé est à contourner, sinon c'est la glissade assurée jusqu'au lac en contrebas, mais rien de bien difficile.

Un dernier regard en arrière, vers l'Espagne, et Ossau qui décidément ne se laisse voir que de loin.
Image

Un dernier effort : après avoir franchit le niveau 1 (1000m) sur les crêtes d'Iparla en juillet 2013, le niveau 2 (2000m) sur la crête séparant les lacs d'Ansabère et de la Chourique mercredi dernier, nous ne quitterons pas les Pyrénées avant de franchir le niveau 3 ! Le petit Vignemale est trop loin, nous escaladons donc la grande Fache (3005m). Et bien non, ce sera pour 2014. La grimpette raide dans la caillasse rappelle aux jambes de mon fils qu'il a le vertige et nous nous arrêtons à mi-hauteur. La descente lui est très pénible, beaucoup plus que le passage d'Orteig - comprenne qui pourra - .

Avant de redescendre, une dernière dernière vue vers l'ouest
Image

À suivre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 17:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Déc 2011 15:37
Messages: 1066
Localisation: Pyrénées
:hello:
Merci pour la précision et aussi pour les photos, ça habille bien ton récit et puis c'est beau aussi quand il ne fait pas beau. :]

C'est vrai que Candanchu, c'est pas très chou comme bled :happy1: , vous auriez pu passer par la crête frontière pour rejoindre le col du Somport, c'est plus joli et ça passe très bien. Dans votre sens quitter le GR11, choper une des pistes de ski de fond ou viser le col de Bessata puis un sentier balisé qui amène à la petite chapelle qu'il y a au col. :ange:

Voilou, j'attends la suite. :)
:hello:

171m : Marsolan (Gers toujours :frime: ) ourson power

PS : Mince, tu viens de la mettre, la suite :gene2: :happy1: et fin :pleur4: , bon ben je vais la lire et attendre la suite ! ;) :ange:

_________________
La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 19:56 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2003 13:51
Messages: 8138
Localisation: Eaunes (Muret)
zorey a écrit:
C'est vrai que Candanchu, c'est pas très chou comme bled :happy1: , vous auriez pu passer par la crête frontière


C'est moi qui lui avait décrit le pasage par Candanchu car j'y avais trouvé l'automne dernier une épicerie ouverte. Mais apparemment ils étaient en vacances, tout comme l'auberge-épîcerie du Col du Somport d'ailleurs.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013 23:40 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Déc 2011 15:37
Messages: 1066
Localisation: Pyrénées
Adieu Cyril ! :hello:
cyril a écrit:
C'est moi qui lui avait décrit le pasage par Candanchu car j'y avais trouvé l'automne dernier une épicerie ouverte. Mais apparemment ils étaient en vacances, tout comme l'auberge-épîcerie du Col du Somport d'ailleurs.
Citation:
L'auberge espagnole du Col du Somport vend quelques vivres et du pain. Ca pourra dépanner. Si elle est fermée, il y a deux épiceries à Candanchu, situé à 10mn à pied du col.

Après le lac d'Estaens, juste avant d'arriver à la Borne frontière n°292, il est mieux de suivre le GR11 espagnol plutôt que de descendre sur Sansanet. Ce sentier n'est malheureusement pas indiqué correctement sur toutes les cartes. Sur Géoportail, à l'échelle de la Top25, il en manque un morceau, mais en remontant l'échelle d'un grand il apparait entier. on arrive ainsi à Candanchu puis au col du Somport.
C’est ce morceau manquant qui m’avait peut-être fait rater le lac d’Estaens l’an dernier. J’y suis passé cette année, c’est très joli et ça parait plus confidentiel que la montée direct depuis Sansanet où j’ai re-croisé du monde (et où y en avait beaucoup en bas l’an dernier !), le lac et son site sont vraiment remarquables. :]
Sinon perso avec tes infos, ben j’aurai pris la crête quand même ! Pour rester en haut là où c’est beau, et première chance à l’auberge, sinon deuxième à Candanchu en laissant mon sac au col, 20 minutes c’est rien. Bon là pour le coup, je me serai tapé l’aller-retour pour rien mais bon, moi c’était ouvert au col ! :happy1: Pas grand choix en "vivres à emporter" à l'auberge mais ils servent des frites/longaniza à 10h du mat ! :miam: :miam: :miam: quand c'est ouvert... :pascontent:

:hello:

172m de long :happy1: : pont Valantré - Cahors (Lot) ourson power

_________________
La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 05 Nov 2013 11:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2013 14:55
Messages: 202
Localisation: Saint-Brieuc
Je ne savais pas que l'on pouvait rejoindre le col du Somport par la crête, mais ça n'aurait rien changé à notre décision. Vu le "monde" (15, 20 personnes tout au plus) que nous avons rencontré après le lac d'Estaens, nous pensions vraiment trouver un village plein de vie avec touristes, commerces, bar. Après deux jours et demi en montagne à manger des produits secs et ne boire que de l'eau, ça faisait envie. À propos, dans une des nombreuses cabanes de berger que nous avons visitées, il y avait deux bouteilles de whisky. Je n'ai pas osé en profiter, j'aurais dû ! :mrgreen:

Bon, reprenons :

Épilogue (dimanche après-midi)
Du col de la Fache longue descente vers le vallon du Marcadau et son refuge que nous espérons ouvert (pour moi ce sera une omelette)
Image

Sans omettre de jeter un oeil vers le Vignemale qui nous attend pour l'année prochaine
Image

La suite relève de l'anecdotique, mais j'en profite pour saluer trois randonneuses fort sympathiques qui, nous trouvant très déçus de trouver le refuge fermé, nous proposent de nous redescendre en voiture à Lourdes, où nous devions dormir le lendemain soir. C'est donc à cinq que nous redescendons jusqu'au Pont d'Espagne (magnifique mais la nuit tombe, nous repartirons de cet endroit la prochaine fois, en plein jour). La voiture nous mène sans encombre, malgré les dégâts occasionnés en juin par les inondations, jusqu'à un hôtel en face de la gare - nous devions aller à un camping, mais le confort, ça a parfois du bon - . Le lendemain, petite visite de Lourdes avant de prendre le train qui nous ramènera en Bretagne en 24h, oui oui, 24h, mais ceci est une autre histoire.
Image

Le parcours (approximatif, nous n'avions pas de GPS)
Image

et le profil (d'après visorando)
Image





Jérôme et Raphaël - près sentier des Douaniers (80m d'altitude !)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Nov 2013 12:08 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4338
Localisation: TOULOUSE
:hello: :hello:
Un retour Très sympa :super: :super:
avec ce compte rendu trans-génération :amen: :amen:
:hello: :hello:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. randonnée-4j (Pont d'Espagne - Cirque de Gavarnie) conseil?

Samtrek

11

2423

17 Aoû 2018 10:02

xis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. REPORTAGE PONT LAMARY-CABANNES DE ANSABERE (Lescun)

jefoce

0

1420

09 Juin 2008 15:23

jefoce Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Accès au Pont Lamary pour Ansabère (64 - Lescun)

Krupa-photo

6

3934

11 Juil 2011 08:51

Krupa-photo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pont d'Espagne-Baysselance

Jérémy

3

2526

02 Juil 2010 20:26

Jérémy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bivouac Pont d'espagne

lucsg1

12

5537

02 Juil 2011 13:32

lucsg1 Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: