Nous sommes le 22 Oct 2020 22:47




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 06 Sep 2020 13:51 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4707
Localisation: TOULOUSE
:hello: :hello:

Pour ceux qui ont lu trop vite ou on mauvaise vue le titre n’est pas perdiguere….pour celui là pas besoin de mode d’emploi…vu le monde qui va dessus… :mrgreen:

Non c’est bien perdigueret…un pic proche du perdiguère écrasé par lui de plus de 400 m…mais qui par certain cotés à pas mal d’allure quand même….voir par exemple la remontée de la vallée d’estos…et qui voit bien peu de monde…et pour cause… 8|


Les topos existants que ce soit celui de Philippe Quéinnec
http://philrando.free.fr/Luchon.html#20170610

De David Atela dans son livre en espagnol Posets Perdiguero, ou du « pape » de Mendikat Javier Urrutia le donne tous comme d’un accès délicat avec un cheminement particulièrement complexe…
Ce qui me l’avait fait sortir de mes objectifs…

Après ma sortie à l’aiguille de chuise relatée dans le post de yoch sur les Eriste, j’avais fait des recherches internet et donc mis un lien sur une sortie réalisée par un certain roberto gil alonso sur cette aiguille…c’était sur mendikat….mendikat c’est bien….ça donne quand on est sur une sortie la possibilité de voir les pics réalisés aux alentours….

Il y avait le perdigueret….alors j’avais cliqué….même avec une vue de plus en plus mauvaise…je n’en ai pas cru mes petits yeux….un nouvel itinéraire réalisé par ledit roberto et qualifié de facile…en septembre 2019… :|

https://www.mendikat.net/fr/com/mount/14055

Je trouve que le Dino…depuis qu’il est dans la vieillesse que Dalmatien a qualifié plusieurs fois et à juste titre de « naufrage »….non seulement il n’est plus capable que de faire des demi topos de Philippe voire des tiers ou même des quarts….il prend les grands sommets ariégeois par l’andorre ou par l’Espagne….maintenant il est totalement petit joueur…. :-/

Aussi….l’occasion fait le larron….un sommet au « rabais » chouette…. :gene2:

Et jeudi me voici à 8 h 30 au parking de litterole…quelques voitures….mais personne….il arrivera 2 dames avec un chien avant que je ne parte…

Je connais le sentier pratiqué deux fois à la descente….il monte mais ce n’est pas trop brutal puis quand on sort de la forêt ça continue sans être très fatigant il est bien tracé…je prends l’embranchement vers la cabane de litterole où je salue d’un peu loin le berger…

Un peu au-dessus un troupeau de brebis…j’évite de m’en approcher et trouve une bonne sente justement faite par ces brebis (merci…) qui me permet de remonter le long du ruisseau en rive droite…

La sente est excellente et ça monte facile…petit crochet pour changer brièvement de rive puis retour de l’autre coté et je rejoins une voie plus « normale » de montée (cairns) et j’arrive comme une fleur au collado de perdigueret à 2413 m (alpina) :super:

Là (souvenirs) je comprends pourquoi après avoir fait par le val d’estos, pico de estos (tuca de dalliu) fites de perdigueret on était parti dans les pentes ouest et pas descendus direct sur le col….c’est parce que c’est raide !!

Je monte direct dans les pelouses vers le nord puis oblique à droite pour aller vers le grand « cuenca » (bassin ?) et remonter à gauche du pierrier par de la pelouse au bout de celle-ci il y a bien le couloir qui part à gauche….je pose le sac…et qui dit herbe avec Dino…dit piolet…

ça remonte assez raide quand même…j’arrive à « l’hombro » (épaule ?) Ca descend de quelques mètres en herbe et continue par des pentes herbeuses suspendues en travers pour remonter un peu et rencontrer une crête et en contrebas un immense couloir tout pourri accessible en descendant en travers sur du terrain à isards….ça fait pas envie…faute de mieux…peut être….

là je comprends que j’ai raté la cheminée… :-/

Retour en arrière vers l’épaule juste avant celle-ci effectivement une petite cheminée ou ça grimpe un peu sur quelques mètres pour retrouver une grande pente herbeuse assez inclinée….plus haut je tire un peu à droite pour atténuer la pente et ça continue jusqu’au sommet !!!!

Incroyable le topo disait juste

Perdigueret à 2804 m (alpina) belle vue au sud… :frime1:

je vais sur la pointe suivante qui borde le couloir pourri qui est proposé comme autre solution de montée….mais il faut vraiment être maso pour monter par là quand on voit l’accès que je viens de réaliser !!!

Il y a encore une pointe beaucoup plus loin beaucoup plus basse et surtout inaccessible à un non grimpeur….

Je récupère le piolet laissé sur le sommet principal et descend la pente herbeuse je m’aperçois que si je prends à gauche il y a une petite cheminée parallèle à celle prise à la montée mais qui est plus facile…

Donc dans le sens de la montée…après l’épaule…c’est la première à droite !! :ange:

Je n’ai plus qu’à descendre le couloir herbeux avec prudence et à récupérer mon sac….

Donc au final…ce n’est pas un sortie pour touristes quand même….les pentes herbeuses sont raides….et il faut que ce soit sec…mais ça n’a plus rien à voir avec l’épouvantail que ça pouvait représenter avant… ;)

Me voici entrain de philosopher là-dessus en descendant le long du pierrier quand 2 isards me déboulent à pleine vitesse devant….
Pour s’arrêter sur le pierrier et me dévisager…..pas seulement car peu de temps après je suis obligé de m’immobiliser pour respecter la priorité à droite quand un jeune isard déboule comme un fou à quelques mètres de moi….il me rase…et va rejoindre les parents… 8|

Pour se prendre un savon…., »depuis le temps qu’on te dit de ne pas trainer derrière…que tu risques de mauvaises rencontres….en voilà une….que ça te serve de leçon à l’avenir… »
Et ils repartent en marchant paisiblement (des fois ça fait du bien de se lâcher quand on est parent…) :diable:

Ca m’occupe mais c’est bien gentil…il n’est que 13 heures….je ne vais pas rentrer si tôt….
Alors au lieu de rejoindre le col….je vais partir dès que je peux sur ma droite pour un immense travers…

J’ai envie de rejoindre l’ibonet de perdiguero pour aller voir de plus près gargallosa et monter au moins au col que je ne connais pas…le travers se passe sans mal jusqu’à ce que je butte sur une grande faille….pas franchissable et qui obligerait à descendre beaucoup… :aille:

Il me reste à tenter l’option du haut je remonte un peu jusqu’au ras des parois traverse sur des pelouses un peu raides et il reste à remonter un peu d’herbe raide pour aller voir à un piton caractéristique si ça passe de l’autre coté…suspens…c’est bon pentes d’herbes bien raides…piolet…et puis les isards passent…ça a fait quelques traces qui facilitent…et me voici sur le grand pierrier…. :super:

Comme j’ai pris trop de hauteur il s’agit de descendre à l’ibonet….il est tout sec…. :pleur4:
La remontée en face vers le col c’est moins de 400 m….pas vraiment pénible je cherche l’ombre quand j’y arrive en longeant….

C’est la vue sur le pic convoité qui est moins réjouissante….j’ai déjà eu cherché sur internet sur ce pic….rien…nada…que couic…heu….il y a peut être une raison…. :ghee: :ghee:

Arrivé sous le col…je pose le sac….monte au col de gargallosa à 2658 m (alpina) yes un col de plus au palmarès…ça passe bien de l’autre coté…la vue est sympa… :frime1: :frime1: :frime1:

Pour ceux qui pensent pouvoir prendre la crête pour aller vers le pic…la photo suivante peut faire comprendre que ça s’envole dans la seconde…. :diable:
https://es.wikiloc.com/rutas-alpinismo/ ... to-9158531

Et celle d’après montre que le pic au fond….à l’air comment dire…un peu austère… :mrgreen:

https://es.wikiloc.com/rutas-alpinismo/ ... to-9158541

Quitte à être monté jusque là…je me dis que je vais batifoller un peu….je reviens au sac le prend pour traverser un peu sous la crête…le repose….part sur des dalles pour aller voir de plus près….la remontée vers la crête oui non….difficile mais de tout manière vue la tête de la crête…
tout droit….
Oui….avec un bon grimpeur devant qui me tirerait (non pardon me hisserait….) peut être mais là…
Je redescends les dalles et continue à traverser dessous pour aller jusqu’au bout à la faille (on la distingue sur la photo) alors là non…..

Les premiers mètres oui mais après ça prend de la pente qui vers le haut n’est plus très loin de la verticale….pour grimpeurs…et encore pas des mauvais….et puis même si on arrive en haut de ça….on n’est qu’à la moitié du chemin et ce qui reste on ne le voit pas très bien mais on le devine pas commode..

Bon…ben tout ça c’est réglé…demi-tour pour repartir vers mon sac à dos… :triste2:

Mais qu’est ce que c’est que cette espèce de rampe que je n’avais même pas remarqué en passant devant il y a quelques minutes…en plus facile à remonter au début….
Mais qui prend rapidement de la pente….je me pense dans le piège c…. parfait… :diable:


Maintenant c’est du II je navigue un peu pour monter….des dalles…pas très pentues ensuite….
Et me voici sur un court replat….je suis pile au dessus de l’endroit où tout à l’heure je m’étais dit qu’avec un grimpeur devant peut être…. 8|

Pas question d’aller vers la crête il reste l’option de continuer tout droit…c’est quelques mètres mais avec un peu de végétation donc pas pratique…à droite il y a un tout petit pin caractéristique car bien isolé…

Surprise un anneau de corde….qui a du servir pour un rappel….le diamètre est important mais alors…elle n’est pas jeune la corde….plus de couleur….en cherchant bien dans les nœuds c’était bleu… :mrgreen:

Je ne sais pas si ça doit m’encourager….je traverse un peu sur la gauche pour partir dans des cheminées raides en II qui s’enchaînent les unes aux autres…un peu de végétation dans les encoignures….des pierres instables…non dégagées…bien entendu… 8|

je ne sais pas vers où je vais mais ça monte….résultat me voici à la crête….je suis presque au sommet….un souci…

Il s’agit de contourner une pierre plate couverte de lichens ce qui continue à prouver que personne ne passe…le pas est exposé sans prise de mains qu’on ne peut mettre qu’à plat sur la pierre avec basculement en sortie dans ce sens ça passe assez facile mais dans l’autre…. :( :(


J’hésite….le sommet est vraiment là…je passe….sommet de la tuca de gargallosa à 2716 m (alpina) juste à coté deuxième pointe avec 3 cailloux même plus les uns sur les autres….je les laisse comme ils sont…
:winner1:
Fier certes d’être monté sur le sommet…mais maintenant reste à en revenir….retour au pas exposé…. :-/

J’ai une cordelette au fond de la poche….qui va me sauver la mise…. :ange:

au bout de la pierre plate il y a un bec….je vais y passer ma cordelette autour et ainsi me retrouver avec une prise de main salvatrice…

Gros ouf…descente des cheminées….pas commode le peu de végétation rend la chose un peu plus aléatoire… :(

je trouve dans la descente une sangle qui elle aussi a du servir de rappel….elle est assez loin de moi….
Mais même si j’avais une corde je ne la glisserais pas dedans…elle aussi il y des années qu’elle est là…

Je retrouve mon anneau de corde….j’en profite pour y glisser ma cordelette ça m’aide à passer ce pas délicat car glissant à cause toujours de la végétation…

Les dalles à l’envers…je m’y trouve plus maladroit qu’à la montée…et voici le final…que je m’applique à désescalader en repassant bien comme à la montée (une faille oblique…elle aussi avec de la végétation…) et me voici de retour sur le plancher des vaches….ouf…

Je suis médusé d’avoir réussi à monter sur le pic…

Reste à récupérer le sac et à rentrer 16 heures….les contingences… :-/

la voiture est loin et je n’ai plus d’essence (avec en plus une carte bancaire qui marche quand elle veut)
retour à l’ibonet toujours aussi sec puis là j’ai vraiment la flemme d’essayer le travers dans l’autre sens et surtout de remonter les éboulis (Ludo qui les a fait à la descente lors de sa HRP me comprendra…) donc je prends le sens de la descente en suivant les cairns…c’est pratique…
au bout quand je commence à traverser avant de monter….

c’est panique à bord chez les marmottes….j’ai rarement vu autant d’affolement chez elles…
Ça court dans tous les sens….ça siffle à contre temps…j’ai une si sale tête que ça ??? :mrgreen: :mdr3:

Ca me permet de remonter avec ce spectacle en tête….bon finalement l’accès au col n’a pas été si pénible….je redescends de l’autre coté comme ce matin puis je continue dans cet axe en suivant une trace quelques cairns et passe à un mini lac ou mare asséchée visible de haut….continue toujours dans l’axe en suivant la sente pour finir par faire un crochet qui me ramène au fond du vallon et à la cabane…

Je retrouve le sentier du matin…et il ne restera plus qu’à traverser avant de rentrer dans la forêt l’immense troupeau de brebis et chèvres gardés par un berger…je n’y mets pas trop la panique double un couple d’espagnols revenant du lac et retrouve ma voiture à 19 h 30…

Qu’est ce que je disais plus tôt sur Dino….j’ai oublié…c’est le propre des vieux d’oublier ce qu’ils viennent de faire ou dire….par contre pour ce qui ancien…ils n’oublient rien… ;)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Sep 2020 09:38 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 01 Nov 2011 20:39
Messages: 158
Quelle déception, un sommet réputé pas simple qui devient à vaches... J'étais si content de l'avoir gravi après avoir bien cherché où passer, plus pour ses difficultés que pour son intérêt (somme toute limité). Bravo pour l'exploration et bravo pour la Tuca Gargallosa que je considérais inaccessible (pour mon niveau).


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 09 Sep 2020 09:58 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3774
Localisation: Aussonne
toujours agréable a lire Dino mais toujours aussi merdique pour te suivre :mrgreen:

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 09 Sep 2020 15:04 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4707
Localisation: TOULOUSE
philrando a écrit:
Quelle déception, un sommet réputé pas simple qui devient à vaches... J'étais si content de l'avoir gravi après avoir bien cherché où passer, plus pour ses difficultés que pour son intérêt (somme toute limité). Bravo pour l'exploration et bravo pour la Tuca Gargallosa que je considérais inaccessible (pour mon niveau).

:hello: :hello: Philippe
j'ai modifié pour ces deux sommets ta perception...
désolé pour le premier (je m'en doutais un peu...)
je ne vois pas les foules s'y précipiter...
mais pour le second ça va te permettre de "finir" le luchonnais....
tu vas te promener dans le II...
le pas du haut est juste délicat parce que dans le sens de la descente tu ne vois pas la prise de pied cachée par la pierre plate...et tâtonner sans prise de main c'est quand même spécial...
tu es grand il y a une chance que tu puisses te servir direct du bec...
il y a aussi la possibilité de passer direct en 2 pas sur la pierre mais l'épaisseur du lichen m'en a dissuadé...par sur que du coup les pieds tiennent...
dans le mode accessoire...comme les grimpeurs qui nettoient leur voie....il y a la possibilité de porter une brosse ;) mais je pense que la cordelette c'est plus pratique :ange:
:hello: :hello:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Sep 2020 11:44 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 09 Mar 2013 08:36
Messages: 463
:amen: :amen:

Merci pour l'exploration et pour le retour.

C'est très drôle car je fus à deux doigts d'y aller la semaine dernière depuis la France par le Perdiguère. Quand je regarde la carte à nouveau, ça aurait été ambitieux voire présomptueux mais sait-on jamais... Partie remise peu importe le départ avec donc quelques infos en plus. :)

Une question par curiosité : départ du parking de Litérole à 8h30 (qui n'est pas tout proche...), tu as dormi qq part la veille ? Dans la voiture/van ? Ou bien tu fais l'aller retour à la journée ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Sep 2020 17:25 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4707
Localisation: TOULOUSE
:hello: :hello: Clément

départ toulouse 5 h...
retour le soir...ça fait une grosse journée pour moi...et j'ai ensuite besoin de me reposer :pleur4:
sur le trajet tu peux pas gagner beaucoup...par contre sur la rando...à la vitesse ou tu vas...

PS : je suis très impressionné par toutes tes sorties...
:amen: :amen: :amen:
on dirait que tu fais express des pics que je n'ai pas gravi :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Sep 2020 17:43 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2011 19:21
Messages: 1129
dinosaure a écrit:
:hello: :hello:
...
Je trouve que le Dino…depuis qu’il est dans la vieillesse que Dalmatien a qualifié plusieurs fois et à juste titre de « naufrage »….non seulement il n’est plus capable que de faire des demi topos de Philippe voire des tiers ou même des quarts….il prend les grands sommets ariégeois par l’andorre ou par l’Espagne….maintenant il est totalement petit joueur…. :-/

Aussi….l’occasion fait le larron….un sommet au « rabais » chouette…. :gene2:



Et moi je me dis: chouette, on va pouvoir faire des sommets ensemble!
Puis après je lis la suite...

Merci pour ce récit presque épique :)

Alain

_________________
http://z2a31.over-blog.com/
http://www.flickr.com/photos/50076101@N08/sets/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Sep 2020 21:15 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 09 Mar 2013 08:36
Messages: 463
dinosaure a écrit:
:hello: :hello: Clément

départ toulouse 5 h...
retour le soir...ça fait une grosse journée pour moi...et j'ai ensuite besoin de me reposer :pleur4:
sur le trajet tu peux pas gagner beaucoup...par contre sur la rando...à la vitesse ou tu vas...

PS : je suis très impressionné par toutes tes sorties...
:amen: :amen: :amen:
on dirait que tu fais express des pics que je n'ai pas gravi :mrgreen:


Aouch en effet, sacrée journée !

Jusqu'à lire ton message, j'avoue que j'avais vraiment en tête le pic Arraillous et la crête M.Spont - Mail Mouillat mais pour le reste, je considérais grossomodo que tu avais tout visité. :mrgreen:
Je viens donc de faire un tour sur le sujet des 1000 pics (auquel je n'ai pas encore pris le temps de répondre :pleur4: ) et notamment sur les pages spéciales que Philippe t'a faites. Les sommets concernés sont tous assez facilement accessibles, je ne me fais pas de soucis... :amen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Oct 2020 20:23 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 03 Juin 2020 11:49
Messages: 116
dinosaure a écrit:
départ toulouse 5 h...
retrouve ma voiture à 19 h 30...
Bon, désormais, il faut que tu fasses des randos moins longues ou prévoir de marcher un peu plus vite!! :mrgreen: :mrgreen:
:hello: :hello: Gilles


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pic de Létious 2589 m Mode d'emploi....

dinosaure

5

693

17 Sep 2020 19:49

Bouquetin Boiteux Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. pic montcalm et pic d'estat mode hiver or not??

sosso

4

2395

12 Oct 2013 13:17

sosso Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: