Nous sommes le 23 Juil 2018 12:33




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: passion montagne
MessagePosté: 01 Oct 2004 12:50 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2004 22:03
Messages: 453
Localisation: Pays Basque
Agur deneri
Comment expliquez vous votre passion pour la montagne?

_________________
txom


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Oct 2004 13:56 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2004 22:03
Messages: 453
Localisation: Pays Basque
difficile de répondre à ce sujet? Non, laissez vous aller.

_________________
txom


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 02 Oct 2004 17:47 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juin 2004 20:07
Messages: 1148
Localisation: bagneres de b / bordeaux
je l'explique pas!!!
ce doit être génétique! :wink:


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Oct 2004 14:05 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2004 22:03
Messages: 453
Localisation: Pays Basque
je sais par expérience que ce sujet est trés interessant mais pas évident, donnez tout simplement votre impession, même sommaire.

_________________
txom


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Oct 2004 17:32 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 09 Mar 2004 09:44
Messages: 104
Localisation: Paris
Ouh la la Txom tu (désolé de te tutoyer puisque g remarqué que tu vouvoyais bcp dans c pages !) abordes un thème tellement infini !

Mais comme tu demandes des choses perso...

Je pense (car sais t'on vraiment au fond de soi ?), que c'est une envie de liberté, le besoin de ressentir cette liberté en opposition à toutes les choses venant ponctuer nos vies.
L'envie de vouloir maîtriser le temps, qui fuit si vite dans nos emplois du temps tous plus chronométrés les uns que les autres.
Le besoin de voir autre chose que le quotidien, comme un prisonnier dans sa cellule.
De voir d'autres personnes, et peut être se rapprocher d'elles. Elles qui ont les mêmes aspirations, les mêmes rêves, sans avoir nécessairement besoin de faire un melting pot, juste savoir qu'elles sont aussi là, quelque part dans une autre vallée après avoir conversé dans un refuge la nuitée précédente, le partager en silence, comme la montagne l'est si souvent.
Se dépenser, car qui n'a jamais bavé dans une montée, pour renaître (le mot n'est pas trop fort, tellement certaines grimpettes nous harassent), là-haut, au sommet sur le tas de cailloux, semblable à tellement d'autres mais si singulier dans le rapport que l'on a eu avec lui, depuis le moment ou dans notre tête on a commencé à avoir envie de le grimper.

Bref, je ne suis jamais aussi heureux dans la Capitale avec mes proches à faire je ne sais quoi, je ne sais où, à je ne sais pas quelle heure, mais qu'est-ce que je serai triste si je ne pouvais plus aller voir les sommets, et surtout les Pyrénées, que je n'ose pas appeler mes Pyrénées car cela serait égoïste de vouloir priver tant de monde de telles beautés.

C pas bcp plus clair qu'au début !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Oct 2004 12:17 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 22 Juil 2004 17:04
Messages: 7
Localisation: Toulouse
slt txom,

Effectivement difficile de répondre à cette question toute simple.

Chacun doit ressentir sa passion en fonction d'une part de son vécue mais également de la perception de sa vie actuelle.

Personnellement, chaque fois que je "randonne" et que j'atteins le but fixé ou pas, j'ai un sentiment de tranquillité que je ne retrouve pas ailleurs. Certrains endroit me font complètement oubliés les mots "hier" ou "demain", seul compte le moment présent Mais même ce moment, très souvent, je ne m'en souviens pas. Par contre, je me sens bien, tout simplement bien et je n'ai aucune explication à cela. Ma "passion" de la montagne est là, pour avoir ces quelques moments de sérinité qui te permettent de "t'évader" de manière purement égoïste".

Voilà ce que je pense par rapport à ma propre expérience.

Mais toi, qu'en penses-tu?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Oct 2004 23:56 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2003 12:39
Messages: 106
Localisation: VERSAILLES
Moi, je vais à la montagne pour me sentir tout petit. J'aime bien me sentir dominé par de grands espaces. Je trouve que les montagnes sont respectables, imposantes et je m'y porte bien. J'ai l'impression que l'on veille sur moi!
A part ce sentiment, la passion de la montagne vient aussi du fait de ce qu'elle apporte au niveau de la contemplation : j'adore les panoramas et c'est pour ça que je suis toujours préssé en montagne lorsque je grimpe : je veux découvrir ce qu'il y a en haut et jusqu'où je peux poser mon regard. Ca rejoint après mon côté sportif, aller plus loin, plus vite, de diverses façons (escalade, marche, ...).
Mais ce qui prime, c'est ce côté contemplatif, admiratif!

Si on me demandait "Qui aimerais-tu être (une personne, un objet...)?
Je réponderais : "Une montagne (particulièrement le pic du Midi d'Ossau d'ailleurs!) "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Oct 2004 20:39 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 28 Oct 2004 20:31
Messages: 5
Quand comme moi on est né dans les Pyrénées, (je suis né a Prades), le sentiment d'etre chez soi ne me comble qu'une fois à la montagne. Seul les montagnes expriment mon identité- gravir toujours et toujours, métaphore constante de la construction de soi. La nature y est plus présente, plus incertaine, plus dangereuse et généreuse.
Les gens qui y vivent sont vrais, calmes le plus souvent et en haute altitude là ou personne ne vit je me sens comme dans une famille, famille de paysages qui changent en fonction des jeux de soleil, de nuages, de neige. Et le "soufle de l'absence de bruit". Pour ceux qui comprennent de quoi je parle quand on bivouak à 3000m d'altitude et qu'on entend les étoiles briller.

Jamais je n'ai vécu ça en camping en plaine, même en pleine nature, loin de toutes villes.
Pour toutes ces raisons la montagne est une de mes raisons de vivre...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Nov 2004 22:17 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 10 Nov 2004 15:23
Messages: 7
Un desir se maintien si il n'est jamais comblé. Le desir (qui en fait ma passion) de la montagne, c'est qu'elle t'appartienne, que tu puisses envelloper dans tes bras ces reliefs beaux par leurs immensité. C'est impossible, mais c'est pour ca que la passion ne s'eteint pas.Quelle consolation que de monter à leurs sommet ?

Si quelqu'un a compris qqch, qu'il me fasse signe.
Merci txum pour la facon dont tu anime ce forum.
bye


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. CATHERINE DESTIVELLE - PASSION DES CIMES

epicea87

0

899

26 Mai 2011 15:35

epicea87 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mort dans l'exercice de sa passion

My name is...Tim

5

1399

29 Sep 2017 18:26

Mezzzman Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival du film de montagne "Montagne en scène"

VAL44

0

5012

24 Sep 2015 12:52

VAL44 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. de la montagne à la tv!!!

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

monax

189

90854

08 Nov 2016 08:46

gilles09 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. VTT montagne

sparda

8

4793

01 Mai 2009 20:34

dinosaure Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: