Nous sommes le 10 Juil 2020 10:49




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Fév 2010 13:39 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2009 22:01
Messages: 1290
Localisation: Toulouse
Bien sûr que dans tout accident il y a une "erreur" à l'origine.
Mais pour autant, faut-il émettre un jugement de valeur sur celui qui en est victime ?
Les commentaires, par exemple, ne sont pas tendres avec les espagnols à Aneou: "inconscients", "on ne sort pas avec un risque 4" (personnellement j'ai horreur qu'on vienne me dire ce que je "dois" faire ou ne pas faire en montagne). Mais je suis désolé: on pourrait en dire autant de la mort d'Arlaud en 38; pensez donc: ce fou a pris le risque inconsidéré de monter aux Gourgs Blancs par leur arête ouest dont le rocher est dégueulasse et croûlant (tout le monde sait ça dans le coin), sans être encordé et en plus en prenant à bras-le-corps un gros parpaing de quelques tonnes qui bien entendu n'attendait que ça pour se détacher et l'entraîner dans le vide !! Et je ne parle pas de ses randos en ski par tous les temps, et sans ARVA, en plus, le bougre ! Les montagnards de ce temps-là étaient vraiment des risque-tout...
Plutôt que de porter un jugement systématique, rentrer dans cette logique de quantification du risque, de recherche de "responsabilité" et de victimisation corrélative qui semble gangrener de plus en plus notre société, ne pourrait-on pas travailler plutôt sur l'acceptation du risque, du hasard et du fait que l'on ne maîtrise pas tout, surtout dans la nature ?
La mort de Bérhault est un exemple intéressant; voilà un alpiniste surdoué, physiquement hors du commun, capable des ascensions les plus extrêmes dans des horaires qui paraissent incroyables, extrêmement expérimenté, et qui pourtant va chuter sur une arête d'une difficulté très moyenne pour lui, donc a priori là où on ne s'y attendrait vraiment pas. C'est l'exemple-même qui montre que même les meilleurs se font piéger ou plutôt ne sont pas à l'abri, d'une erreur, d'un coup de vent, d'une mauvaise appréciation ou de la faute à pas d'chance, ce jour-là et à cet endroit.
Est-ce qu'enfin on pourrait après-coup éviter les "L'aurait pas dû", "aurait dû être encordé", "fallait pas y aller", "y'avait risque (3, 4, 5 peu importe)", "le temps n'était pas sûr", etc, etc...
A ce compte-là, pour reprendre la formule d'Elizabeth, "un bon montagnard est un montagnard qui ne va pas en montagne". C'est sans doute provocateur, mais ce n'est là que cette logique d'interdiction et de "risque zéro" appliquée jusqu'au bout. Là au moins on est sûr à 100 % de ne pas avoir d'accident de montagne. Et encore...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Fév 2010 13:48 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Fév 2009 17:31
Messages: 1347
Localisation: Toulouse
Jack,

par risque 4 on peut sortir ... mais on applique des facteurs de réduction du risque suffisant
. pas de pente > 30%
. distances de sécurité de 10m, petit groupe
. éviter les versants signalés dangereux dans le bulletin neige
. attention aux pentes amonts, aux cuvettes et aux ruptures de pente

et surtout ne pas se faire un couloir bien raide !

Lire et relire le numéro spécial avalanches de Montagnes mag.

_________________
Un chemin ... quel chemin ?


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Fév 2010 16:08 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juin 2005 22:46
Messages: 2258
Localisation: tarbes
D'accord avec toi leJojoc mais je m'entends par "ne pas sortir", par risque 4 je fais quand même le Pibeste. Il n'empêche que ces gars savaient les risques qu'ils prenaient et ce quelle que soit leur "expérience" ou autre connaissance la montagne.
Néthou je ne suis absolument pas d'accord avec toi. On ne risque pas sa vie pour l'Anéou.
Hillary a risqué sa vie pour l'Everest, Bonatti pour le K2, Lafaille (qui en avait une grosse d'ailleurs) pour les 8000 en solo, mais pas sur l'Anéou.
Accepter les risques, oui OK quand t'es tout seul, célibataire et sans enfant, sans famille et sans travail. Tu as le droit d'être égoïste. Mais là en plus tu mets en dangers les secouristes qui viennent te chercher dans la merde où tu t'es délibéremmente et en connaissance de cause foutue tout seul. Et le pire c'est que ces secours sont en partis payés par les impots de types qui ont préférés rester chez eux par risque 4
Quand tu dis ensuite "on ne sort pas" à risque 1, 2 ou 3 et on ne fait plus de montagne, là aussi, tu éxagères.
D'accord pour dire qu'on peut sortir à 4 mais en adaptant sa course. Il n'empêche objectivement les risques à 4 sont beacoup plus élevés qu'à 3. Ils ont voulus faire une sortie et prendre ce risque, malheureusement pour l'un deux ce fut la dernière

_________________
http://pibeste65.blogspot.com/
les cotations il y en a deux: "ça passe" ou "ça passe pas", et quand ça passe pas, tu retournes travailler ça! - Patrick Berhault


    Haut
     Profil Site Internet 
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 04 Fév 2010 16:40 
    Hors ligne
    Pyrénéiste
    Pyrénéiste
    Avatar de l’utilisateur

    Inscription: 24 Aoû 2006 15:28
    Messages: 869
    Localisation: Pau
    Bonjour à tous,
    Comme néthou, une chose me gêne dans ce débat : c'est le fait de sous-entendre, malgré les marques de sympathie que l'on adresse, que "ils l'ont bien cherchée", le fait de juger et non pas de comprendre. Ce n'est pas dit comme cela, mais la virulence de certains propos le laissent penser.
    D'autre part, on ignore les circonstances du déclenchement : je suis d'accord avec LeJojoc sur la réduction des risques et Canaourouye est souvent une sortie peu exposée par gros risque. La SEULE préoccupation alors au sujet de ce décès consiste à ne pas reproduire la même erreur dans un secteur que l'on croyait protégé. Pour cela, il faut savoir : 1. dans quelle pente la plaque est partie ; 2. si elle est partie à la montée ou à la descente (la charge sur la couche n'est pas la même) 3. s'il s'agit d'une pente raide prise à la descente, est-ce que le snowboarder-skieur ne s'est pas laissé abusé par le fait que rien ne soit parti à la montée malgré le risque annoncé pour se risquer à aller dans une pente plus raide (qui ne s'est jamais laissé grisé).
    De façon générale, dans certains pratiques, il me semble que, même en analysant les risques et en les évitant, on en prend, SANS s'en apercevoir. On a sans doute déjà mis le pied sur des plaques prêtes à partir à 2200 alors que le BRA n'en annonçait qu'à 2400, on a posé un relais sur une vire qui s'est écroulée quinze jours après, "réveillé" une pierre en rappelant la corde. La question pour cet accident est de savoir si ces risques ont été pris en toutes connaissances de cause, si l'attrait d'un plaisir n'a pas été plus fort, tant il est vrai que ne pas avoir le trio avec un tel risque, c'est se donner aucun droit à l'erreur.
    Salutations

    _________________
    Bones of full fifty men lie strewn about its lair. So, brave knights, if you do doubt your courage or your strength, come no further, for death awaits you all with nasty, big, pointy teeth.


    Haut
     Profil Site Internet 
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 04 Fév 2010 21:27 
    Hors ligne
    Pyrénéiste
    Pyrénéiste

    Inscription: 28 Nov 2007 07:46
    Messages: 2934
    Localisation: Pau-Biarritz
    Respect

    :arrow: http://www.heraldo.es/noticias/aragon/m ... talet.html

    :arrow: http://www.heraldo.es/noticias/aragon/p ... dente.html

    :arrow: http://www.radiohuesca.com/Hemeroteca/N ... igo=470119

    Merci

    @+
    Robert


    Haut
     Profil  
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 04 Fév 2010 22:39 
    Hors ligne
    Pyrénéiste
    Pyrénéiste

    Inscription: 21 Fév 2009 20:50
    Messages: 2523
    Localisation: sud landes
    Bonsoir Robert
    Merci pour les liens, j'avais pas eu le gout et le temps d'y farfouiller
    0 polémique
    A+
    Eyra


    Haut
     Profil  
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 04 Fév 2010 23:06 
    Hors ligne
    Randonneur (euse)
    Randonneur (euse)

    Inscription: 30 Mai 2006 20:56
    Messages: 28
    Localisation: toulouse
    une photo de l'avalanche de canaourouye
    Image
    La pente ne doit pas bcp depasser les 30° ..


    Haut
     Profil  
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 05 Fév 2010 21:51 
    Hors ligne
    Montagnard (e)
    Montagnard (e)

    Inscription: 29 Mai 2009 22:21
    Messages: 98
    salut, es-tu certain de ta lecture de l'inclinaison de la pente ?...j'ai un doute ...quoi qu'il en soit par risque 4 on renonce à une pente superieure à 30° ,à condition de savoir le mesurer...surtout sans ARVA ...


    Haut
     Profil  
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 05 Fév 2010 22:48 
    Hors ligne
    Randonneur (euse)
    Randonneur (euse)

    Inscription: 30 Mar 2008 12:11
    Messages: 47
    Localisation: Toulouse
    Bonsoir,
    Un récit de la tragédie à cette adresse :
    http://www.infoclimat.fr/multimedia/photolive.php?photoid=94645
    RIP


    Haut
     Profil  
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 06 Fév 2010 00:06 
    Hors ligne
    Pyrénéiste
    Pyrénéiste
    Avatar de l’utilisateur

    Inscription: 15 Avr 2007 21:13
    Messages: 2027
    Localisation: Hautes-Pyrénées
    Bonsoir,

    Ces sujets de nécrologie me gênent fortement, et pour cause http://www.pyrenees-team.com/forumpteam ... c&start=11 , sans parler d'un autre, photographe, ouvreur de voies à Ansabère et d'hivernales (Vignemale, Ossau...) qui s'est "bêtement" tué à l'Arriel.

    Mais le récit sans subjectivité donné par le lien cité par leytugouse est assez révélateur et peut donner à tous et chacun le loisir de réfléchir.

    A bientôt
    Gérard

    _________________
    Mes deux petits sites en un Pyrénées, chemins de traverse et La Haute Randonnée Pyrénéenne (H.R.P.) à contre-courant


    Haut
     Profil Site Internet 
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 07 Fév 2010 19:42 
    Hors ligne
    Pyrénéiste
    Pyrénéiste

    Inscription: 22 Juin 2008 17:09
    Messages: 1075
    Localisation: SUD PAU
    Je suis effaré par la tournure par moment de ce post.

    Une tragédie s'est produite à Canarouye ce dimanche là.

    Pas de jugement :!: De quel droit :!:

    J'étais venu écrire sur ce sujet UNIQUEMENT pour mettre en garde sur les conditions en Ossau afin que les montagnards fassent ATTENTION.

    Bonnes courses à tous :wink:


    Haut
     Profil  
     
     Sujet du message:
    MessagePosté: 07 Fév 2010 20:19 
    Hors ligne
    Pyrénéiste
    Pyrénéiste
    Avatar de l’utilisateur

    Inscription: 26 Juin 2005 22:46
    Messages: 2258
    Localisation: tarbes
    Naukhek
    On est tous choqués et surtout attristés par ce qui s'est passé dimanche dernier. On ne juge pas (il faudrait une enquète pour ça)on essaye de comprendre c'est tout . Après chacun donne son avis (différent souvent) sur ce qui s'est passé. Maintenant si des gars veulent sortir c'est leur problème mais dans les Alpes un secouriste est quand même toujours hospitalisé suite à un secours.
    Désolé si la tournure de la conversation te choque :wink:

    _________________
    http://pibeste65.blogspot.com/
    les cotations il y en a deux: "ça passe" ou "ça passe pas", et quand ça passe pas, tu retournes travailler ça! - Patrick Berhault


      Haut
       Profil Site Internet 
       
       Sujet du message:
      MessagePosté: 08 Fév 2010 00:24 
      Hors ligne
      Pyrénéiste
      Pyrénéiste
      Avatar de l’utilisateur

      Inscription: 15 Avr 2007 21:13
      Messages: 2027
      Localisation: Hautes-Pyrénées
      Bonsoir,

      NAULEKH a écrit:
      Je suis effaré par la tournure par moment de ce post. Une tragédie ... ATTENTION.
      Totalement d'accord avec toi. Il ne faut juger, seulement comprendre tant que faire se peut et se poser des questions sur ses propres attitudes.

      Whymper disait "Quand vous partez, ne manquez jamais de penser à ce que pourrait être le retour"

      A bientôt
      Gérard

      _________________
      Mes deux petits sites en un Pyrénées, chemins de traverse et La Haute Randonnée Pyrénéenne (H.R.P.) à contre-courant


      Haut
       Profil Site Internet 
       
       Sujet du message:
      MessagePosté: 09 Fév 2010 11:41 
      Hors ligne
      Montagnard (e)
      Montagnard (e)
      Avatar de l’utilisateur

      Inscription: 23 Juin 2009 19:59
      Messages: 69
      Localisation: Toulouse
      Bonjour,

      Nous avions eu droit dans le débat intitulé Avalanche aux Monts d'Olmes à un cassage de "randonneur inconscient-et-hors-piste-en-plus" que l'on s'apprêtait à brûler vif jusqu'à ce que tombe un "impossible de se déterminer sur la responsabilité de chacun" après lequel, l'affaire fit "pchiiittt".
      Et ça recommence, en pire ! Pourrait-on faire autrement? S'il vous plait !
      -----

      Quelquefois la partie la plus instructive d'un évènement n'est pas l'évènement lui-même mais son reflet dans les commentaires de ses spectateurs.

      Ici, l'évènement c'est : Un accident d'avalanche se produit, une personne en meurt.

      Cette info probablement rapportée par la presse est reprise sous forme d'un "post" sur ce forum, post choc ne citant aucune référence, donc invérifiable, non dimensionnable. (Quand on donne une information, citer les source SVP).
      Ce qui devait arriver arriva : les sangs ne font qu'un tour.


      ----Ce que j'ai observé dans ce débat-------

      Après quelques commentaires neutres et utiles ("faites gaffe"), J. ouvre le bal des condamnations en affirmant que lui ne mange pas de ce pain là
      Ensuite pelle-mêle épaulé par divers intervenants :
      -grosse colère (=intimidation,menaces ?) contre les statistiques et pourtant : http://www.slf.ch/praevention/lawinenun ... ex_FR?-C=&
      -définition de l'identité montagnarde (la vraie !)
      -ce qui est raisonnable ou pas (?)
      -décret personnel sur le seuil légal de BERA
      -proposition de loi pour punir les contrevenants au dit décret

      Ensuite, quand le vent a tourné, voilà nos "accusateurs publics" qui se mettent à prétexter de leur douce bienveillance ... tout en en rajoutant une couche. Sans parler du splendide "rattrapage aux branches" auto-contradictoire "mais je m'entends par "ne pas sortir", par risque 4 je fais quand même le Pibeste." . Mais, alors on peut sortir ?... Finalement J. est comme tout le monde, il sort par n'importe quelles conditions mais il choisit le lieu en fonction de ces conditions, il se sert de son intelligence en toute liberté. Par contre, il prononce des injonctions de nature à empêcher les autres d'exercer leur propre intelligence et liberté.
      ......

      ---Remerciements------
      Je veux remercier ici chaleureusement "Néthou" et "My name is...Tim" d'avoir ramené de la justesse, de la clairvoyance, de la bienveillance dans cette discussion. Je remercie aussi Robert, Sream, et Leytugouse qui ont apporté des informations concrètes.


      ----Analyse----
      Manifestement par rapport à ce type de nouvelle, deux modes de réaction de développent
      -se reconnaitre dans la victime ou dans ses compagnons.
      -trouver toutes les justifications pour penser que nous sommes différents et qu'une telle catastrophe ne nous arrivera donc jamais.

      J'observe que c'est souvent les personnes qui ont une expérience, mais une expérience limitée qui sont enclins aux positions les plus abruptes et ségrégatives (besoin d'appartenance au clan de "ceux qui savent" ?)
      Certains journalistes qui ne connaissent pas la montagne disent des bêtises. C'est pénible, mais ils n'ont pas besoin que des "Pyrénéïstes" leurs servent la soupe.


      J'observe aussi que ce déchainement s'est fait contre des personnes :
      -étrangères, inconnues (donc facilement mises au ban)
      -décédées, ou absentes donc dans l'impossibilité de se défendre.
      Par contre, lorsqu'il s'agit d'une personne connue parce que vedette(=grand alpiniste) ou "membre" du forum la compréhension, la solidarité semble de mise, jusqu'à même laisser dire quelques âneries dangereuses car on ne veut pas risquer de rompre le lien amical.


      Je rappelle aussi que l'usage des ARVA, pelle, sonde ne s'est développé réellement que depuis une dizaine d'années, que la très grande majorité des gens en ignorent l'usage. Il y a lieu de les informer, pas de les traiter "d'inconscients".


      ----Mon souhait---
      J'aimerais, quelle que soit la personne concernée, plus d'humilité, de respect, de compassion pour celle qui est décédée et pour ses camarades pour qui c'est terrible et qui n'ont pas besoin en plus qu'on leur casse du sucre sur le dos.

      Quant à tirer des leçons, je trouve l'analyse de "Tim" très valable.

      "Apprends des erreurs des autres, tu n'auras pas assez de toute ta vie pour les commettre toutes"

      Bonnes ballades à tous.

      Y.


      Dernière édition par Ytterbium le 09 Fév 2010 17:53, édité 1 fois.

      Haut
       Profil  
       
       Sujet du message:
      MessagePosté: 09 Fév 2010 12:51 
      Hors ligne
      Pyrénéiste
      Pyrénéiste

      Inscription: 03 Déc 2007 13:27
      Messages: 1520
      Localisation: Barousse
      Belle analyse que je partage.
      En même temps, je sais que toute passion, et la montagne est notre passion, entraîne des débats... passionnés où recul et lucidité n'interviennent que dans un deuxième temps, quand le " soufflet " émotionnel retombe ...


      Haut
       Profil  
       
      Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
      Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante




      Articles en relation avec le sujet
       Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
      Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Accident mortel à Gavarnie ce week-end

      cyril

      2

      2381

      13 Mar 2012 10:04

      chatperche Voir le dernier message

      Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Accident mortel vers le Pic de Louesque

      lagrole

      5

      367

      01 Juil 2020 07:55

      lagrole Voir le dernier message

      Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Accident mortel dans le Louron-Pic Sarrouyes

      lagrole

      1

      2518

      24 Déc 2007 18:56

      helena Voir le dernier message

      Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Accident mortel à l'Ossau (face nord)

      lagrole

      6

      4292

      24 Aoû 2010 17:49

      Robert Voir le dernier message

      Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. accident au valier

      leonnoel

      3

      4169

      21 Jan 2008 14:36

      Cedric09 Voir le dernier message



      Qui est en ligne

      Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


      Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
      Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
      Vous ne pouvez pas éditer vos messages
      Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

      Rechercher:
      Aller à: