Nous sommes le 30 Oct 2020 10:51




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 07 Jan 2010 21:18 
Image

"... en territoire de montagne, toute voie praticable par des véhicules homologués pour une circulation routière et adaptée à ses caractéristiques est considérée comme carrossable et ouverte à la circulation".

Tel est l'objet d'une proposition de loi, déposée par M. Francis Saint Léger, député de Lozère.
http://www.assemblee-nationale.fr/13/pr ... on1919.asp

Le lobbying des fabricants et pratiquants de 4x4, quads ..., n'est pas inactif.

Certains sites recueillent des pétitions pour s'opposer à cette "évolution".
http://snupfen1.org/spip/spip.php?article177

Dans la foulée, pourquoi pas, un jour, dans nos belles Pyrénées, la venue de randonneurs du "3ème type" ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Jan 2010 22:59 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2006 15:01
Messages: 530
Localisation: ANDORRE
Chouette :D

On vas bien rigoler en voyant les SUV laisser des morceaux dans les ornières :wink:
Je doute fort que ça aille dans ce sens, même à VTT, ont ce fait em...der :?

koda


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Jan 2010 08:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2009 21:22
Messages: 2062
Localisation: toulouse
bonjour
en v'là une idée quelle est bonne............quelques gros cailloux ou trons d'arbres déposés sur le chemin devraient permettre aux conducteurs "casse couilles"(heu!!!! pardon aux oreilles chastes et au modérateur de ce site) de faire travailler leurs abdos et autres muscles très peu sollicités dans la conduite d'engins motorisés :twisted:
elizabeth


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Jan 2010 18:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juin 2009 14:48
Messages: 215
Localisation: Pyrénées-Orientales
A part les véhicules de secours et quelques professionnels avec autorisation, pour le reste Interdit à tous véhicules motorisés ou alors avec un droit d'entré limité et payant, la montagne se mérite et se découvre à pinces et c'est tout, il faudra bien penser à la préserver un jour pour les générations futures en limitant ses accès. :evil:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2010 21:13 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2008 21:37
Messages: 417
Localisation: Nantes
C'est la fin des haricots quand même. Par exemple l'Hotel du Cirque de Gavarnie, le lac de Gaube et le fond de la vallée du Marcadau seraient accessibles aux gros cons ... ommateur de carburant ?
Et il n'y a pas de lobbying du CAF ? Et les communes n'ont rien à dire ?
Alors là on prend le maquis.
Pierre.

_________________
Penser pour ne pas être pensé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Jan 2010 21:56 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 29 Mai 2009 22:21
Messages: 98
salut, je n'ai aucune passion pour la bagnole,encore moins pour les "kat-kat" mais beaucoup de "montagnards" font des km et des km en fin de semaine ... et je ne parle pas des expés à l'etranger ... Sommes-nous uniquement des consommateurs de la montagne ? Je pense que oui ... Le debat est lancé ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 12:30 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2008 21:37
Messages: 417
Localisation: Nantes
nicolas a écrit:
salut, je n'ai aucune passion pour la bagnole,encore moins pour les "kat-kat" mais beaucoup de "montagnards" font des km et des km en fin de semaine ... et je ne parle pas des expés à l'etranger ...


C'est vrai. Mais nous sommes aussi quelques uns, et peut-être un peu plus, à demander une politique de transports en commun plus développée, et des systèmes de navette pour accéder à certains sites, comme il en existe actuellement dans le Néouvielle pour aller au lac d'Aumar. Est-ce que tu penses que l'autorisation du tout voiture en montagne améliorerait les choses ? Ou est-ce que tu veux dire que nous sommes bien pareil que les utilisateurs de 4x4 ?

nicolas a écrit:
Sommes-nous uniquement des consommateurs de la montagne ? Je pense que oui ... Le debat est lancé ?


Je comprends mal ce que tu veux dire par là. Aimer la montagne, est-ce la consommer ? Apprendre à nos enfants à la connaître et à la respecter, est-ce la consommer ? Apprécier un beau paysage, est-ce le consommer ? Consommer de l'eau et de l'air est-ce à mettre sur le même plan que consommer de l'essence ou faire monter le bitume jusqu'au lac de Gaube (pour prendre un exemple qui n'est pas d'actualité) ? Que mets-tu au juste dans ce mot de consommer ?

_________________
Penser pour ne pas être pensé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 13:41 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3495
Localisation: 64
Le problème des 4x4 est un faux problème à mon avis.

Je rejoins Titi66 sur le fait que c'est l'autorisation ou l'interdiction à TOUT véhicule motorisé qui est à mon avis en cause.
En effet, même s'il m'arrive -ouh le vilain :evil: !!- d'emprunter certaines pistes "carrosables", je me fixe tout de même certaines limites. J'ai vu des véhicules de tourisme genre Scenic ou autres (Diesel bien sûr!!), pleins à craquer, grimper au refuge de La Glère, finissant de polluer et de bousiller ce qui reste de piste :roll: . Ce jour-là, voulant monter au Turon "à l'ancienne", j'étais SEUL à laisser la voiture au plateau de Lienz.
A d'autres occasions, j'ai vu comme tout le monde, des hordes de 4x4 surgir sur des pistes forestières, avec des Indiana Jones de pacotille au volant et des blondes hilares et peu vêtues à leurs côtés :)

Plus sérieusement, tant que les pistes et chemins communaux ne seront pas clairement interdits à tout véhicule, sauf ceux expressément autorisés par arrêté municipal (bergers, secours, personnel d'entretien d'une centrale, Eaux et forêts etc...), on continuera d'avoir des bagnoles un peu partout. S'il le faut, mettons des barrières avec badges jusqu'à qu'elles soient sabotées par quelques lourdauds.

Bien sûr le projet de loi va amplifier le phénomène, mais celui-ci est déjà bien lancé, au moins pour les zones non protégées par le PNPO ou une réserve quelconque.

Quant au développement anarchique des pistes au Pays basque notamment, aux chasseurs payant des fortunes pour se hisser sur du bitume, je préfère ne même pas en parler, je deviendrais désagréable avec mes compatriotes et leurs "complices"...

A+

PS: et pour les navettes genre Néouvielle, on peut même essayer le bus électrique :?: , après tout on le fait en plaine.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 14:06 
BOnjour,
Agur Peio,
Citation:
Plus sérieusement, tant que les pistes et chemins communaux ne seront pas clairement interdits à tout véhicule, sauf ceux expressément autorisés par arrêté municipal (berger, personnel d'entretien d'une centrale, Eaux et forêts etc...), on continuera d'avoir des bagnoles un peu partout. S'il le faut, mettons des barrières avec badges jusqu'à qu'elles soient sabotées par quelques lourdauds.


Je suis sur la même longueur d'ondes que toi.
Principe d'interdiction (mais là, il faut rester dans un cadre légal, on ne peut pas tout interdire, juridiquement parlant).
Et quelques exceptions, à l'interdiction de principe, accordées en fonction des contingences locales.
Comment éviter que les professionnels de la montagne, dans laquelle ils travaillent, soient soumis au même régime
(d'interdiction) que les "touristes", que nous sommes.


La formule de la piste fermée par une barrière (à cadenas), est une bonne alternative.
Enfin, tant que la clef n'est pas "généreusement" distribuée urbi et orbi.
IL fautrait juste éviter d'arriver à un systhème de passe-droits, obtenus par copinage.

IL y a 15 j, j'ai suivi les conseils de rando, lu dans le forum, dans les corbières.
Sur la piste, dans l'après midi, j'ai vu plusieurs 4x4.
J'ignore si le fait est coûtumier, ou exceptionnel.
Mais j'ai trouvé leur présence particulièrement déplacée.
De gros véhicules (pas ceux qu'on aperçoit dans nos grandes agglomérations),
occupés par des personnes, qui, à l'évidence, n'étaient pas éleveurs, chasseurs, agriculteurs.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 14:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2006 15:01
Messages: 530
Localisation: ANDORRE
nicolas a écrit:
salut, je n'ai aucune passion pour la bagnole,encore moins pour les "kat-kat" mais beaucoup de "montagnards" font des km et des km en fin de semaine ... et je ne parle pas des expés à l'etranger ... Sommes-nous uniquement des consommateurs de la montagne ? Je pense que oui ... Le debat est lancé ?


Je crois qu'il a raison... A partir du moment qu'on se déplace pour faire quelque choses, nous consomons
Si il n'y avait pas autant de "consomateurs" de la montagne, le développement touristique ne serait pas le même, les axes routiers ne seraient pas en perpétuels évolution etc, etc, etc...
Bref si ont restaient chez soi, la montagne serait encore vierge avec de jolis champs, sans remontées mécaniques avec de toutes petites routes bucoliques etc...
Mais moi, et beaucoup d'autres seriont mort de faim :? ou alors vivraient ailleurs :wink:

koda


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 17:24 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4711
Localisation: TOULOUSE
koda a écrit:
nicolas a écrit:
salut, je n'ai aucune passion pour la bagnole,encore moins pour les "kat-kat" mais beaucoup de "montagnards" font des km et des km en fin de semaine ... et je ne parle pas des expés à l'etranger ... Sommes-nous uniquement des consommateurs de la montagne ? Je pense que oui ... Le debat est lancé ?


Je crois qu'il a raison... A partir du moment qu'on se déplace pour faire quelque choses, nous consomons
Si il n'y avait pas autant de "consomateurs" de la montagne, le développement touristique ne serait pas le même, les axes routiers ne seraient pas en perpétuels évolution etc, etc, etc...
Bref si ont restaient chez soi, la montagne serait encore vierge avec de jolis champs, sans remontées mécaniques avec de toutes petites routes bucoliques etc...
Mais moi, et beaucoup d'autres seriont mort de faim :? ou alors vivraient ailleurs :wink:

koda


+1 je suis, Nicolas et Koda sur le coup...

Le seul véritable écologiste méritant...que j'ai jamais vu en 35 ans de montagne, c'était un catalan....
au refuge de Val Ferrera (versant catalan de la Pique d'Estats)
alors qu'il essayait patiemment de m'apprendre les réussites avec les cartes catalanes,
il m'a indiqué qu'il ne venait dans les montagnes que pendant les grandes vacances,
parce qu'il lui fallait du temps pour les atteindre....
dans la mesure où il partait à pied de chez lui....
et il habitait dans la banlieue de Barcelonne :!:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 18:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3495
Localisation: 64
bernard a écrit:
BOnjour,
La formule de la piste fermée par une barrière (à cadenas), est une bonne alternative.
Enfin, tant que la clef n'est pas "généreusement" distribuée urbi et orbi.
IL faudrait juste éviter d'arriver à un systhème de passe-droits, obtenus par copinage...

Tout à fait Bernard et salut à toi!

Il y a moins d'un mois, au départ du col des Palomières (pour aller au Casque du Lhéris), je vois le panneau d'interdiction à TOUS les véhicules, sauf les autorisés etc etc. Je m'exécute et laisse ma bagnole au petit parking , juste avant la "barrière" ouverte. Je me tape A PIED qq kms de piste jusqu'au VRAI sentier situé dans la zone pastorale de Bernadaous...mais je suis bien le seul, vise plutôt:
* A l'aller, 8 ou 9 véhicules -de chasseurs- amassés dans tous les sens près de la cabane de chasse (normal pour des chasseurs, me dira-t'on :evil: )
* Pire encore, au retour, je croise plusieurs véhicules de tourisme avec chacune 3 ou 4 personnes à leur bord. Ils connaissent visiblement les lieux mais ne font rien que tourner en prenant des photos tous les 100m. Je me renseigne par la suite et apprends qu'ils sont amis des chasseurs, amis des amis du berger, amis des amis du mec d'EDF, etc. Consternant :cry:

J't'y collerai une bonne clôture électrifiée... non je rigole :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

A+


Dernière édition par lagrole le 11 Jan 2010 19:42, édité 2 fois.

Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 18:53 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2008 21:37
Messages: 417
Localisation: Nantes
dinosaure a écrit:
koda a écrit:
nicolas a écrit:
salut, je n'ai aucune passion pour la bagnole,encore moins pour les "kat-kat" mais beaucoup de "montagnards" font des km et des km en fin de semaine ... et je ne parle pas des expés à l'etranger ... Sommes-nous uniquement des consommateurs de la montagne ? Je pense que oui ... Le debat est lancé ?


Je crois qu'il a raison... A partir du moment qu'on se déplace pour faire quelque choses, nous consomons
Si il n'y avait pas autant de "consomateurs" de la montagne, le développement touristique ne serait pas le même, les axes routiers ne seraient pas en perpétuels évolution etc, etc, etc...
Bref si ont restaient chez soi, la montagne serait encore vierge avec de jolis champs, sans remontées mécaniques avec de toutes petites routes bucoliques etc...
Mais moi, et beaucoup d'autres seriont mort de faim :? ou alors vivraient ailleurs :wink:

koda


+1 je suis, Nicolas et Koda sur le coup...

Le seul véritable écologiste méritant...que j'ai jamais vu en 35 ans de montagne, c'était un catalan....
au refuge de Val Ferrera (versant catalan de la Pique d'Estats)
alors qu'il essayait patiemment de m'apprendre les réussites avec les cartes catalanes,
il m'a indiqué qu'il ne venait dans les montagnes que pendant les grandes vacances,
parce qu'il lui fallait du temps pour les atteindre....
dans la mesure où il partait à pied de chez lui....
et il habitait dans la banlieue de Barcelonne :!:


Non, pas d'accord avec vous trois.
Pour moi, c'est un problème d'équilibre.
C'est vrai qu'aller en montagne pollue. Mais encore une fois, s'il y avait des transports, pas mal d'entre nous les prendraient. Or il y en a mais peu, avec des rotations rares. Cela dit, même comme ça on polluerait, moins mais quand même, inutile de se le cacher. Alors délivrons la montagne des randonneurs qui n'y vivent pas. Délivrons les cotes des marins qui n'y vivent pas et délivrons les forêts des promeneurs qui n'y vivent pas. Cela ne les délivre pas des "acteurs économiques" pour ne pas dire les prédateurs. Par exemple de ceux qui veulent creuser un tunnel sous le Vignemale ou une autoroute au fond des vallées d'Ariège. Ou construire des stations de ski à tour de bras, avec de puissants canons à eau. Ce n'est plus le problème que de ceux qui vivent sur place.

Si on veut un peu de bien à l'écologie, il faut permettre aux gens de connaître la nature autrement qu'à la télé. Il y a un point d'équilibre à trouver entre la nécessité de faire connaître la nature dans ce qu'elle a de plus beau pour la faire aimer et donner l'envie de la défendre; et l'autre nécessité qui est de la préserver d'une surfréquentation polluante.
Sans chercher la polémique, je trouve qu'il y a un peu de confort de la part de ceux qui sont sur place à mal juger des déplacements des randonneurs y compris les plus respectueux des sites naturels et d'oublier que souvent ce sont les mêmes qui dans les agglomérations forment la base des associations de défense de la nature, des comités de décroissance ou sont des piliers de partis écologiques, prêts à sonner le tocsin quand ces sites sont menacés et à donner un écho citadin à la défense de la nature, comme ça été le cas à Copenhague pour y défendre les forêts. Pour prendre un exemple "historique", je vous laisse deviner ce qui se serait passé si dans les années 70 les habitants du Larzac n'avaient dû compter que sur leurs propres forces lorsque le gouvernement de l'époque voulait en faire une base militaire de premier plan.

Donc, il y a un équilibre à trouver.

Enfin, dire que l'on consomme de l'essence pour aller en montagne, je comprends bien, mais dire que l'on est "uniquement des consommateurs de la montagne" comme l'écrit Nicolas, je ne comprends pas ce qu'il veut dire. Je lui repose ma question : aimer la montagne, est-ce la consommer ? Apprendre à nos enfants à la connaître et à la respecter, est-ce la consommer ? Apprécier un beau paysage, est-ce le consommer ?

_________________
Penser pour ne pas être pensé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 19:36 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2009 21:22
Messages: 2062
Localisation: toulouse
bonsoir
je vais vous raconter un truc dont j'ai encore un peu honte mais qui démontre bien que les gens à pieds et les gens en 4x4 et autre motos tout terrain ne feront jamais bon ménage en montagne:

c'est l'été, nous sommes dans une vallée Andorane à 2600m d'alt........le ciel est bleu,la vue superbe et un calme très reposant nous signale qu'il est temps de casser la croute 8)
quand arrivent 5 types en motos.........je suis d'abord sur le c...l qu'ils aient pu arriver jusque là avec leurs engins puis comme ils arrêtent leurs motos pour remplir leurs gourdes à côté de nous, je leutr demande si tout ce bruit ne les dérange pas....."mépris" de ces messieurs, suivent quelques mots bien choisis en français.....ils me répondent avec les mêmes mots mais en espagnols :roll:!
ils repartent et attaquent une pente très raide et "nique" le peu de chemin qu'il reste :twisted: nous sommes obligés de continuer à les suivre, ils ne sont jamais bien loin car cela grimpe beaucoup,je vous passe sur le bruit charmant qu'ils font(j'aimais mieux la rivière).........
quand soudain, le plus jeune(un môme de 13 ou 14ans) tombe et se retrouve coincé sous sa moto....on l'entend qui pleure et qui appelle les autres et bien,( je suis secouriste de formation et j'ai plutôt l'habitude de porter secours à mon prochain), là j'ai dis bien-fait :roll: bon le môme s'est pas fait mal....il a juste eu peur mais c'est le genre de pensée dont je ne suis pas fière et pourtant ils nous ont vraiment gaché la rando
elizabteh


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2010 21:36 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Juin 2006 15:01
Messages: 530
Localisation: ANDORRE
Salut Elizabeth,

Welcome dans le pays des pyrénées :D
Chez moi, Le Tout Terrain est interdit, mais certaines personnes du gouvernement fait du Quad là ou bon lui semble :shock:
L'élu d'un certain village qui a une Borda (enfin un super chalet tout comfort) en montagne a fait élargir le super joli sentier qui y montait par une mini pelle, pour avoir un meilleur accés en Quad :evil:
J'ai vus les gardes chasses surveiller les chasseurs en moto de trial :?
Il y a aussi les gars qui viennent des pays super restrictifs (Suisse Allemagne etc...) qui viennent faire de la moto TT :roll:
+ les motos neige etc...

Bref, il y a des interdictions, mais tous le monde s'en tapent :?

Moi je roule en 4x4 (gros Patrol GR), mais comme randonneur, je m'arrete avec tous les autres aux panneau interdit de circuler.
Par civisme et respect des lois :wink:

koda


Haut
 Profil Site Internet 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Peut ètre l'origine d'une nouvelle coulée de neige ???

ARNAUD66

0

2419

23 Fév 2010 19:45

ARNAUD66 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. LE PARC NATIONAL D’AYGUES TORTES VA ÊTRE AGRANDI

cyril

0

1901

13 Mar 2009 17:00

cyril Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. ca peut servir...

leonnoel

8

5929

15 Nov 2007 21:07

Gérard Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Qui peut identifier ce sommet ?

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

leon

16

13305

29 Déc 2007 19:50

Chrystel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Environnement, écologie, on peut en parler ?

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

medinenko

90

20148

25 Oct 2020 09:50

Jean-Robert Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: