Nous sommes le 20 Juin 2018 10:19




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 05 Nov 2008 22:55 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juin 2008 19:17
Messages: 1243
Localisation: Cauterets (65)
Je pratique la randonnée depuis six ans dans ces belles montagnes que sont les Pyrénées.
Je constate au cours de mes sorties que peu de personnes de la tranche d'age 20/ 30 ans pratiquent cette activité.
Je ne sais pas quel est votre sentiment à ce sujet mais il semblerait que le goût à l'effort a disparu. Je croise et je discute le plus souvent avec des gens qui ont entre 40 et 60ans sur les sentiers et les sommets pyrénéens. C'est aussi un peu le sentiment de certains gardiens de refuge.

Je m'interroge à ce sujet et je pense que ce goût à l'effort qui permet la découverte de paysages sublimes en toutes saisons a disparu de cette génération 20 30 ans. Pourtant la randonnée pédestre est pour moi le meilleur moyen de découvrir les merveilles de la nature. Cette pratique est peu onéreuse au regard d'autres activités sportives.
Cet effort est largement compensé par le spectacle que nous offre la nature.

Bonne soirée à tous.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 00:01 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2008 21:28
Messages: 1240
Salut Flo,

Nous avons eu la même réflexion avec Jack l'autre jour en rando après une conversation avec un "ancien" super sympa et qui connaissait la montagne comme sa poche.
C'est vrai que les gens de notre tranche d'âge (24 et 28 ans) ne fréquentent pratiquement pas la montagne l'été. Pour la plupart, la montagne, c'est l'hiver, la neige, les remontes-pente et le ski...C'est aussi tellement plus facile de rester au chaud à la maison, grasse mat' et playstation...que de se lever aux aurores même si c'est pour profiter des magnifiques aubes pyrénéennes.

Je suis entièrement d'accord avec toi sur les bienfaits de la randonnée en toute saison, la récompense de l'effort accompli et sur le fait que ça ne soit pas cher. De nos jours, les gens, et pas seulement les jeunes, veulent "tout-tout de suite", avec le moins d'efforts possibles, d'où la désaffection pour la randonnée.

Le goût de la randonnée ne viendrait t'il pas naturellement, et depuis toujours, quand on atteint un âge plus mûr? La jeunesse actuelle est-elle si décadente? Questions bien intéressantes qui mériteraient même l'attention d'un sociologue...

Merci Flo d'avoir lancé le débat.

_________________
J'ai senti en quittant les Pyrénées
Que je laissais un pays enchanté


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 10:21 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Nov 2003 12:30
Messages: 2777
Localisation: pyrenees orientales 66 saillagouse
Jordi a écrit:
Le goût de la randonnée ne viendrait t'il pas naturellement, et depuis toujours, quand on atteint un âge plus mûr?
Merci Flo d'avoir lancé le débat.


Salut la jeunesse :lol: :lol:

plusieurs facteurs influencent cet âge : je ne suis venue à la montagne que tard : habitant les Landes depuis ma prime jeunesse, avec des parents ( surtout ma mère ) pas du tout portés sur le milieux montagnard, forcément ça aide pas :!:
Au départ j'étais " programmée" aéronautique.
Mon boulot m'a fait atterrir en Cerdagne il y a presque 12 ans maintenant; et depuis 1997, je ne cesse de parcourir nos pyrénées ds ts les sens.Et histoire d'en rajouter une louche, je vais voir à l'étranger si les sommets ont le même gôut que les nôtres

Si j'avais vécu dès mon plus jeune âge ds ce milieu, c'est en youpala que j'aurais débuté mes randos :lol: :lol:
Depuis je suis à l'aube des mes 45 printemps, et ne conçoit plus de vivre loin des montagnes.Par chance, je suis très près de beaucoup de départs de randos et croyez moi que je rattrappe le temps perdu :P

Maintenant c'est possible que l'âge variant, on aborde ce milieu avec plus ou moins de recul, de lucidité, voire de prudence ( cause famille, enfants, etc...). On doit être moins " chien fou" à 40 ans qu'à 20 :lol: :lol:

Quoique, qd on en voit certains, on se demande :roll: :roll:

Donc, y a ceux qui st tombés dedans qd ils étaient tout petit(s) et qui vivent leur passion à 1OO% et ceux qui ont trouvé l'entrée un peu plus tard, mais qui vivent leur passion à 200%.

_________________
superfrog

Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: La jeunesse en montagne...
MessagePosté: 06 Nov 2008 12:08 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Aoû 2006 09:01
Messages: 501
Localisation: 66 -> 64
iH!

1/ Aller en montagne ça a aussi un coût l'air de rien... Un équipement minimum en été bien plus en hiver et l'essence bien sûr. Peut être que les jeunes sont plus pauvres que les vieux (ou que les vieux n'ont pas besoin d'équipement, ils compenseraient avec l'expérience? :shock: )

2/ Peut être qu'il y a plus de vieux près des montagnes aussi? Mais où habitent les jeunes par rapport au vieux?

3/ J'aime bien l'idée de Jordi, l'idée des jeunes fainéants (bien dodus) devant la télé avec de la grasse matinée 8)

4/ Y a vraiment si peu de personnes de la tranche d'âge 20/30? Je sais pas trop mais c'est certains qu'il y en moins que 30 -> 70 !! L'intervalle est bien plus grand.

5/ Les jeunes sont plus rapides que les vieux en montagne, donc on les voit moins longtemps... :|

6/ Les jeunes n'ont pas forcement envie de se trimbaler les enfants. C'est plus facile pour les vieux quand les enfants sont grands...

7/ +1 avec Laurence, question de milieu géographique souvent! Et aussi de temps résidence dans un lieu...

8/ Les remontées mécaniques c'est de la bombe !

9/ Les jeunes très jeunes (du moins ceux qui sont sérieux) et les jeunes qui font des études supérieures :idea: , ils doivent faire les devoirs les week-ends... Et aller en montagne ça fait sauter la journée (sauf au pic du Canigou depuis Les Cortalets, quoique avec la queue...).

+

_________________
- Ma Page Facebook
- Mon Flickr


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 15:46 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Aoû 2006 13:33
Messages: 209
Localisation: 33
Pour répondre dans la ligne de «gRaNdLeMuRieN»

1/ (coût) Oui cela a un cout ! Et l'essence a pas mal monté cette dernière année !
2/ (vieux proches) Oui ! Bcp de mes amis ont fait comme moi... parti étudier à la ville puis boulot à la ville etc.
3/ (fainéasses) Pas tout à fait sûr... Pas mal de mes proches aiment la rando même si peu d'entr'eux ne commencent qu'à peine à imaginer à aller randonner d'eux même... Et parmi bcp sont très fans des sports d'hiver (et là faut un budget !)
Quand j'en parle au cercle plus large, il y a pas mal de jeunes pour qui c'est une étrange idée on dirait. «Ouais c'est mieux la plage, les boîtes et les filles» (l'été s'entend). Partir randonner en toutes saisons voir seul, c'est de l'aventure... c'est à la TV, sur ARTE mais pas dans la vraie vie.
À fréquenter pas mal randonner-leger j'ai plutôt l'impression que les jeunes générations sont là. En montagne j'en croise (ok je n'y suis pas super souvent...)
4/ Moi j'ai l'impression qu'on voit de tout mais effectivement plutôt >=30 ans
5/ (rapides) Les jeunes sont rapides et «farouches» perso si je peux sortir des sentiers battus, bivouaquer à l'abris de regards... pépère... Autre truc, si je suis seul, je suis silencieux (discret). Et si je peux éviter les refuges, c'est avec un grand plaisir.
6/ (enfants) Ouais... les mioches c'est pas de la nourriture auto-portée ?
7/ (géographie) Oui oui... j'en connais des "jeunes" mais sur Bordeaux... c'est pas très loin mais ça commence !
8/ (remontées) Je ne manie pas aussi bien l'ironie !
9/ (à la journée) Quand on est loin, partir c'est lié à la météo... et partir à la journée ça se fait pas trop. De plus dans la tranche des 30 ans y a pas mal de mariages, baptêmes, anniversaires autres «convivialités» qui gangrènent les week-ends libres.

Ce n'est que ma modeste contribution... pour avoir des idées plus claires faut se rapprocher des clubs (et encore peut-être sont-ils tombés en mal-amour) et des refuges (même remarque). Peut-être y a-t-il eu une démocratisation de la montagne et donc une perte de vue de la part de refuges et clubs.

<mode taquin>
Quand à l'impression de ne pas croiser de jeunes c'est peut-être lié au fait qu'ils sont sur des itinéraires plus sport ?
:wink:
</mode>
FAb


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 16:14 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Aoû 2006 09:01
Messages: 501
Localisation: 66 -> 64
En parlant de Bordeaux, tu dis que ça commence à venir dans les Pyrénées...
Je crois qu'il va y avoir l'autoroute bientôt pour Pau? et tout le monde à Gavarnie et Ayous le week-end 8) Mais quel ours !

10/ Les vieux sont moins malades que les jeunes en voiture sur les petites routes
11/ Les jeunes n'achètent pas des voitures de montagne (4*4...), comme ils sont pauvres ils ont des voitures qui raclent le sol (surtout qu'ils sont 5 dedans du fait du covoiturage). Sinon les jeunes moins pauvres ont trop hontes d'acheter des kangoo surelevés.

_________________
- Ma Page Facebook
- Mon Flickr


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 16:42 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Aoû 2006 13:33
Messages: 209
Localisation: 33
gRaNdLeMuRieN a écrit:
En parlant de Bordeaux, tu dis que ça commence à venir dans les Pyrénées...
Je crois qu'il va y avoir l'autoroute bientôt pour Pau? et tout le monde à Gavarnie et Ayous le week-end 8) Mais quel ours !

Pour Bordeaux je voulais dire... «ce n'est pas très loin, mais ça commence [à faire une sacrée trotte]»... C'est pas la porte à côté non plus. On commence à y réfléchir quand on veut y aller. Depuis chez mes parents dans la Landes c'est 2h pour les PA... là à la rigueur si le temps a l'air pas mal on peut décider d'aller voir... De Bordeaux c'est plus risqué !

Pendant une période, seul ou avec un pote, chaque fois qu'on parlait à quelqu'un on tombait sur des Bordelais ! Et à chaque sortie ! L'hallu !

gRaNdLeMuRieN a écrit:
10/ Les vieux sont moins malades que les jeunes en voiture sur les petites routes
11/ Les jeunes n'achètent pas des voitures de montagne (4*4...), comme ils sont pauvres ils ont des voitures qui raclent le sol (surtout qu'ils sont 5 dedans du fait du covoiturage). Sinon les jeunes moins pauvres ont trop hontes d'acheter des kangoo surelevés.


Mort de rire !

FAb
(malade en voiture, sauf quand il pilote ;-) )


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 17:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juin 2005 22:46
Messages: 2258
Localisation: tarbes
Bonjour,
C'est vrai qu'avec Jordi on est tombé sur une personne d'un certain age étonné de nous voir randonner mais aussi et surtout s'intéresser à la montagne. On avait avec sparda rencontré aussi un quinquagénaire en revenant du Palas qui avait aussi été étonné de nous voir , nous jeunes (et presque plus jeune pour sparda :wink: ) entreprendre une grande course.

Pour l'argument de l'argent je pense qu'il n'est qu'a moitié valable: allez skiez au Tourmalet pendant les vacances de Noel et vous verrez que les jeunes on largement de quoi se payer une semaine au ski cad forfait+ location+chalet.
Et parmi eux de nombreux toulousains et bordelais qui pourrait faire de la rando, activité moins onéreuse (chaussures 100 euros, sac 30 euros alors qu'un forfait semaine c'est 150 euros!). De plus regardez l'argent que passent certains en alcool lors des soirées et vous verrez que sur le long terme c'est pas si couteux que ça la rando!.

Pour savoir si c'est les jeunes sont des fainéants il faut aussi aller voir dans les autres sports proches de la rando. J'ai fait un an de demi fond à tarbes et dans le groupe des jeunes on était 4! La rando est une activité d'endurance où le plaisir se gagne au bout d'une journée d'effort. Ca ne convient pas vraiment aux jeunes.

Pour l'argument géographique là aussi oui et non: il y a des jeunes dans les Hautes-Pyrénées par exemple et certains ne connaissent rien à la montagne (j'ai un exemple à la maison). J'en connais même qui n'y ont jamais mis les pieds. Là c'est une question d'éducation. Par contre inversement certaines personnes qui habitent plus loin et qui sont motivées peuvent faire des allers retour pour aller randonner (ex: Mitomat qui a fait le Bala en 1j départ Toulouse ou Ors qui part de Bordeaux). L'argument de la proximité est donc discutable.

Quant à dire que les jeunes doivent faire leurs "devoirs", j'ai fait 4 ans de fac et je ne travaillais pas souvent le week-end!

Pour les enfants je pense que c'est un argument valable. C'est de l'organisation de trimbaler ses marmots mais certains le font et dès le plus jeune age des enfants. Après je pense que si les gosses accrochent vite c'est gagné .

Moi je pense aussi que les jeunes travaillent et que c'est parfois dur après une grosse semaine d'enchainer par de la rando. A partir de 50-60ans et la retraite on est plus disponible .


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 22:00 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Sep 2008 17:28
Messages: 1652
Localisation: Mouguerre, Mouguerre !!
bonsoir à tous,

nouvelle discussion encore hautement philosophique (merci à Flo de l'avoir lancée)

je ne sais pas si les raisons de ce déséquilibre sont aussi complexes et nombreuses, moi je pense plus pour une façon de vivre liée à l'âge:

recherche de tranquillité, de serenité, d'activités adaptées à la famille, retour aussi sur la nature et/ou ses racines après des années de stress pour les quadras

d'activités, de mouvement, de sorties, de bruit (!), de contacts humains, de fureur de vivre pour les plus jeunes qui doivent construire leur vie (et aussi se construire)

peut être aussi que ma génération avait plus le goût de l'effort... (quel vieux con cet ors!), quoique, quoique...
non ce n'est pas vrai,
les qualités ou les défauts (à vous de remplir les 2 cases comme bon vous semblent...) ne sont pas liés à une tranche d'age.
c'est vrai aussi pour l'intelligence, la culture, la sagesse, la gentillesse, le savoir-vivre, la bétise, la méchanceté, la cupidité, l'orgueil, la lacheté... ne peuvent être raccrochés, à une région, une race, un milieu social, une religion, une origine, une éducation...

il n'y a pas de noirs ou de blancs, nous sommes tous gris!
(comme les chats ou, les ours... :wink: )

ça me rappelle l'histoire d'une amie de TLS/Bonut sur les brebis noires et les brebis blanches: pareil... :D

QUI PEUT DIRE EN TOUTE SINCERITE, SANS AUCUN DOUTE DANS SON ESPRIT, AVEC LA CERTITUDE D'UN AXIOME BIEN ETABLI:

J'AI RAISON, TU AS TORD!...

CERTAINEMENT PAS MOI!

bonne nuit

_________________
Adishatz,

ORS

qui s'y frotte, s'y griffe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Nov 2008 22:25 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juin 2005 22:46
Messages: 2258
Localisation: tarbes
C'est vrai que quand je disais "argument valable" je ne parle que pour moi et qu'en mon nom. Et ma vision est parfois très discutable :wink: . Mais je pense en effet que tout est question d'éducation. Avant de rencontrer Mitomat et Jordi, 2 jeunes randonneurs je marchais surtout avec 2 amis qui étaient tous les 2 nés dans la montagne: l'un était fils de chasseur alpin et est devenu secouriste (Balaïtous à 8 ans) et l'autre originaire des HP avec un père passionné de pêche et de rando qui l'a initié très jeune à la montagne.
Je pense que l'environnement familial joue donc un rôle très important, car il est assez difficile quand on a pas été initié jeune (comme c'est mon cas) de venir à la montagne.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2008 09:31 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Déc 2007 11:22
Messages: 219
Comme l'a dit Einstein : "Tout est relatif"

Quand j'avais 20 ans, je voyais seulement des gens plus âgés par la montagne.
À présent, que j'ai passé la cinquantaine, je vois seulement des jeunes par la montagne.

_________________
Des saluts depuis les Gymnèsies.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2008 22:01 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2006 15:01
Messages: 530
Localisation: ANDORRE
Salut, voici une étude antropologique :D
Je fais de la montagne depuis que je marche, donc, il est vrai qu'a 36 ans, je suis le plus souvent en montagne, mais depuis quelques années, il y a de plus en plus de nouveau sports de montagne qui se dévelopent (VTT, Parapente, escalade sportive, canyoning etc...) Les jeunes ce trouvent là...le plus souvent :wink:
Ce n'est pas nécessairement play et cie...

koda


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Nov 2008 00:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4036
Localisation: TOULOUSE
Tout à fait d'accord avec koda
Les jeunes ils trouvent que la rando....ben c'est une activité de vieux :lol:

et les jeunes qui il y a 30 ou 40 ans....faisaient de l'escalade en montagne....
maintenant ils grimpent ou en salle ou sur blocs ou en falaises....
et à mon avis...sont pas fainéants :wink:

d'ailleurs à Chamonix où ils savent plus ou mettre les grimpeurs....il doit bien y avoir quelques jeunes dans le tas :!:

Après c'est sur que c'est pas dans les banlieues qu'on trouve le plus de randonneurs....par contre c'est là qu'on trouve le plus de jeunes...
Si on rapproche les critères, proximité, connaissance (on n'a pas automatiquement l'idée quand on vit en ville d'aller en montagne...) moyens financiers, ouverture à d'autres activités sportives, on a peut être pas finalement une si mauvaise moyenne de jeunes en montagne....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Nov 2008 16:32 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juil 2004 18:15
Messages: 183
je m'interroge encore sur 3 petites questions qui pourrait dissuader les jeunes de rando :

- l'habitude d'un plus qrand confort que par le passé ? lorsqu'on part en montagne un certain temps, on sait tous qu'on va devoir se passer du petit confort de la maison...et des douches à volonté...
- l'initiation à la montagne ? pour ma part, j'ai fait quelques camps de montagne l'été, dès 13 ans, avec des 3000 assez difficiles et c'est ça qui m'a donné envie de continuer la montagne, et à ma connaissance, cette activité à presque disparu faute de volontaire...surement pour les raisons que vous avez déjà évoqué, c'était pourtant très cool...
- urbanisation (la montagne se dépeuple encore ?) bien que je sois pas le mieux placé pour en parler :) en étant assez loin...

D'accord avec dinosaure, l'escalade en salle, qui n'existait pas par le passé, c'est un peu la montagne près de chez soi...il suffit de regarder le nombre de grimpeurs de les salles parisiennes, c'est l'affluence...D'accord aussi sur l'approche demographique de dino

Pour koda, si il y a plus de vtt en montagne, c'est surtout parcequ'on peut monter mecaniquement me semble-t-il, ceux qui montent à la force du mollet sont déjà moins nombreux, et avec la megavalanche, on est assez loin de l'esprit rando et de la préservation de la montagne...mais par contre c'est bon pour l'economie montagne...et non polluant...et c'est déjà pas si mal !


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Nov 2008 20:22 
Hors ligne
Marcheur (euse)
Marcheur (euse)

Inscription: 21 Fév 2007 21:31
Messages: 22
Localisation: Québec, QC
J'ai découvert les Pyrénées en voiture à l'âge de 20 ans lors de mon premier voyage en France. J'ai tout de suite adoré la montagne mais j'étais beaucoup plus contemplative face à ces beaux paysages qu'active en faisant de la randonnée car je trouvais cela trop fatiguant.

Plus de 10 ans se sont écoulés avant que je pratique la randonnée. En veillissant, j'ai réalisé que si je voulais profiter de la montagne, je devais être en meilleure condition physique. Chose faite, lorsque j'ai maintenant la chance de revenir en France, ma destination c'est les Pyrénées!

C'est vrai que la randonnée intéresse davantage les 40 ans et +, sûrement que des facteurs comme la famille et le travail rentrent en ligne de compte mais il y a aussi le tempérament de la personne et les goûts de chacun. Avec la montagne, il faut faire preuve d'un peu de volonté pour monter les dénivelés et lorsque je parle de montagne avec des amis, on me dit parfois : "j'aimerais être là-haut sans avoir à monter tout ce chemin"! Je pense aussi que l'effort en montagne n'est pas quelque chose qui vient si facilement, il faut aimer la montagne et développer ce goût à l'effort.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 107 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rencontre des membres de Pyrénées Team

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

zac009

50

22772

31 Mai 2007 15:54

thbous Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nouvelle rencontre des membres de pyrenees-team

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

thbous

108

36662

12 Sep 2007 22:52

HRPCarpeDiem Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pyrénées Team est-il mort?

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

jack

54

10896

09 Oct 2012 22:46

ors Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. erreur sur une fiche de Pyrénées Team

Robert

2

1387

21 Jan 2010 11:30

Robert Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Disparition de l'un des membres du forum

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

lagrole

32

16168

23 Nov 2007 13:49

lagrole Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: