Nous sommes le 26 Fév 2021 11:20




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: luchonnais 3000
MessagePosté: 25 Nov 2005 18:22 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 25 Nov 2005 17:36
Messages: 58
bonjour messieurs les pyrénéistes !!!
Je souhaite me rendre cet été avec mon père dans les pyrénées (jai 14 ans) et nous voulons decouvrir le luchonnais !!!
L'attrait des 3000 metres est grand pour moi, et surtt pour les panoramas qui en recompensent l'ascension ...
Malgré cela, les 3000 de luchonnais me semblent peu accessible, pour un duo (et meme un trio avec ma mere) qui avons seulement gravis le Néouvielle, le Campbiel (et pas par l'Estaragne, honte a nous) ainsi que le Taillon (nous aurions pu rajouter le petit vignemale, mais mon pere n'avait pas necore recu d'opération au genou et nous dumes renoncer à la hourquette d'ossoue)

Cependant, il en reste un qui ne parait pas trop hardu pour nous, a part peut etre la derniere cheminée et l'orientation :
:arrow: le Spijeoles

Auriez vous deja gravi ce pic ou en avez vous entendu parler ?
des reponses pour moi serait très benefique, vu que je ne vis pas sur place, et n'etant pas sur du niveau de difficulté, je ne vais pas m'engager dans quelque chose de trop compliqué ....

autrement, j'ai aussi remarqué le Cap de la Baque, mais je suppose qu 'il faut des crampons pour passer le glacier (ou ce qu'il en reste)?

j'ai vu aussi qu'un pic tt proche du precedent, le pic Audoubert, avait l'air faisable ....

enfin, j'avais vu le Perdiguere, mais je renonce vu qu'il m'a l'air plutot difficile et que nous ne possedons que des batons tellescopiques

merci d'avance


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: 3000 possibles
MessagePosté: 25 Nov 2005 21:57 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 21 Oct 2005 20:20
Messages: 175
Localisation: AUDE, Montréal
Salut moi aussi je suis un jeune randonneur (17 ans) et amoureux grave de Gavarnie.
Personnellement, je te conseille un petit 3000 tout-à-fait abordable que j'ai fait cet été. C'est le Casque du Marboré, culminant à 3006 mètres. L'itinéraire le plus classique est celui de se garer à Port-Boucharo. Puis passer le col de Tentes, le refuge des sarradets, passer de l'autre coté de la brèche de rolland, passer la célèbre corniche que l'on franchit aisément à l'aide du cable en acier (pas des isards). La voie est libre ensuite,c'est un véritable boulevard. Le casque fait bien entendu partie du légendaire cirque de gavarnie, qui comporte de nombreux 3000, dont effectivement le Taillon à 3144 mètres que j'ai monté également (c'est le plus facile et c'est une autoroute...)
Je te conseille de retenter le Petit Vignemale qui est aussi facile que la Taillon, mais moins haut à 3032 mètres (je crois), et dont le panorama, comme tout 3000 est superbe. J'ai aussi fait le Néouvielle, splendide mais bcp plus aérien que les autres. Les Petit et Grand Astazous sont abordables, le Marboré et le Perdido sont d'un autre niveau.
Tucquerouye est également assez dur, notamment les derniers mètres, un véritable mur pratiquement à la verticale qu'il faut monter assez vite au risque d'y mettre 3 heures. Le refuge n'est visible qu'a dernier moment : vue splendide sur le lac glacé, d'où on peut continuer vers le Perdido (voie d'accès au mt-Perdu la plus dure). A signaler que Tucquerouye est simplement une brèche...mais qui t'en fé baver quand meme. Pour la faire, nous sommes partie du cirque de gavarnie, puis refuge des espuguettes, direction hourquette d'alans.
En aout 2006, je suis comme d'habitude à gavarnie à randonner comme des malades pendant 15 jours avec mon cousin. Cette année, ca va etre énorme, on fé la totale, les plus gros 3000 (vignemale, perdido, marboré, munia, astazous...). A mon actif je n'ai que 4 maigres 3000 : petit vignemale, taillon, casque, néouvielle (le plus spectaculaire), plus d'autres sommets de moindre importance...
Et n'hésite pas à me demander des conseils sur les sommets de gavarnie si t'as des doutes!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 3000 possibles
MessagePosté: 26 Nov 2005 08:48 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 25 Nov 2005 17:36
Messages: 58
Jérémy a écrit:
Salut moi aussi je suis un jeune randonneur (17 ans) et amoureux grave de Gavarnie.
Personnellement, je te conseille un petit 3000 tout-à-fait abordable que j'ai fait cet été. C'est le Casque du Marboré, culminant à 3006 mètres. L'itinéraire le plus classique est celui de se garer à Port-Boucharo. Puis passer le col de Tentes, le refuge des sarradets, passer de l'autre coté de la brèche de rolland, passer la célèbre corniche que l'on franchit aisément à l'aide du cable en acier (pas des isards). La voie est libre ensuite,c'est un véritable boulevard. Le casque fait bien entendu partie du légendaire cirque de gavarnie, qui comporte de nombreux 3000, dont effectivement le Taillon à 3144 mètres que j'ai monté également (c'est le plus facile et c'est une autoroute...)
Je te conseille de retenter le Petit Vignemale qui est aussi facile que la Taillon, mais moins haut à 3032 mètres (je crois), et dont le panorama, comme tout 3000 est superbe. J'ai aussi fait le Néouvielle, splendide mais bcp plus aérien que les autres. Les Petit et Grand Astazous sont abordables, le Marboré et le Perdido sont d'un autre niveau.
Tucquerouye est également assez dur, notamment les derniers mètres, un véritable mur pratiquement à la verticale qu'il faut monter assez vite au risque d'y mettre 3 heures. Le refuge n'est visible qu'a dernier moment : vue splendide sur le lac glacé, d'où on peut continuer vers le Perdido (voie d'accès au mt-Perdu la plus dure). A signaler que Tucquerouye est simplement une brèche...mais qui t'en fé baver quand meme. Pour la faire, nous sommes partie du cirque de gavarnie, puis refuge des espuguettes, direction hourquette d'alans.
En aout 2006, je suis comme d'habitude à gavarnie à randonner comme des malades pendant 15 jours avec mon cousin. Cette année, ca va etre énorme, on fé la totale, les plus gros 3000 (vignemale, perdido, marboré, munia, astazous...). A mon actif je n'ai que 4 maigres 3000 : petit vignemale, taillon, casque, néouvielle (le plus spectaculaire), plus d'autres sommets de moindre importance...
Et n'hésite pas à me demander des conseils sur les sommets de gavarnie si t'as des doutes!!!

tu me donnes envie avec ta tournée des mastodontes :lol:
C'est vrai que le Taillon est une autoroute, ce qui le rend bcp moins prestigieux (en fait ya juste le névé de la breche, bien enneigée en juillet qd nous y sommes allés, c'etait notre premiere neige, mais a part ca, c très très facile!!!!
C vrai que Gavarnie est magnifique !!!!
J'avais envisagé Tucquerouye mais le problème etait effectivement la fin, souvent enneigée et très raide, mais evidemment, pour le panorama, rien a dire ^^
Le casque , jai faillit le faire (en fait c'etait casque ou taillon, on s'est dit qu'on verrait si on arrivait a la breche, mais nous avons un peu suivi tt le monde :?
Je pense que ma mère n'aurait pas pu passer le Pas des Isards, malgré la main courante, car elle est vite impressionnée...
Pour le Néouvielle, nous l'avons trouvé assez dur au premier abord, car nous n'avons fait que deux randos de 4 et 600 m avant de le tenter. Il reste tt de meme très abordable, mais c vrai que l'on se sent plus heureux à l'etroit sommet, en ayant passé la cheminée (très facile mais c 'etait notre prem's ), que sur le sommet du Taillon de la taille d'un terrain de basket ^^.
La munia doit etre superbe a faire, dans le cirque de Troumouse, moins connu que son prestigieux voisin, mais quand meme terriblement beau.
Par contre, niveau difficulté (pas enormes maios presentes), ma foi, vous serez fiers d'etre au sommet (c pas le vignemale ou le Perdido, mais c quand meme un très beau 3000!!!
Bon tour des 3000 alors, et merci pour ta réponse ...
Je vais rever quelques heures (un peu loin des monts tt de meme, j'habite a Belle Ile en Mer ^^) :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 26 Nov 2005 12:34 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 12 Juin 2004 23:13
Messages: 87
Localisation: Toulouse
Citation:
Cependant, il en reste un qui ne parait pas trop hardu pour nous, a part peut etre la derniere cheminée et l'orientation :
:arrow: le Spijeoles
Auriez vous deja gravi ce pic ou en avez vous entendu parler ?
des reponses pour moi serait très benefique, vu que je ne vis pas sur place, et n'etant pas sur du niveau de difficulté, je ne vais pas m'engager dans quelque chose de trop compliqué...

En été, l'ascension des Spijeoles (par la voie normale) ne présente aucune difficulté technique, vraiement. Pour preuve le jour de ma sortie, quelle ne fut pas ma surprise de voir arriver la haut, 3 ou 4 femmes espagnoles avec leurs enfants agés de 9 à 12 ans ! En fait, à l'approche du sommet la cheminée, facile à gravir, est constituée de "sillons" taillés par l'érosion dans lesquels on peut coincer facilement la chaussure. Ensuite, un gros bloc qui ferme le "passage" peut s'éviter très facilement par la gauche en empruntant une courte vire naturelle et, c'est tout... :wink:
Citation:
Enfin, j'avais vu le Perdiguere, mais je renonce vu qu'il m'a l'air plutot difficile et que nous ne possedons que des batons tellescopiques.

Là aussi aucune difficulté technique, si on attend le déneigement aux abords du refuge du Portillon. En effet, en tout début d'été, le seul point "délicat" est le névé qui obstrut le sentier juste après le barrage. Cependant, dès la mi-juillet, les batons ferrés/téléscopiques devraient suffire, car les pentes sur le parcours entre le refuge et col supérieur de literole sont modérées et le sentier bien tracé ! La dernière heure d'ascension, sur la crête finale constituée de blocs, demande un peu d'attention à la descente, mais sans plus.
Pour gravir ces deux sommets je vous conseille fortement d'effectuer chaque ascension sur deux jours, car les dénivellations sont vraiement importantes !

Bon séjour dans les Pyrénées,
@+ :)

_________________
Patrick


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 26 Nov 2005 13:07 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 25 Nov 2005 17:36
Messages: 58
Pat31 a écrit:
En été, l'ascension des Spijeoles (par la voie normale) ne présente aucune difficulté technique, vraiement. Pour preuve le jour de ma sortie, quelle ne fut pas ma surprise de voir arriver la haut, 3 ou 4 femmes espagnoles avec leurs enfants agés de 9 à 12 ans ! En fait, à l'approche du sommet la cheminée, facile à gravir, est constituée de "sillons" taillés par l'érosion dans lesquels on peut coincer facilement la chaussure. Ensuite, un gros bloc qui ferme le "passage" peut s'éviter très facilement par la gauche en empruntant une courte vire naturelle et, c'est tout... :wink:


Ca me rassure bien tout cela, nous avons prevus de dormir à Espingo, de laisser la tente sur place le lendemain et de gravir le pic !!!
J'espere quand meme que nous serons capables de passer la cheminée, n'ayant gravi que celle du neouvielle (qui n'est pas vraiment un pas) ...
Citation:
Là aussi aucune difficulté technique, si on attend le déneigement aux abords du refuge du Portillon. En effet, en tout début d'été, le seul point "délicat" est le névé qui obstrut le sentier juste après le barrage. Cependant, dès la mi-juillet, les batons ferrés/téléscopiques devraient suffire, car les pentes sur le parcours entre le refuge et col supérieur de literole sont modérées et le sentier bien tracé ! La dernière heure d'ascension, sur la crête finale constituée de blocs, demande un peu d'attention à la descente, mais sans plus.
Pour gravir ces deux sommets je vous conseille fortement d'effectuer chaque ascension sur deux jours, car les dénivellations sont vraiement importantes !

j'avais vu des photos de la montée au col sup de Literole, et ca m'avait paru très raide, mais si tu me dis que c un sentier bien tracé (avec du monde qui y passe je suppose), jy réflechis ...
De plus, nous irons en Aout, donc des chances d'eviter le névé traitre !
Le seul problème est les deux cheminées plutot hautes et exposées au depart de la crete, qui semble plutot hardues ...
Peut tu m'en dire plus, car je te rapelle que nous n'avons pas un palmarès très étendu et qu'il se limie à des 3000 de difficulté nulle :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 26 Nov 2005 16:26 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 12 Juin 2004 23:13
Messages: 87
Localisation: Toulouse
Citation:
J'avais vu des photos de la montée au col sup de Literole, et ca m'avait paru très raide, mais si tu me dis que c un sentier bien tracé (avec du monde qui y passe je suppose), j'y réflechis...
De plus, nous irons en Aout, donc des chances d'eviter le névé traitre !
Le seul problème est les deux cheminées plutot hautes et exposées au depart de la crete, qui semble plutot hardues...

En Août, point de neige sur ce parcours, hormis de petites plaques faciles à négocier. Le névé sous le col n'est pas vraiement pentu, du moins pas suffisament pour "trimballer" le matos et, si le sentier est sous la neige, le névé n'est pas exposé. Pour dire j'ai le souvenir, qu'à la descente, c'est presqu'en courant que je l'ai parcourus, dans une neige ramolie par le soleil 8)
En ce qui concerne la crête, son parcours s'effectue toujours sur le versant Français, c'est à dire un peu à droite du fil. A son début, il y a un tout petit "mur" de 2 à 3 mètres maxi, assez raide il est vrai, mais avec d'excellentes et grosses prises :wink: Si ce passage te tracasse emporte un peu de corde mais, franchement, ne renonce pas à cause de celà. A l'époque, je suis monté tout seul à la (belle) journée et si il avait eut un risque, tout comme aux Spijeoles, croit moi j'aurais renonçé surtout que je ne suis pas doué pour l'escalade; on n'aime la montagne mais on n'est pas fellé :lol:
Pour finir, 30mn environ après le barrage du Portillon, en remontant le vallon inférieur de Literole un cairn, plus gros que les autres, signale l'embranchement du sentier à droite pour traverser sous le sommet entre les cols et, ainsi, changer de vallon. En résumé, il faut être en bonne forme physique et partir assez tôt d'Espingo pour arriver la haut vers midi, car les sommets élevés de cette région se coiffent souvent de nuages dans l'après-midi, ce qui n'est pas très top pour profiter du panorama.

@micalement.

_________________
Patrick


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: le luchonnais
MessagePosté: 26 Nov 2005 18:25 
Hors ligne
Randonneur (euse)
Randonneur (euse)

Inscription: 17 Fév 2005 19:51
Messages: 41
Localisation: ASTE
Salut,

En ce qui concerne le luchonnais, il faut vraiment y aller!!!
J'ai fait pas mal de randonnées par là bas: les spijeoles est vraiment un sommet accéssible à tous en été le chemin est balisé et ne présente pas de difficulté technique seulement il faut tout de même rester vigilant à la descente c'est du p'tit cailloux par endroit (attention aux gamelles...)
Un sommet que tu peux également faire c'est la tusse de montarqué qui ne présente aucune difficulté sinon un panorama impressionnant sur tous les 3000 de la vallée avec le seuil de la Baque et le perdiguère en ligne de mire!
Après pour les plus avertis en plein été, les clarabides sont abordables et est un beau 3000 avec une des plus belles vues sur les Posets...

A+ :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 27 Nov 2005 09:47 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 25 Nov 2005 17:36
Messages: 58
Pat31 a écrit:
Citation:
J'avais vu des photos de la montée au col sup de Literole, et ca m'avait paru très raide, mais si tu me dis que c un sentier bien tracé (avec du monde qui y passe je suppose), j'y réflechis...
De plus, nous irons en Aout, donc des chances d'eviter le névé traitre !
Le seul problème est les deux cheminées plutot hautes et exposées au depart de la crete, qui semble plutot hardues...

En Août, point de neige sur ce parcours, hormis de petites plaques faciles à négocier. Le névé sous le col n'est pas vraiement pentu, du moins pas suffisament pour "trimballer" le matos et, si le sentier est sous la neige, le névé n'est pas exposé. Pour dire j'ai le souvenir, qu'à la descente, c'est presqu'en courant que je l'ai parcourus, dans une neige ramolie par le soleil 8)
En ce qui concerne la crête, son parcours s'effectue toujours sur le versant Français, c'est à dire un peu à droite du fil. A son début, il y a un tout petit "mur" de 2 à 3 mètres maxi, assez raide il est vrai, mais avec d'excellentes et grosses prises :wink: Si ce passage te tracasse emporte un peu de corde mais, franchement, ne renonce pas à cause de celà. A l'époque, je suis monté tout seul à la (belle) journée et si il avait eut un risque, tout comme aux Spijeoles, croit moi j'aurais renonçé surtout que je ne suis pas doué pour l'escalade; on n'aime la montagne mais on n'est pas fellé :lol:
Pour finir, 30mn environ après le barrage du Portillon, en remontant le vallon inférieur de Literole un cairn, plus gros que les autres, signale l'embranchement du sentier à droite pour traverser sous le sommet entre les cols et, ainsi, changer de vallon. En résumé, il faut être en bonne forme physique et partir assez tôt d'Espingo pour arriver la haut vers midi, car les sommets élevés de cette région se coiffent souvent de nuages dans l'après-midi, ce qui n'est pas très top pour profiter du panorama.

@micalement.

est ce que le petit mur est celui ci???
http://wns.free.fr/randonnees/Refuge_Portillon/photos/photo10.htm
Merci pour cette très bonne description, mais je me méfie un peu, ayant vu des photos avec la montée au col sup, et cela semble bien casse patte (a moins que ces personnes aient coupé tt droit au lieu de suivre la sente?)
en tt cas, ca me donne bien envie d'y aller, mais tu comprends, c'est moi qui organise le planning rando, alors je veux etre sur de la réussite d'un projet avant d'y etre :wink:

En fait, je voudrais savoir si la montée au col sup de Literole n'est pas trop hardue, si il ya possibilité de lacets par exemple? si les seuls névés sont facilement surmontables avec des batons tellescopiques?
(tu vas penser te répeter mais c vraiment important)

Le bon truc serait le Spijeoles depuis Espingo, retour au refuge, et le lendemain, ascension de la Tusse de Montarqué (merci BARROUDEUSE, elle etait prévue car le panorama sur le cirque à l'air superbe ) en passant par Portillon et en ayant laissé les tentes près des laquets qui jouxtent le refuge (c possible de bivouaquer la?) . Le lendemain, perdiguere??? en passant par le col superieur de Literole, et eventuellement Royo, qui n'est pas coté très difficile, si ya le temps ...

ca ca serait de belles vacances :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 27 Nov 2005 16:13 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 12 Juin 2004 23:13
Messages: 87
Localisation: Toulouse
Citation:

Je confirme qu'en tout début de la crête ce 1er passage, qui peut intimider sur la photo, ne présente pas en réalité de difficulté majeure même pour un débutant, les prises étant suffisament nombreuses ET solides. La seconde cheminée n'est pas obligatoire, car je suis passé sans la gravir ! Ceci dit, comme toi j'aurai vu les photos de la crête avant, je pense que j'aurais renoncé, tout au moins en solo. En fait, je m'en suis tenu au descriptif des topos guide (Véron et Maes) qui qualifient la rando de facile...
Citation:
Merci pour cette très bonne description, mais je me méfie un peu, ayant vu des photos avec la montée au col sup, et cela semble bien casse patte (a moins que ces personnes aient coupé tt droit au lieu de suivre la sente ?)
en tt cas, ca me donne bien envie d'y aller, mais tu comprends, c'est moi qui organise le planning rando, alors je veux etre sur de la réussite d'un projet avant d'y etre :wink:

J'oubliais ton jeune âge et je comprend bien ta responsabilité :|
Citation:
En fait, je voudrais savoir si la montée au col sup de Literole n'est pas trop hardue, si il ya possibilité de lacets par exemple ? Si les seuls névés sont facilement surmontables avec des batons tellescopiques ?
(tu vas penser te répeter mais c vraiment important)

A mon avis oui, si tu passes dessus en milieu de matinée (à partir de 10h) pour pouvoir enfoncer le baton dans la neige. De plus, en Aôut ce sont souvent des petites plaques faciles à contourner. Par contre, je ne sais pas si un baton télescopique est aussi solide qu'un baton ferré ? Lors de ma venue, le névé du col (pas traite du tout) était assez ramoli vers 11h pour rendre inutile l'utilisation du piolet et plus adéquate celle d'un baton. Je te conseille de prendre 2 paires de chausettes si tu ne possèdes pas de guêtres. Bref, c'est un parcours de haute montagne analogue à celui que tu as rencontré en montant au Néouvielle et au Campbiel, par exemple.

@+

_________________
Patrick


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 27 Nov 2005 16:55 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 25 Nov 2005 17:36
Messages: 58
Pat31 a écrit:
Je confirme qu'en tout début de la crête ce 1er passage, qui peut intimider sur la photo, ne présente pas en réalité de difficulté majeure même pour un débutant, les prises étant suffisament nombreuses ET solides. La seconde cheminée n'est pas obligatoire, car je suis passé sans la gravir ! Ceci dit, comme toi j'aurai vu les photos de la crête avant, je pense que j'aurais renoncé, tout au moins en solo. En fait, je m'en suis tenu au descriptif des topos guide (Véron et Maes) qui qualifient la rando de facile...

Aurait tu un bon guide a me conseiller, avec pas mal de pics et de randos?
c vrai que ce passage fait un peu peur, surtt quand tu voit la taille des gens, mais je pense qu'on ne l'attaque pas directe, mais par le petit passage completement a gauche, non?
en tt cas, je ne pense pas qu'il soit hyper compliqué, c juste que t'as 5 mètres en dessous, de quoi te ramasser ferme, donc doit y avoir une chtite aprehension
Citation:
J'oubliais ton jeune âge et je comprend bien ta responsabilité :|

bah oui, mais bon, en meme temps, un jour, mon père s'est ramené devant l'ordi ou il y avait une photo du perdigere, et il m'a dit " tiens, il a l'air pas trop difficile ce pic" ^^
Citation:
A mon avis oui, si tu passes dessus en milieu de matinée (à partir de 10h) pour pouvoir enfoncer le baton dans la neige. De plus, en Aôut ce sont souvent des petites plaques faciles à contourner. Par contre, je ne sais pas si un baton télescopique est aussi solide qu'un baton ferré ? Lors de ma venue, le névé du col (pas traite du tout) était assez ramoli vers 11h pour rendre inutile l'utilisation du piolet et plus adéquate celle d'un baton. Je te conseille de prendre 2 paires de chausettes si tu ne possèdes pas de guêtres. Bref, c'est un parcours de haute montagne analogue à celui que tu as rencontré en montant au Néouvielle et au Campbiel, par exemple.

@+


A mon avis, ca sera quand meme plus dur que le Néouvielle, mais bon, c pas moua qui l'ai fait :lol:


edit : en passant (au hasard ^^) sur un site sur Portillon et Perdiguere, j'ai remarqué, dans une des vues depuis Portillon, des sortes de "croutes" a la base superieure de certains névés, sur les flancs du perdiguere, formant meme parfois des fissures ...
Bien étrange phénomène ma foi, l'as tu observé? :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 27 Nov 2005 18:36 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 12 Juin 2004 23:13
Messages: 87
Localisation: Toulouse
Citation:
Aurait tu un bon guide a me conseiller, avec pas mal de pics et de randos ?

Les ouvrages de Gorges VERON sont une référence pour la randonnée dans les Pyrénées, mais beaucoup d'autres existent : http://www.enseeiht.fr/~queinnec/Rando/Ouvrages/

@+

_________________
Patrick


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 27 Nov 2005 18:44 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 25 Nov 2005 17:36
Messages: 58
Pat31 a écrit:
Citation:
Aurait tu un bon guide a me conseiller, avec pas mal de pics et de randos ?

Les ouvrages de Gorges VERON sont une référence pour la randonnée dans les Pyrénées, mais beaucoup d'autres existent : http://www.enseeiht.fr/~queinnec/Rando/Ouvrages/

@+

yes, j'ai deja regardé pour ce livre mais pas moyen de le trouver sur internet, indisponible partt :x

au fait, as tu vu le phénomène que je t'ai decris précédemment???
jsuis pas géologue dans l'âme, mais c'est bien etrange :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 28 Nov 2005 15:39 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 12 Juin 2004 23:13
Messages: 87
Localisation: Toulouse
Citation:
Yes, j'ai deja regardé pour ce livre mais pas moyen de le trouver sur internet, indisponible partt :x

Pour la région de Luchon qui t'interresses : http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2 ... 40-0192259
Sur le site, on trouve aussi une section consacrée aux topos guides : http://www.pyrenees-team.com/pteam/cons ... posguide/1
Citation:
Au fait, as tu vu le phénomène que je t'ai decris précédemment ???
jsuis pas géologue dans l'âme, mais c'est bien etrange :)

Peut être une croute de glace sur une portion de névé qui reste presque toujours à l'ombre pendant la journée ?

@+

_________________
Patrick


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Nov 2005 19:15 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2004 18:15
Messages: 145
Localisation: vosges
Salut,

A côté du Spijeoles il y a aussi le Gourdon, autre 3000 très facile (faisable également par Val louron - Soula - Caillaouas - isclots...)

_________________
Chacha


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: luchonnais 3000
MessagePosté: 29 Nov 2005 18:18 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 25 Nov 2005 17:36
Messages: 58
Pat31 a écrit:
Pour la région de Luchon qui t'interresses : http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2 ... 40-0192259
Sur le site, on trouve aussi une section consacrée aux topos guides : http://www.pyrenees-team.com/pteam/cons ... posguide/1
Peut être une croute de glace sur une portion de névé qui reste presque toujours à l'ombre pendant la journée ?

@+


le topo dont tu m'as mit le lien (guide rando luchon) me plait bien, en esperant qu'il ya ai dessus tout plein de randos dont celles qui m'interessent (le possede tu ?)

Oui c surement une croute de glace, mais c vraiment marrant, on dirait que du fer rouille sur la paroi ...

Sinon chacha, j'ai vu que la crete du Gourdon n'etait pas forcement evidente ...
est ce vrai???


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. les 14 luchonnais

laurence

11

8822

11 Jan 2005 16:57

cyril Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pic de la Mine ( Luchonnais)

CyberPhil

3

3248

27 Juin 2005 13:04

cyril Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. randos en luchonnais

zieutlemonde

9

6156

07 Avr 2006 16:30

zieutlemonde Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. luchonnais à paques

laurence

5

3766

10 Avr 2006 16:21

laurence Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Enneigement luchonnais

XD

1

2170

05 Juil 2006 11:35

Crazy goat Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: