Nous sommes le 19 Oct 2019 15:32




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 18 Fév 2010 17:18 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 18 Fév 2010 16:55
Messages: 5
Bonjour,
Avec un collègue nous sommes attirés par la nature, les grands espaces et les randonnées.
Novices dans le monde des randos, nos seules expériences se sont limités aux "randonnées" à la journée.
C'est pourquoi nous nous sommes mutuellement motivés pour passer le cap.
A la recherche de défis sportif, mais aussi d' une réelle envie de connaissances culturelles notre choix c'est automatiquement porté sur le G10 des Pyrénées Ariégeoises.
Nous projetons d'y aller pour la période du mois d' Aout .
Nous aimerions avoir un maximum de conseils, des plus dérisoires aux plus importants, de la part de randonneurs expérimentés, un conseil quel qu'il soit et toujours bon à prendre.
Sont les bienvenues aussi toutes les infos sur le G10, les trucs à savoir, à faire ou ne pas faire.
Nous cherchons partout ou le renseignement est disponible et attendons sincèrement vos réponses.
:) merci d'avance !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Fév 2010 22:30 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2003 13:51
Messages: 8075
Localisation: Eaunes (Muret)
Bienvenue sur le forum
et bienvenue en Ariège aussi. C'est pas la partie la plus simple du GR10, mais c'est une des moins fréquentée, quoique parfois c'est la foule.

Vous partez sur quel principe pour les nuits ? Autonomes avec tentes et cabane ou otpion plus confortable avec refuges gardés et gites d'étapes ?

Moi comme premier conseil je recommanderai de pas trop se charger. Les sacs à dos trop lourd ça devient vite un fardeau. Faut apprendre à gagner du poids sur les vêtements, sur la nourriture, sur le petit matos, etc ... .

Bref , deux points importants :
- la liste de matériel
- l'itinéraire et les nuits prévues


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Fév 2010 13:14 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 18 Fév 2010 16:55
Messages: 5
Je pense que l'on va opter pour l'option tente et dormir dehors, les gites ce sera en annexe mais pour un peut de convivialité ( si il y a vie humaine :p ) on passera quelques nuits volontiers :) !

Merci pour le conseil :) j'avais justement peur de vouloir trop prévoir, je ferais attention sur ce point ;) !

Une autre petite question : je n'arrive pas à savoir si ce parcour du G10 passe dans une zone protégée ou un PNR afin que l'on puisse s'adapter aux règles et conditions qui leur sont attribués ?!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Fév 2010 14:46 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
Salut Rigalou. Tu ravives de beaux souvenirs avec tes questions !
Il manque une donnée importante : combien de temps (à peu près) partirez vous sur le sentier ?
Mon souvenir du GR10 en Ariège, ce sont les "ravitaillements" auxquels il faut penser car les hameaux que tu vois sur la carte sont le plus souvent déserts ou presque, en tout cas, en terme d'épiceries par exemple.
Il m'est arrivé plusieurs fois de redescendre dans les vallées en stop pour faire quelques courses puis de me faire remonter là où je m'étais arrêté.
Tu parles de découvertes culturelles, ne passe pas à côté non plus de fantastiques découvertes naturelles que tu peux faire en Ariège (comme dans toutes les Pyrénées ou presque) : des vautours au gypaète, en passant par les isards, voire les cerfs, mais aussi la forêt, la flore pyrénéenne, les insectes et même... l'ours ! J'ai toujours avec moi une (petite et légère) paire de jumelles.
Enfin, c'est un classique, mais en aout, dans les Pyrénées, tu auras forcément des orages l'après-midi certains jours. Une bonne cape de pluie (j'ai bien dit "bonne") est indispensable à mon avis et puis... beaucoup de prudence en ce qui concerne la foudre.
Ne manque surtout pas le gîte de Mérens car il est superbe et l'accueil y est très bon !

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message: petits conseils
MessagePosté: 21 Fév 2010 16:31 
Hors ligne
Marcheur (euse)
Marcheur (euse)

Inscription: 14 Nov 2009 17:43
Messages: 11
Salut.

Bon choix pour vous lancer dans un petit périple que les Pyrénées Ariégeoises.Surtout pour le coté nature grand espace et SPORTIF…
Le GR10 traverse l’ Ariége des environs du pic de Crabére jusqu'à en sortir aux environs du refuge des Bésines. OUEST-EST (4 à 5 cartes TOP 25 ign) . On traverse effectivement le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises et cela jusqu’aux environs de Gesties (vallée de Vicdessos).
Cette portion est donc longue et le relief assez dur.Mais l’endroit reste sauvage et le paysage superbe…
Pour ma part choses à faire et choses à éviter.

A faire
-Comme dit Cyril : bien préparer votre itinéraire…si vous ne prenez pas de carte, notez les points de passage important de chacune de vos étapes.Le balisage n’est pas tjs bien visible ou entretenu, boussole indispensable.
-Privilégier la toile de tente je suis d’accord c’est le mieux. Mais toutes les 2 ou 3 nuits prévoir une nuit en refuge en gîte ou même en camping cela permet de mieux récupérer…(hygiène,repas,enfin c’est bon pour le moral….).
-Pour les sacs à dos bien vous partager le matériel, pour la nourriture prévoir quand même assez car parfois comme dit Papours les étapes ne permettent pas de trouver facilement un point de vente.
-Affaire importante des chaussettes et des premières couche au tant que tu peux …puis pour le soir au bivouac un collant long et un haut chaud que tu réserveras bien au SEC dans ton sac et uniquement que pour ça.Je sais ça représente du poids mais le bivouac c’est un repos qui mérite un petit confort…sinon 1 short et 1 pantalon suffise tu pourras les laver quand bon te semble.
-Maîtrise parfaitement le montage de ta tente pour le soir mais aussi , Papours à raison ,en cas d’orage car si tu n’as pas de quoi t’abriter aux alentours ce sera un bon refuge pour laisser passer le déluge…Je l ai déjà fais plusieurs fois…et sur des longues randonnées de plusieurs jours il faut se ménager il faut ETRE et DURER…
-Ne pas oublier les bâtons et bien choisir ces chaussures car le poids du sac change la donne.

Ne pas faire

- Programmer de trop longues étapes, le GR10 c’est une succession de passage de col de vallée en vallée .Alors un col c’est déjà bien mais 2 cols par jours çà devient un peu plus sportif..surtout chargé.
- Vouloir faire un sommet +++ style le VALIER ou un 3000m pendant vos étapes, c’est tentant c’est sur, mais ça puise beaucoup d’énergie…
- Laisser trop longtemps la tente montée au même endroit.C’est juste pour le respect de l’environnement .De 19h à 9h c’est bien…sauf urgence bien sur…

Sinon ne voyez pas trop grand, 5-6 jours c’est déjà pas mal surtout de ce coté là de la chaîne..
Il faut que çà soit un plaisir avant tout et que cela ne devienne pas une galère.Préparé sur papier c’est facile mais sur le terrain c’est autre chose .
Privilégiez plutôt l’EST ariégeois il est + méditerranéen.
Voila juste qq petits conseils, n'hésite pas à me solliciter je vis en Ariège et j ai déjà pas mal fais de rando sur qq jours.
a+++ seb :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Fév 2010 18:04 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 18 Fév 2010 16:55
Messages: 5
SALUT

Tout d'abord je vous remercie pour les conseils et astuces dont vous m' avez fait part.

Pour répondre à Papours nous nous sommes fixés un délais d'un mois ( plus ou moins selon le rythme que l'on prendra ).
Pour les découvertes naturelles est t il possible de s'approcher des tourbières ou leur fragilités les rends t elles inaccessibles ? Le gypa est il " souvent " au rendez vous ? :p

sebast ta petite liste nous sera très utile ^^ le coup de s'abriter dans la tente pour laisser passer l'orage ... je ne savais pas trop comment réagir si cela arrivait, surtout que je ne suis pas très rassuré par la foudre ...
Les bâtons peuvent êtres de simples bâtons de bois ou faut il privilégier les bâtons téléscopiques?

Juste quelques conseils attisent encore un peu plus l'envie de fouler le sol Pyrénéen :) !
J'attend avec impatience d'autres conseils de votre part


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: petits conseils
MessagePosté: 21 Fév 2010 21:02 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2003 13:51
Messages: 8075
Localisation: Eaunes (Muret)
sebast a écrit:
si vous ne prenez pas de carte,


Aaaah ! Bien sûr que si ils vont prendre une carte, ou au minimum le topo de la FFRP avec la carte intégrée. N'allez pas en Ariège sans carte.


Durée : un mois ! Vous voyez un peu large là. En un mois vous allez jusqu'à la mer et vous revenez !
Le GR10 ariégeois doit être réalisable en 15 jours.


Dernière édition par cyril le 22 Fév 2010 10:39, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Fév 2010 22:37 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 02 Juin 2008 21:22
Messages: 685
Localisation: Luchon, sauf rando !
Bonjour et bienvenue,
Je t'envoie en mp une liste de matériel parmi laquelle il faudra choisir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Fév 2010 10:50 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2003 13:51
Messages: 8075
Localisation: Eaunes (Muret)
Un bon guide : le topo de la FFRP pour le GR10 ariégeois.
Pour 15 eurois vous aurez les temps de marche estimés tout le long du parcours, les infos refuges, ravitaillement et autres .... Ce topo est fait pour arriver dans un lieu gardé tous les soirs (refuge gardé, gité d'étape) mais il est très pratique même si on part avec la tente.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Encore quelques idées ...
MessagePosté: 22 Fév 2010 11:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mar 2006 17:29
Messages: 207
C'est une très belle chance d'avoir un mois. Déjà, si les conditions météo sont mauvaises, ça laisse le temps de... prendre le temps. Idem en cas de fatigue.
En plus, vous allez pouvoir faire des sommets faciles comme par exemple le Crabère au dessus du refuge d'Araing.
Vous pourrez aussi visiter des villages un peu plus bas, ne serait-ce que pour le ravitaillement. Je sais bien que dans votre projet, vous voulez rester "en haut", mais vous verrez, je ne pense pas me tromper en prédisant que parfois, redescendre un peu dans les villages, ça fait du bien, surtout quand on a le temps. Temps = grande liberté.

Si jamais vous avez trop de temps, qu'est-ce qui vous empêche de continuer et de dépasser l'Ariège ?
Au fait, vous allez de la Méditerranée à l'Atlantique ou l'inverse ?
Plus vous avancerez dans votre périple, plus vous vous sentirez en forme si vous faites tout ce qu'il faut (sommeil, alimentation, eau potable... etc...).

Une règle d'or personnelle : être à l'écoute de son corps sans en devenir esclave et en cas de problème, essayer d'agir aussi rapidement que possible (exemple : si début de tendinite, racourcir l'étape impérativement, si douleur au pied du type début d'ampoule, prendre le temps de résoudre entièrement le problème avant qu'il ne devienne invalidant : faire ce qu'il faut sur la chaussure ou en faisant le pansement nécessaire). On ne repart que mieux ensuite et surtout, durablement !

A propos de l'eau, pour ne pas me poser trop de questions, j'utilise des comprimés pour la rendre potable quasiment quelle que soit la source. Je ne les utilise pas toujours mais ça permet d'éviter de faire des kilomètres àla recherche du précieux liquide ! J'utilise toujours une gourde d'1,5 litres. Moins,j'ai soif, plus,c'est trop lourd !

Pour les tourbières, vous en verrez mais par définition, s'en approcher de trop près = se mouiller les pieds, or, vous n'avez que deux paires de chaussettes maximum ;-)
Vous pourrez néanmoins approcher des bordures au maximum et y voir des plantes dites carnivores telles que la grassette ou la fameuse drosera.
Il existe des guides et inventaires des tourbières pour savoir à peu près où sont les plus intéressantes (je pense au livre chez Delachaux et Nestlé par exemple, vous pouvez le consulter en bibliothèque avant votre périple).
Attention : ce sont des plantes rares donc protégées, ne les piétinez pas, comme vous le dites, la tourbière est un milieu fragile.

En matière de plantes, c'est dommage de passer à côté de certaines endémiques telles que le lys de Pyrénées par exemple ou quelques autres que vous trouverez facilement dans un guide à consulter avant (car un livre, c'est lourd dans le sac !). C'est sympa de s'en faire une image mentale avant pour pouvoir les reconnaître assez facilement sur le terrain.

Le gypaète est souvent présent, il faut apprendre à la distinguer du vautour fauve (la queue en forme de plume à écrire = cunéiforme" est un bon moyen). Vous pourrez voir aussi des aigles royaux et tant d'autres oiseaux ! Là encore, un petit coup d'oeil sur un guide permettra de reconnaître le milan royal, éventuellement, le percnoptère ou le faucon crécerelle et bien d'autres ! Connaître ces oiseaux et les cotoyer sans jumelles est assez frustrant, idem lorsqu'on rencontre des mammifères (en dehors d'Homo Sapiens qui reste relativement rare sur cette portion du GR !).

En ce qui concerne les orages et surtout la foudre, il y a des conseils simples comme commencer à marcher tôt le matin puisque les orages arrivent plus ou moins en début d'après midi. Si l'orage est là, quittez les crêtes (redescendez) et évitez les plateaux sans arbres où seule votre tête dépasse ! Ne vous abritez ni sous des arbres (ils attirent la foudre du fait de leur taille), ni sous rocher (la foudre s'y faufile).
Si vous êtes coincés sous la foudre dans un endroit dangereux, ramassez vous sur vous même en attendant que ça passe et après avoir éloigné les objets métalliques (batons ferrés, clés...).
Heureusement, ce cas est rare si l'on sait regarder les nuages (c'est pas seulement une nécessité poétique, c'est aussi une question de sécurité en montagne ;-). Et un minimum de bon sens évite de devoir affronter le pire : l'orage ne doit pas devenir une phobie non plus car là encore, la peur est source de problèmes bien davantage que si on aborde tout ceci sereinement.

Enfin, ne plantez pas la tente trop près d'un cours d'eau dont le niveau peut monter de façon brutale en cas de gros orage. Pour se sentir mieux en cas d'orage de nuit, ne plantez pas non plus votre tente sur un sommet si vous sentez que la météo peut se dégrader.

Les collègues ont raison : le GR10 ariégeois en autonomie, avec sac + tente, c'est pour moi au maxi un col par jour (environ 1000 mètres de dénivellées), pas beaucoup plus, sinon le plaisir disparaît et ça devient galère... Et n'oubliez pas que ravitaillement rare = sacs plus lourds.

Mon souvenir de cette partie du GR, c'est des crêtes qui se succèdent mais pour lesquelles on plonge de 1000 mètre puis on remonte d'autant pour aller de l'une à l'autre. C'est grandiose, mais c'est réellement sportif. Alors, comme vous avez le temps, commencez par de petites étapes, vous compliquerez après au fil de votre adaptation et de votre forme. C'est ça aussi la liberté d'avoir du temps.

Tiens, le temps, ça me fait penser aux taons (j'ai du mal avec ces bêtes alors j'ai toujours un foulard assez long mais léger avec moi - un peu genre foulard de touareg mais en beaucoup moins volumineux - c'est multi fonction : soleil écrasant, ça sert de couvre-chef, nuages et froid avec vent sur un col, je l'enroule autour du cou, insectes agressifs, je m'en sert chasse-mouche tout en continuant d'avancer... etc...).

Cela dit, vivement le mois d'aout, non ?!! ;-)

_________________
"On mesurera un jour le degré d'une civilisation non à ce qu'elle aura pris à la nature, mais à ce qu'elle lui aura laissé ou rendu." R.H
PHOTO (P.P 2005) : ours "Aspe-Ouest", mâle isolé depuis 2004, meurt en 2010. Honte aux coupables.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Mar 2010 17:27 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 18 Fév 2010 16:55
Messages: 5
Waou Merci à tous pour toutes ces infos !!
Et oui ... vivement le mois d'Aout :D !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Mar 2010 13:34 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 26 Juil 2009 18:41
Messages: 308
Localisation: Angoulême
Waaaaah toutes ses infos font saliver !!! L'ariege quand tu nous tiens !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Mar 2010 20:36 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mai 2006 15:40
Messages: 574
1 mois pour traverser l'Ariège ??? C'est plus que le temps nécessaire pour faire toute la traversée des Pyrénées !!!

Du coup je ne comprend pas bien votre objectif ... tu peux développer un peu ?

_________________
- Mieux vaut être mort en vallée d’Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2010 12:11 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 18 Fév 2010 16:55
Messages: 5
Oui bien sur !!

nous ne savions pas éxactement combien de temps nous mettrions à traverser l'Ariège du coup nous nous sommes fixés un mois !!! Aujourd'hui, après les réponses et l'éxpérience apportée par chaqu'un, nous nous sommes effectivement rendus compte que nous avions ... du temps devant nous ! A l'heure actuelle je ne pense pas que l'on fasse la chaine en totalité ( quoique rien n'est décidé encore ! ) mais une plus large partie pourrait être abordée !!
Nous voulons juste profiter d'un mois de plénitude, de changement d'air,découvir du pays sans pour autan faire n'importe quoi !!! Ce n'est pas un objectif bien précis plus un ressentis et une envie !! ... mais c'est sur à y être pourquoi ne pas tout faire d'un coup :p !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Mar 2010 19:47 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 18 Mai 2006 16:25
Messages: 129
Et bien aux risques de vous décevoir, personnellement je ne conseillerai pas l'Ariège à des andonneurs qui n'ont effectué que des randonnéee à la journée.

Je sais je vais me faire apeler Berthe !
Mais ce n'est pas faire offense aux Ariegeois que de dire que cette partie du GR10 est surement la plus délicate. Les denivellés y sont importants voire très importants.

Et la successiion des cols y est bien délicate parfois même un peu trop ....

La tente est indispensable même si les cabannes y sont plus nombreuses qu'ailleurs et je porterai volontiers les cartes car se promener avec le simple topo est très frustrant : pas de toponymie, pas de bon plan, .... pas ou peu de détours pr se ravitailler si besoin ....

Mais il n'en demeure pas moins que cette partie est bien belle !

Grosvienot


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. débutante cherche conseils

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Maud

27

7048

26 Jan 2012 18:41

eyra Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cherche conseils sur circuit secteur Néouvielle

Valier

7

2925

18 Oct 2013 20:59

Valier Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. le poids du sac, un handicap pour tous les randonneurs !!!

igouan

9

5751

25 Juil 2006 15:48

R2D2 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. petit vignemale pour petits randonneurs ?

Crashmount

11

6867

14 Aoû 2008 22:24

Crashmount Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Conseils pour Route pour débutant sur GR 10 et 11

lazzypo

1

1318

09 Juin 2017 12:52

cyril Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: