Nous sommes le 27 Mai 2020 00:07




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 25 Nov 2019 10:41 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 777
M'enfin... tout ça, pollution, misère, maladies... y en a qui vont dire que ça n'a rien à voir tout ça... m'enfin si, la cause commune est connue... ce n'est pas l'homme en lui-même, puisque ça fait seulement 2 ou 3 siècles qu'il pose problème... la cause c'est le libéral-capitalisme mondial. Et là c'est pas une idée de gauche ou de droite, je ne parle pas de révolution bolchévique loin de là! La Chine ou la Russie ne sont pas connues pour être des pays "de droite" pour autant ils se sont lancés eux aussi dans la dérégulation libérale afin de capter plus de capital que leurs concurrents. Malheureusement, cette guerre économique entre pays incite à avoir le moins de frais possible... et l'écologie est un coût, coût qui aux yeux du roi-banquier est totalement accessoire, tout autant que le social ou la faim dans le tiers-monde. Et c'est la toute la catastrophe de la situation, tant qu'il y aura plusieurs puissances "autonomes" en concurrence dans ce monde, qui pourront décider de façon souveraine de continuer à polluer, alors cette concurrence dérégulée fera que l'on continuera à polluer dans l'une ou l'autre de ces puissances. Tant que le FMI et l'OMC défendront plus la liberté des marchés que les droits humains et la nature, l'homme continuera à se tuer à petit feu. On peut brûler la forêt amazonienne tant qu'on veut du moment qu'on n'essaye pas de protéger l'économie locale du dumping chinois... Et c'est très bien vu de détruire la forêt primaire indonésienne pour pouvoir faire de l'huile de palme bio à la place, par contre faut pas vouloir intenter un procès contre l'utilisation du terme "bio" en ce qui concerne l'huile de palme, c'est perdu d'avance. Du coup, vu qu'on est dans cette mouvance, bah autant transformer le blé, qui pourrait nourrir les africains, en bio-carburant pour remplacer le gazoil donner bonne conscience aux pauvres consommateurs européens...

Mais on va me dire que tout ce que je dis c'est du pipeau puisque la France a réduit ses émissions de CO2 de 7%... ha oui mais c'est quoi ce chiffre? parce que les stats, c'est bien connu, on leur fait dire ce qu'on veut! Si on creuse un peu, toute la réduction vient de la disparition de l'industrie française... qui s'est simplement déplacée vers l'est (est de l'Europe et surtout Asie) Du coup quand on achète un écran plat venu de chine, on ne produit aucun CO2, facile! Quand on achète de l'électricité aux usines à charbon allemandes, c'est l'Allemagne qui pollue, pas nous... quand on achète une voiture Renault, c'est la Roumanie ou la Turquie qui polluent...

L'humain est, comme tous les autres animaux, purement égoïste. Sa personne passera toujours avant avant autrui, et avant la société. Celui qui s'en défend est surement parmi les pires, car il n'a pas conscience que son égoïsme dicte tous ses gestes et décisions (voir le thème philosophique de l'égoïsme mère de toutes des générosités). Tant qu'un seul groupe d'humain a encore un intérêt quelconque à polluer, alors on continuera à polluer sur terre...
...
Jusqu'à ce que la guerre mondiale oppose les libéraux-capitalistes aux protectionnistes de tout bords, et là personne n'a d'idée sur ce qui arrivera ce jour là...

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2019 16:26 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2010 19:33
Messages: 451
Localisation: Pau
Sans porter de jugement sur ce qui a été dit, ni entrer dans des débats politiques, je pense qu'une des causes de la pollution sur terre est la surpopulation.

Je vous laisse vous renseigner sur le rapport entre surpopulation et pollution, de nombreux sites abordent le sujet (pas assez nombreux malheureusement).

Voilà un paramètre sur lequel on peut agir très simplement, il n'a aucun cout (au contraire !). Se limiter à avoir qu'un ou deux enfants, juste ça.

En résumant: Moins de monde, moins de pollution. En sachant qu'un nord américain pollue quand même 20 fois plus qu'un africain, donc ça ne solutionne pas tout, ce n'est qu'un paramètre, mais un paramètre facile à mettre en œuvre et gratuit !

La surpopulation va avoir un autre effet à plus ou moins long terme: il va falloir nourrir 10 milliards d'humain en 2050... vous imaginez les conséquences ?

Pourtant, aucun gouvernement à part la chine n'a pris des mesures en ce sens...

_________________
https://blog.elkami.fr
https://climb.elkami.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 25 Nov 2019 19:11 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 16 Déc 2015 07:15
Messages: 168
puisqu'on parle de population
le grand classique

j'adore à 4' quand on sent le truc qui part en vrille :aille2:

https://www.youtube.com/watch?v=M7bQHmrFO_I


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2019 21:02 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 8058
Localisation: Saillagouse
Et la liberté de chacun dans tout ça ?

Évidemment le risque c'est la liberté de faire des c.....

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 26 Nov 2019 08:13 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 777
Dalmatien a écrit:
Et la liberté de chacun dans tout ça ?

Évidemment le risque c'est la liberté de faire des c.....
La liberté des uns...

Et la surpopulation a bon dos, je pense qu'un seul humain "occidental" d'aujourd'hui (avec son smartphone, sa voiture, sa maison etc etc) pollue autant si ce n'est plus que toute l'humanité d'il y a 5000 ans (je donne ce chiffre parce qu'il correspond à l'arrivée des civilisations)

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 08:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1319
Localisation: Vinça (66)
Ce qui est tres surprenant, c'est que l'homme d'aujourd'hui a choisi de perpetuer son espece par le nombre et non par l'aptitude...
Par notre consommation surabondante et notre besoin exponentiel d'energie, associes a des deplacements de population tres importants lies a l'augmentation rapide des temperatures (peu importe la cause), nous allons faire face a d'inevitables guerres civiles, et meme surement mondiales (quand on voit les chefs d'etats actuels americain, nord-coreen, turc, syrien, iranien, brésilien, francais...). Si la guerre de l'energie tourne mal ( et elle tournera tres mal ), on sera sans doute amene a faire un grand bond en arriere et a revivre dans la nature comme nos ancetres. Et la, en plus de la guerre, il y aura une sacre reduction d'effectif...

Nous avons la fabuleuse chance d'avoir eu des conditions tres favorables (liees au climat, au hasard, etc...) qui nous a permis d 'etre le seul animal a avoir un cerveau de 1200 cm cube.
L'idee des primates d'aller dormir sur la canopee des arbres et d'avoir un sommeil reparateur (contrairement aux autres especes qui ne peuvent se reposer en toute quietude au risque d 'etre une proie dans leur sommeil), la bipedie qui a permis de maitriser l'environnement et le deplacement, la domestication du feu qui a permis de manger de la viande facile a digerer et utilisable efficacement par l'organisme et surtout le cerveau, la perte des poils qui permet de suer et de pratiquer la chasse a l'epuisement des gros gibiers et d' avoir de la nourriture abondante.
Notre heritage est incroyable, notre memoire est exceptionnelle, nous comprenons quasiment tout de la nature qui nous a nourri et fait passer les epoques.
Sauf qu'aujourd'hui, qui est capable de vivre dans la nature ? qui connait les racines, fruits, champignons comestibles, reconnaitre les animaux dangereux, les chasser ( sans fusil...), faire du feu, purifier l'eau, lutter contre l'hypothermie ?
Comme dit le proverbre, donne du poisson a quelqu'un, tu le nourriras un jour, apprend lui a pecher, tu le nourriras toute sa vie...
Comment l'homme peut-il a ce point oublier qu'íl a un heritage a perpetuer ?
Nous sommes obnubiles par notre souci de confort, d'avoir toujours plus et encore.
Mes enfants n'ont ni portable (mon grand en cm2 est le seul de sa classe a ne pas en avoir), ni tablette, ni console.... Mais ils savent tout les deux tres bien nager, courent vite, se debrouillent en escalade, montent aux arbres et les connaissent, font pousser des legumes dans le jardin, essaient souvent de faire du feu dans la foret toute proche, restent maigres, n'ont aucune allergie, ne tombent jamais malades (de toutes façons, à part de l'arnica, il n'y a pas de médicaments à la maison) ...
Ce qui me detruit aujourd'hui, c'est l'extreme ingratitude qu'a l'homme envers son passe.
S 'íl etait moins ignorant ( mes eleves ne savent pas comment pousse une tomate mais maitrisent tous snappchat et twetter), il respecterai la nature et son equilibre, qui a ete, est et sera toujours vital pour perpetuer notre espece.
Certains peuples ne l 'ont heureusement pas oublie mais ils forment une telle minorite sur les 7 milliards...


Dernière édition par medinenko le 27 Nov 2019 09:00, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 08:23 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 777
:hello: Médi

toi j'ai l'impression que t'as lu ce bouquin:
https://libre-solidaire.fr/Lhomme-cet-animal-rat

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 09:01 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1319
Localisation: Vinça (66)
Non, je ne connais pas ce livre.. mais je vais sans doute me l'offrir :)
quitte à pleurer un peu plus :(


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 09:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 777
En fait, ce que je retiens de ce bouquin, c'est l'analyse de l'évolution humaine en faisant la comparaison de son évolution sociale et de son évolution génétique. Jusqu'à il y a quelques milliers d'années, notre génétique et notre fonctionnement en société se sont adaptés lentement de façon très concordante. Cette concordance vient du fait que l'humain était contraint à la sélection naturelle. Puis on s'est extrait de la loi de la sélection naturelle, et c'est là que ça a dérapé. Notre population s'est agrandie, les sociétés ont évolué très rapidement de façon croissante jusqu'à la civilisation actuelle, où finalement plusieurs milliards d'humains vivent dans une même communauté. Le problème c'est que génétiquement l'homme n'a pas évolué et est encore fait pour vivre en groupe de 10 individus, ou à peine plus (en meute quoi...). Et finalement tous les problèmes viennent de là, on ne sait pas vivre dans la mondialisation que l'on a construit, on n'est génétiquement pas adapté.

D'où tous les conflits et guerres, larvées ou pas. On n'a pas le choix que de se diviser car on est trop nombreux pour s'entendre. Et avec notre génétique de prédateur, une fois divisés on se fait la guerre. Ce qui nous sauve d'une nouvelle guerre mondiale, c'est qu'il n'y a pas deux clans en opposition, mais plusieurs. Chacun des clans a aujourd'hui plusieurs ennemis. L'homme n'est pas du tout enclin à mener plusieurs guerres de front (c'est bien connu, il suffit de diviser l'opposition pour avoir la paix)

Mais le revers de la médaille, c'est que si il n'y a pas de guerre, c'est pas pour autant qu'on n'est pas en opposition, et on n'arrivera donc jamais à s'allier totalement, notamment sur la question de l'écologie et sur la survie de l'espèce.

(mais bonne journée quand même hein ^^)

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 10:15 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 24 Mai 2010 21:03
Messages: 511
Localisation: perpignan
Je suis vos échanges avec grand interet , c'est sympa et intelligent !

Il faut évidemment de tout pour faire un monde et nous ne manquons vraiment de rien dans tous les sens et acceptions du terme sauf du principal , effectivement , le respect de notre mère à tous , la NATURE , que seuls quelques milliers d'individus savent encore "pratiquer" ...

J'ai lu , il y a un an désormais les 2 HOMO SAPIENS et HOMO DEUS de YUVAL NOAH HARARI ...qui m'ont beaucoup apporté , surtout le SAPIENS qui reprend un peu l'argumentation de Mehdi , je trouve ...

J'ai une passion pour les peuples hyperboréens depuis que j'ai lu, relu et rerelu MALAURIE et mes visites dans les musées relatifs à ces civilisations (ESSO pour les EVENS du KAMTCHATKA , JUNEAU pour l'Arctique Alaskien , ST PETERSBOURG pour l'arc Sibérien )...

Je regrette que notre civilisation médiatique les ignore systématiquement , ça me rend triste à pleurer , moi aussi :pleur4: :pleur4: :pleur4:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 13:09 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1319
Localisation: Vinça (66)
Merci bcp coll Roig pour ces pertinentes lectures.
Ca m'occupera ces futures soirées d'hiver :hello:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 14:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1319
Localisation: Vinça (66)
LukeSmith a écrit:
En fait, ce que je retiens de ce bouquin, c'est l'analyse de l'évolution humaine en faisant la comparaison de son évolution sociale et de son évolution génétique. Jusqu'à il y a quelques milliers d'années, notre génétique et notre fonctionnement en société se sont adaptés lentement de façon très concordante. Cette concordance vient du fait que l'humain était contraint à la sélection naturelle. Puis on s'est extrait de la loi de la sélection naturelle, et c'est là que ça a dérapé. Notre population s'est agrandie, les sociétés ont évolué très rapidement de façon croissante jusqu'à la civilisation actuelle, où finalement plusieurs milliards d'humains vivent dans une même communauté. Le problème c'est que génétiquement l'homme n'a pas évolué et est encore fait pour vivre en groupe de 10 individus, ou à peine plus (en meute quoi...). Et finalement tous les problèmes viennent de là, on ne sait pas vivre dans la mondialisation que l'on a construit, on n'est génétiquement pas adapté.

D'où tous les conflits et guerres, larvées ou pas. On n'a pas le choix que de se diviser car on est trop nombreux pour s'entendre. Et avec notre génétique de prédateur, une fois divisés on se fait la guerre. Ce qui nous sauve d'une nouvelle guerre mondiale, c'est qu'il n'y a pas deux clans en opposition, mais plusieurs. Chacun des clans a aujourd'hui plusieurs ennemis. L'homme n'est pas du tout enclin à mener plusieurs guerres de front (c'est bien connu, il suffit de diviser l'opposition pour avoir la paix)

Mais le revers de la médaille, c'est que si il n'y a pas de guerre, c'est pas pour autant qu'on n'est pas en opposition, et on n'arrivera donc jamais à s'allier totalement, notamment sur la question de l'écologie et sur la survie de l'espèce.

(mais bonne journée quand même hein ^^)

J'adore ta conclusion :mrgreen: mais merci quand même pour ces intéressantes considérations sociologiques. Ce bouquin a l'air vraiment bien, mais pas vraiment rassurant sur l'avenir 8|
Dans un domaine plus visuel et ludique, j'aime bien ce film et son histoire :captain fantastic

Je me dis qu'on pourrait peut être recentrer un peu les débats sur nos montagnes.
Mon avis est radical sur le sujet donc il n'est pas intéressant, mais vous, vous en pensez quoi des agrandissement des refuges en montagne, de l'offre au grand public, des stations de sports d'hiver, des réglementations des parcs naturels ( faut-il les durcir, les abolir ?), etc.
En attendant de pouvoir y retourner (en rando), je trouverai ça intéressant de lire certains points de vue de membres du forum.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2019 15:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2010 19:33
Messages: 451
Localisation: Pau
Et bien pour faire une transition entre surpopulation et montagne, je dirai qu'il y aura inévitablement plus de monde en montagne, été comme hiver.

Pour moi, cette augmentation de fréquentation doit forcément avoir une réponse pour préserver la montagne:
- Agrandissement des refuges et mises aux normes de ces derniers pour éviter la pollution
- Limiter les bivouacs car nous sommes désormais trop nombreux à les pratiquer
- Favoriser / imposer l'accès à la montagne via des modes de transport écologiques
- Augmenter le nombre de gardes des parcs nationaux
- Améliorer l'accueil (toilettes, doc sur la faune, la sécurité, etc)
- Ne pas augmenter la taille des stations de ski, mais optimiser les remontées et diversifier les activités (été / hiver) tout en veillant à plus utiliser les énergies vertes.
- Contrôler les équipements des touristes pour l'accès à certaines zones afin de limiter l'usage du short et tong (ou du bikini) sur le glacier du Vignemale par exemple.
- Limiter l'usage du parapente, des drones, des VTT et des moteurs: épouvantable pour la faune !

On ne pourra pas empêcher les gens de venir, alors essayons de les accueillir dans les meilleurs conditions pour eux, comme pour dame nature.

_________________
https://blog.elkami.fr
https://climb.elkami.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 28 Nov 2019 07:15 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2007 15:21
Messages: 2413
Localisation: Lavelanet / Tournefeuille
Pour répondre à Medinenko sur la montagne.
Et bien moi je pleure quand je vois ce que deviens la montagne...

Il y a de plus en plus de monde là haut et petit à petit on reproduit ce que l'on a fait avec les plages et la mer :pleur4:

Le problème, c'est que les néo-montagnards n'aiment pas la montagne, ils la consomment comme ils consomment tout et n'importe quoi en ville.

_________________
Baliseur adjoint
Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer (Paulo Coelho)


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 28 Nov 2019 09:31 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1319
Localisation: Vinça (66)
Cedric09 a écrit:
Il y a de plus en plus de monde là haut et petit à petit on reproduit ce que l'on a fait avec les plages et la mer :pleur4:

Le problème, c'est que les néo-montagnards n'aiment pas la montagne, ils la consomment comme ils consomment tout et n'importe quoi en ville.
Je suis de cet avis, mais quand je dis que la montagne doit être très difficilement accessible (aucune voiture déjà) pour que cela reste un sanctuaire naturel, on me reproche d’être égoïste et de ne penser qu’à ma pratique de la montagne. Le paradoxe, c’est que je subi(rai)s moi aussi ces restrictions, je n’en serai aucunement vainqueur, seule la nature le serait …
Ce que dis elkami est très intéressant. Et puisqu’il y aura toujours plus de consommateurs, autant qu’ils aillent tous « salir » au même endroit, en les orientant aux refuges-hôtels high-tech (avec normes sanitaires) et sur les chemins ultra-balisés et sans danger. On centraliserait la pollution.

Mais on peut aussi décourager les nouveaux consommateurs…
Pas d’accès facile + pas de refuge gardé = galère pour eux, donc « allons voir ailleurs ».
L’été dernier, quand je suis arrivé au cirque de Cagateille en été, ça m’a frappé. Peu de trace humaine au dernier parking (1000 m), quelques petits poteaux teintés de jaunes dans le cirque et difficile montée dans les bois jusqu’à la Hillette. Quel « consommateur » cela attire-t-il ?
Et pourtant cette montée (et la suite jusqu’à Couillac), c’est fabuleux.

Aux Bouillouses, on voit de suite un hôtel gigantesque… et la foule. Du coup, on se dit : c’est pas dangereux, et on peut manger à la terrasse comme à Canet-plage , avec malheureusement les incivilités qui vont avec…

Pour que mes mômes ne soient pas trop hors-société, je leur ai fait découvrir le parc d’attractions Port Aventura en Espagne le mois dernier. Quand on faisait la queue, beaucoup de gens nous passaient devant sans vergogne.
« Papa, pourquoi ils ne font pas la queue ? »
« Bah, ils ont acheté un pass bidule pour passer devant tout le monde »
« Mais papa, le savoir vivre, ça ne s’achète pas… »
Le souci, c’est que si on peut « acheter » les activités montagnardes, sous prétexte qu’ils ont payé, les consommateurs pensent qu’ils ont tous les droits…


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. ca peut servir...

leonnoel

8

5442

15 Nov 2007 21:07

Gérard Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Qui peut identifier ce sommet ?

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

leon

16

12506

29 Déc 2007 19:50

Chrystel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Où peut-on voir le brame du cerf en vallée d'Aure ?

leon

4

5037

04 Oct 2006 21:10

jean-paul.dugene Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les 4x4, peut-être un jour autorisés à circuler en montagne

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

bernard

17

10849

12 Jan 2010 22:06

anarkita Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peut ètre l'origine d'une nouvelle coulée de neige ???

ARNAUD66

0

2204

23 Fév 2010 19:45

ARNAUD66 Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: