Nous sommes le 23 Juil 2019 18:24




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 06 Oct 2014 20:26 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 681
Bonjour à tous,
Ayant beaucoup cherché des écrits, n'ayant trouvé que de rares infos sur le net et en espagnol, mais aucune sur un topo, et aussi ayant pas mal cherché sur le terrain(mais là on a trouvé quand même rapidement, merci au GPS pour le soutien, surtout moral!), je vous propose un circuit testé personnellement.

Vous avez bien envie de visiter le célèbre Rio Vero, mais sans pour autant rester 3 plombes dans l'eau (c'est froid et ça mouille...)? Vous vous sentez l'âme d'un baroudeur adepte du parcours complet? Munissez vous du matériel d'aventure (carte, boussole, GPS avec trace trouvée sur es.wikiloc.com, pansements, serviette pour essuyer les pieds, matériel de via ferrata, etc etc) d'un appareil photo avec batterie (oui, j'avais l'apn, mais pas la batterie, du coup c'est pas dans la partie photo...) et c'est parti!

Départ d'Alquezar, rapide montée aux Abrigos de Quizans via Balsas de Basacol (je zappe cette partie, très décrite)
De la grotte (où il n'y a à peu près rien à voir, sic) longer la paroi à gauche, et monter droit sur une sente pour accéder rapidement au plateau juste au dessus.
Sur le plateau (bien plat) voir le panonceau vert... Y aller, constater qu'il indique "Paso Lén / Articazos"... tien, c'est justement là qu'on va...
Suivre la direction. Attention, sur les 1ères minutes, le chemin est un peu fouilli, mais plus on avance moins on peut se tromper.
On descend peu à peu, et on voit de mieux en mieux le Rio Vero tout en bas, en devinant des barres en dessous de nous.
Puis arrive le 1er bon moment... en sortant la tête d'un bosquet de pins, face à nous le Pasolén: c'est une petite vire patinée de 30cm de large environ, avec déversoir direct dans le canyon, quelques 100 ou 200m plus bas. Heureusement pour vous, un câble gainé de plastique et avec de bons ancrages permet de s'assurer. Si vous tenez un peu à la vie, vous enfiler le baudrier muni de deux longes et mousquetons (la ligne de vie est horizontale donc l'absorbeur de choc n'est pas indispensable... mais autant prendre le matos de via ferrata déjà tout équipé) En 2/3 minutes on franchi ce passage de quelques 10aines de mètres, c'est rapide mais quand on est au milieu et qu'on regarde en bas, y a du gaz, c'est peu de le dire!...
On évite de se déséquiper, ce serait dommage, et on continue la marche...
On arrive au Barranco de Chimiachas, dont on rejoint le fil d'eau facilement (un point d'ancrage marque le passage où l'on doit descendre, 2m de desescalade facile et non expo)
Au fond du barranco, on trouve une nouvelle ligne de vie: Le Paso Articazos. Il est beaucoup moins aérien que le Pasolén, mais l'assurage n'est pas forcément accessoire, surtout qu'on a encore le baudart sur nous! On fini le Paso Articazos en remontant tout droit d'une 10aine de mètres.
On se déséquipe, et range le matériel on fond du sac (si vous vous en resservez, c'est que vous vous êtes trompés...).
On repart en descente... avant d'arriver au Rio Vero, on remonte le long d'une première chaine métallique, puis descend le long d'une 2ème chaine métallique.
Et hop, on rejoint le Rio Vero juste en aval des Oscuros... moment assez spécial où on croise des gens en combi de plongée dans l'eau...
A votre gauche, le rio est bien plat et calme, enlevez vos chaussures, chaussettes, et tout ce que vous avez en dessous des genoux... traversez le rio en faisant très attention car très très glissant (j'ai failli tomber avant même de mettre un orteil dans l'eau...)
Ici, vous aurez la bonne idée de faire une pause pour laisser bien sécher vos pieds (c'est très humide, il doit y avoir du soleil 30 minutes par jour en plein été...) et au passage, en voyant la foret très dense et très raide entre les barres rocheuses, vous aurez des doutes sur la suite... mais si si, vous êtes au bon endroit, et vous le saurez parce que vous avez ressorti ce topo que vous aurez eu la très très bonne idée d'imprimer... moi je ne savais vraiment pas où j'allais, pour cause que le topo était en espagnol et uniquement dans ma mémoire (je comprend 1 mot sur 10 d'espagnol...) je savais juste qu'il fallait trouver un vague chemin facile à perdre, vaguement cairné, raide, dans une forêt touffue... et c'est bien ça!
Donc, vous êtes toujours au bord du Vero, vous remettez vos chaussures, mangez un peu, buvez beaucoup (car plus haut il fait chaud à faire le sanglier dans les sierras espagnoles) et gardez le topo dans une poche accessible.
Il y a une barre rocheuse sur la rive où vous êtes arrivés (rive gauche orographique donc). Vous commencez par la longer vers l'amont sur quelques mètres, et vous montez dès que vous pouvez. Vous allez trouver de temps à autres de petits cairns appuyés sur les arbres, et aussi quelques résidu de rubalise rouge/blanche désagrégée (il y a plus de fragment au sol qu'attachés aux arbres). Monter plus ou moins tout droit dans la pente, au travers de la forêt très serrée. Ne perdez pas ces vagues traces de passage humain... quand vous pouvez vous faites un point GPS (d'où l'utilité de chercher la trace avant...) pour vous rassurer. Au bout d'un moment, vous arrivez à une petite cavité dans une petite paroi. Contournez cette paroi par la gauche. Un peu au dessus de cette cavité, vous atteignez une zone dégagée, et vous apercevez des parois sur votre droite... de là le chemin tourne franchement vers cette droite, en direction de ces parois qui semblent être un cul de sac... mais si vous regardez bien, il y a le début d'une vire étroite et arborée un peu plus haut que vous... et c'est là que vous allez passer, si si!
Plusieurs cairns vous indiquent le chemin qui descend un ou deux mètres le long d'une paroi, puis remonte un peu en direction d'une grande arche impressionnante au dessus de vous sur cette même paroi. On n'atteint pas cette arche, le chemin part à l'horizontale à droite une 20aine de mètres avant. Si vous sortez ce topo alors que vous cherchez désespérément un chemin derrière l'arche, dites vous que moi j'étais dans la même situation, mais sans ce topo... vous avez de la chance!... redescendez donc une ou deux minutes et surveillez le départ du chemin.
Par la suite le chemin monte peu jusqu'à arriver sur cette vire qui semblait arborée de loin. Aucune difficulté, mais il suffit de regarder un petit peu pour voir le vide.
Au delà de cette vire, le cheminement ondule, descend des fois, remonte irrégulièrement, et vous redescendez plus souvent que le chemin car vous perdez le chemin plusieurs fois. L'objectif est le col en face de vous, évident.
Arrivés au col, un tout petit détour sur l'éminence rocheuse à droite (Pena Bobin, ou Bovin selon les cartes) Vous êtes sorti du Canyon du Vero... vous regardez d'où vous venez, en face, et vous dites que si on vous l'avais montré avant vous n'auriez pas cru pouvoir passer d'un coté à l'autre comme ça!...
Vous avez fait le plus dur, mais vous n'êtes pas pour autant arrivés, donc vous repartez sur la crète en suivant les marques de peinture jusqu'au Tozal de Vero (ou d'Alquezar selon l'IGN).
De là, on suit la piste vers la route qui va d'Asque à Lecina (ou inversement suivant le sens du vent).
Peu avant la route, on plonge à droite sur le chemin en direction d'Alquezar (je ne me rapelle plus ce qu'indique le panneau... peut être aussi Arpan, Trucho et/ou Villacantal?)
Au bout de 10 minutes, le très bon sentier remonte un peu jusqu'à un croisement. Vous tournez à droite, vers le bas... Un peu plus loin, un autre croisement, à droite est indiquée la cavite d'Arpan... vous pouvez allez y faire un allez/retour si vous êtes en avance et pas trop fatigués. Sinon, c'est à gauche, toujours vers le bas.
Vous descendez, descendez, et arrivez à la cavité de Trucho. Rien à voir, donc on reprend le chemin... une ou deux minutes plus bas, vous rejoignez un fil d'eau... la Fuente de Trucho est juste là un peu au dessus... ça peu servir!
Vous continuez le chemin, qui après être descendu, remonte jusqu'à un col.
Au col, une plantation de panneaux indicateur vous permet de voir d'où vous venez (Trucho/Arpan), où vous êtes sensés aller (Alquézar), et là où vous allez parce que c'est ça l'aventure (Lumos)
Donc direction Lumos, avec un chemin bien marqué mais un peu glissant pas endroit. En quelques minutes vous arrivez au Barranco del Lumos... vous essayez comme moi d'aller voir la sortie du Barranco, connu pour son étroitesse... mais ne voyez rien si vous ne plongez pas dans l'eau... Du coup, vous partez dans le barranco mais vers l'aval. Un premier passage court vous permet de laver les chaussures et chaussettes... puis les suivants vous font regrêter de ne pas s'être mis pieds nus dès le 1er passage...
Entre deux passages humides, un petit figuier vous donne un peu de confort en cette mi-septembre et vous rend heureux d'avoir les chaussettes à tordre. Un dernier rétrécissement vous fait passer entre deux parois avec de l'eau jusqu'aux genoux (et je suis grand).
Vous retrouvez le chemin que vous avez dédaigné au col, mais cette fois, pas d'excentricité, parce que plus bas dans le barranco c'est une cascade... donc sur le chemin trop bien tracé, vous rejoignez le Puente de Villacantal. Il ne vous reste plus qu'à remonter à Alquezar, au rythme du floc-floc de vos pas humides, au moins les pieds ne chauffent pas trop...
Vous traversez Alquezar, et si vous avez un peu de chance, ou de flair, vous arrivez en 5 minutes à la voiture (parce que vous avez reconnu l'école-refuge et que vous saviez qu'il fallait passer juste au dessus de celui-ci)... sinon vous découvrirez la collégiale, les ruelles étroites, les passages couverts, les bars...

Au final, vous vous coucherez en cherchant ce que vous n'avez pas fait en ce jour... un rappel peut-être?... sinon du bon chemin, du petit chemin, de la via ferrata, du sanglier, du canyonisme... plato combinado!

A vous de tenter de vous perdre au Vero! ;)

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'ensemble des crêtes autour des sources de la Garonne (topo

dinosaure

3

1540

04 Mai 2011 20:49

seb_le_suisse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Boucle autour du Balaïtous

photonette

4

2408

28 Aoû 2009 23:22

photonette Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Boucle autour du Cestrede

jojo

6

3685

04 Aoû 2010 23:28

cyril Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Boucle de 3 jours autour du canyon d'Anisclo

gourou32

1

1885

26 Avr 2007 16:31

leonnoel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Projet de rando en boucle autour de l'Aneto

yann2

4

2764

25 Juin 2009 09:43

yann2 Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: