Nous sommes le 21 Nov 2018 16:36




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 06 Aoû 2011 23:13 
Hors ligne
Marcheur (euse)
Marcheur (euse)

Inscription: 17 Déc 2010 12:57
Messages: 15
bonsoir a tous
pour continuer sur le trail et la rando.....
moi quand je cours effectivement je ne regarde pas le paysage et ca peut etre assez frustrant,mais sur le trail de font romeu,sur des sentiers que j'avais deja randonné en prenant le temps de faire mes photos de petites fleurs quel plaisir de revenir et de passer l'equivalent de deux journées de rando en courrant en quelque heures....
pour moi la rando et le trail sont complémentaires et pour moi c'est un sentiment de liberté enorme que d'arriver a courrir dans un endroit ou j'ai eu de la peine en marchant....
apres moi je suis pas de nature compétitive et je prefere de loin courrir seul mais un trail organisé presente quand meme l'avantage de securiser le participant!!
je dis bonjour au randonneur et je suis meme pret a m'arreter discuter ::d et l'autre jour alors que je randonnais un trailer s'est arreté discuter avec moi....
avant je faisais du vtt et les velo routes me saluaient pas ,puis je suis passé a la route et la ils se sont mis a me saluer..... allez comprendre!!
a mon avis en trail ,en rando,en n'importe quoi il y a des crétins et des malpolis mais je soutiens que le trailer est un tres joli sport!! :ghee
et pour ce qui est des genoux je pense qu'il ne faut pas trop tirer sur la machine,et utiliser au max les batons qui sont autorisés en general!!!
au plaisir de se croiser en rando ou en trail
jess


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2011 09:04 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 31 Mai 2005 23:23
Messages: 319
Localisation: Cognac
jim64 a écrit:
la question posée , indirectement est celle de la pratique du " trail organisé " en montagne

je peux comprendre l'idée de faire du trail en montagne de façon perso ce qui ne me gène ni intellectuellement ni dans ma pratique de la montagne ..

là ou je suis hostile c'est dans l'utilisation de la montagne pour cet usage ,si cela devait se développer au point d"interférer avec la pratique "habituelle" justement dans un site comme les Bouillouses

il y a suffissamment de vallons sauvages et peu fréquentés avec des dénivelés "joufflus" pour satisfaire l'égo des trailers , je dis bien EGO car quel intérêt y a t'il à courir la montagne sans pouvoir vraiment prendre le temps d'en profiter un minimum..... il n'y a qu'à organiser des trails dans la tour montparnasse à paris ......

de plus nous sommes à une époque ou tout a tendance à s'accélérer et je crois au contraire que la lenteur (relative ) du pas du marcheur est une démarche à respecter sans partage dans la mesure ou la vitesse est partout ailleurs .......et bouffe notre liberté ...

le chef du PGHM d'oloron (http://www.sudouest.fr/2011/08/06/la-fa ... 8565-7.php)
soulignait d'ailleurs ce matin dans une interview de sud ouest que la "rapidité" et la technologie étaient récemment responsables d'une inutile mobilisation des secours parceque des randonneurs avaient surestimé leur vitesse de parcours et s'étaient obligés à un bivouac improvisé , leur absence au gite d"étape justifiant une alerte du PGHM et des recherches aussi inutiles que couteuses faute de réseau pour prévenir de leur retard


On est un peu hors sujet, mais ta réponse me semble un peu rude tout de même.En quoi les randonneurs auraient l'exclusivité de la montagne ?
Je ne vois pas pourquoi les trailers ne pourraient pas venir courir sur les sentiers. Si ils te dérangent libre à toi d'aller marcher dans des vallons sauvages et peu fréquentés avec des dénivelés "joufflus".
Je ne pratique pas le trail, mais il faudrait faire un peu preuve d'ouverture d'esprit ;-)

Pour ce qui est de ton argumentation sur les douleurs provoquées par le trail, il faudrait aussi limiter le tennis, la musculation, le marathon, l'escalade, le squash... Il y a une multitude de sport qui ne sont pas très bons pour les articulations, les tendons mais là encore, chacun pratique en connaissance de cause.

Bref, ne soyons pas sectaires :baille:

_________________
www.hugueschaillot.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 14 Aoû 2011 12:56 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2010 16:53
Messages: 407
Localisation: pau
je suis rude et j'assume , et je ne suis pas non plus favorable à une pratique de masse "aseptisée" de la randonnée , trop de routes , trop de refuges , trop de topos , bref plus beaucoup (du tout !!?) d'aventure et beaucoup de randos sont dévalorisées du fait de la proximité de routes ou de refuges( vrais hotels d'altitude )

d'autant que les progrès en matériels a considérablement facilité la pratique de la randonnée

cette évolution de la mentalité et de la société est mortifère à terme , les aménagements nécessaires (et sécuritaires) sont hors de prix et nous n'avons plus les moyens financiers pour y répondre , les ressources naturelles sont limitées nécessairement et il est temps de penser qualité plutôt que quantité , puisque que nous le voulions ou non le partage des moyens et des richesses avec les pays du SUD est en cours et c'est l'une des origines des mutations économiques qui s'annoncent jour après jour

le trail n'est il par essence "quantité" bouffer le plus de mètres/heure , dans quel but ??? prouver aux autres qu'on est meilleur ?? et après ........l'égo est satisfait ....ou déçu !!! à quel prix ???


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2011 16:48 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 31 Mai 2005 23:23
Messages: 319
Localisation: Cognac
ok, c'est ton avis.
Le trail n'est rien d'autre qu'une façon de se déplacer en montagne, pas forcement la recherche d'un exploit.
C'est comme une sorte de course à pied. Quand tu vas courir tu préfère aller en foret que sur le bord de la nationale.
Le trail n'est rien d'autre que des gens qui courent dans un bel endroit.
Tous les gens qui font de la course à pied ne font pas des marathons et ne recherchent pas la performance. Pour le trail je pense que c'est pareil.

_________________
www.hugueschaillot.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 14 Aoû 2011 17:37 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2010 16:53
Messages: 407
Localisation: pau
ok pour le footing en montagne , why not ??? :)

mais aux bouillouses c'était plutot le style marathon de paris non ?? sinon je vois pas l'intérêt de baliser !!!

pour être court ce que je "dénonce" c'est l'excès ....comme cette surfréquentation de refuges par des "touristes" qui font que l'alpiniste , le montagnard ou randonneur n'y trouve plus de place parfois et c'est quelque part encouragé par certains gardiens qui sont devenus des "hoteliers" très soucieux de leur chiffre d'affaires .... y a qu'à voir comment tu es accueilli au téléphone (ou refusé !!) dans certains refuges (heureusement pas tous !!) si tu ne prends pas la demi pension ...et je n'ai pas autant envie de jeter totalement la pierre à ces gardiens qui sont pris dans un engrenage

cette course au fric reflète à mon sens les inquiétudes du peuple qui sent bien que les promesses d'hier seront les mensonges de demain et que face à l'incertitude du lendemain on essaye d'en mettre un max de côté au cas ou ,............... au lieu de vivre avec la sobriété qui conviendrait :amen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2011 19:42 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 02 Juin 2008 21:22
Messages: 685
Localisation: Luchon, sauf rando !
Je m'invite dans cette discussion.
Evidemment l'échange d'arguments opposés peut vexer certains qui se sentent remis en cause ou simplement incompris dans ce qui compte dans leur vie. Il faut réussir à aller au delà et saisir ce qui dans les opinions émises peut amener à s'interroger...
Je me lance. Et j'avance trois réflexions, sans nécessairement de lien entre elles.
1. Je me suis toujours méfié des pratiques sportives extrêmes, et même interrogé sur le sport de haut niveau qui exige un suivi médical hautement performant, aspect que beaucoup oublient lorsqu’ils pratiquent avec passion mais amateurisme leur sport(s) favori(s). Quand je lis les interventions de jim64, je ne peux oublier qu'il est un professionnel de santé et qu'il parle probablement notamment à partir de sa pratique professionnelle. Au delà de certains seils propres à chacun et qu'un entraînement peut repousser, tout sport engendre des pathologies. En deçà, il fortifie l'organisme. C’est vrai pour le tennis, et c’est vrai pour la course en montagne. Mais la randonnée peut aussi occasionner bien des traumatismes (hors accident) lorsque les étapes sont trop longues, les dénivelés trop importants, la boisson et la nourriture mal adaptées, et l’organisme mal préparé. Simplement, la course sur sentier accroît considérablement les microtraumatismes répétés, et tout finit par se payer…
2. Le moment est venu d’être clair : Mon âge ou plutôt mon coeur, mes articulations et quelques autres broutilles ne me permettent plus d'envisager cette pratique sportive (la course en montagne). Plus jeune, j'aurais peut-être été tenté… Mais je constate un fait de société : Alors que chacun s'accorde à constater que la prise du moindre risque au travail est interdite et socialement réprouvée, que chacun (?) plébiscite le principe de précaution dans la vie quotidienne, paradoxalement, les loisirs, du moins ceux qui sont, de fait, valorisés, conduisent à une usure prématurée, voire à des accidents dont la survenance est loin d'être exceptionnelle. Contradiction ? Ou au contraire besoin profond de retrouver des espaces, des moments où le risque existe. A moins que ce soit le besoin de se prouver quelque chose dans une société où la compétition est partout mais où (soyons honnête) la grande majorité perd, et tout le temps.
3. Par ailleurs et quel que soit le plaisir qu'on peut prendre à une pratique, je constate que chacun, au nom de sa liberté se met à faire la même chose que son voisin. Ces phénomènes ne sont pas le fait d'un simple désir de se retrouver mais aussi le fruit de la marchandisation, donc la standardisation progressive de toute notre vie. Tout est marchandise. Nos loisirs aussi. Et on nous les vend, on nous les impose en nous plongeant dans un environnement où les messages convergent pour vous faire consommer tel ou tel nouveau produit, telle ou telle nouvelle pratique... et les produits qui vont avec. Vous me direz, si cela procure du plaisir, pourquoi ne pas s'y abandonner. Vous avez peut-être raison. Mais je rechigne à me faire manipuler et ainsi restreindre ma VRAIE liberté (Ecrivant cela, je ne peux m’empêcher de penser à Pougatchev et de ce que j’avais compris de son post intitulé « Enfin... »). Le trail dans tout ça ? Simplement, je constate qu'il est l'objet d'une mode, et il n'y a pas de hasard. Cela dit, je respecte les trailers, je ne fais que m’interroger sur ce que le développement de cette pratique (comme bien d'autres) dit de nous et de notre société.
:coeur: :hello: :coeur: :hello:


Dernière édition par gldn le 15 Aoû 2011 09:17, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2011 20:31 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Juil 2010 16:53
Messages: 407
Localisation: pau
salut à toi courageux et valeureux GLDN , sans en dire plus que dans ton post tu mérites le respect pour ta pratique montagnarde

dans le trail ce qui me gène et me heurte c'est d'y retrouver la course effrénée que nos sociétés "modernes" standardisées nous font pratiquer par "effet d'entrainement collectif" effet de mode , développement d'une pratique valorisant l'individu contre d'autres individus (les jeunes contre les vieux , les verts contre les rouges , la droit contre la gauche , etc..)

la "conquête" des sommets a toujours été le fruit de groupes humains même si ici et là des individualités ont poussé à des pratiques extrèmes notamment en alpinisme avec le solo intégral

la lenteur relative du marcheur est aujourd'hui brisée par la mécanisation de la montagne(dans tous ses aspects ..) et on pourrait(on peut !!) même abréger le retour aléatoire grace aux moyens modernes (portable, helico)

il y a effectivement une marchandisation de la montagne au point que des "tours opérators " vous vendent qui le Mt perdu en 5 jours , qui le cervin , etc utilisent le pistes pastorales pour faire assurer le portage des sacs par les microtracteurs de certains bergers ...

cette pratique commerciale verrouille les accès aux refuges aux "vrais montagnards" ,aux jeunes désargentés et transforme le gardien en hotelier avec un booking digne d'une chaine de loisirs

ces pratiques compréhensibles(??) "économiquement" amènent un "usage" déviant des aménagements existants
des pratiques comme le trail (de compétition )si elles devaient se généraliser auront un jour un effet similaire inéluctable en aboutissant inévitablement à des restrictions d'accès pour le commun des randonneurs , le seul point positif c'est que les "capables" sont finalement assez rares et l'usure du corps viendra rapidement les ramener à une pratique contemplative


le trailer isolé ne me gène pas ...si il reste courtois , correct et patient ....quand le terrain l'exige tout comme certains VTTistes qui savent laisser passer et ralentir quand ils croisent les marcheurs


ceci étant il est indispensable de préserver de toute marchandisation supplémentaire (et donc compétition = sponsors !!)les derniers espaces de liberté qui nous restent , ou l'on est encore libre de ne pas courir (comme les parisiens dans le métro qui vous bousculent sans ménagement si vous n'allez pas assez vite ), cette évolution là je ne la souhaite pas à mes compatriotes , courir toujours plus vite vers la tombe ........ :modo:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Aoû 2011 14:47 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2009 22:36
Messages: 470
Localisation: BARCARES
Bonjour,

Il semble que le sujet initial concernait la dégradation sur un sentier des Bouillouses; non?

Il serait utile de savoir par exemple; si cette peinture est encore présente?
Si c'est malheureusement le cas ; bien localiser l'endroit. Faire des photos et les envoyer aux autorités compétentes.

Malheureusement, il n'est pas prévu que je m'y rende dans l'immédiat.
mais si quelqu'un du forum se trouve dans le secteur; ce serait sympa s'il pouvait constater les faits.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Restes de brebis sur le sentier

corepix

10

799

12 Nov 2018 23:37

didji Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Qui entretien les sentier du parc Poset Aneto?

Le Meur

1

1114

09 Juil 2015 14:31

FTer Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Incendie aux Bouillouses

Fred_le_Cathare

11

3743

16 Sep 2012 17:45

Dalmatien Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. marcher sur le Lac des Bouillouses

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

manakel16

17

6943

28 Jan 2015 08:27

Esquirol Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: