Nous sommes le 28 Nov 2020 17:52




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: rodo-gabarro-estot-verdaguo
MessagePosté: 29 Juil 2015 22:47 
À la demande générale :
(en fait personne :mrgreen: , mais certaines photos méritant d'être partagées, autant les commenter)

soyons honnête, l'idée au départ c'était LE strike !
en gros : balancer une meindl dans la montagne et faire tomber les six 3000
le problème étant que l'autre partie du cahier des charges était la descente par le névé du col du montcalm (brouff, spèce de gamin va !)
je met tout ça dans le shaker, je mélange et ça me tombe l'itinéraire suivant :

montée par riufret, bifurcation par l'itinéraire de descente de la désormais célèbre « affaire des canalbonnes », rodo, punta gabarro, estat, verdaguer, on descend par la combe et pas l'arête puisqu'il paraît qu'il faut l'éviter (à la descente), sotlo, re-combe, montcalm et descente riufret version intégrale

je met le réveil à 4h du mat, il sonne, je jette un coup d'oeil dehors : purée de pois !
monter LE vallon dans le brouillard, de nuit à la frontale, comment dire …. il me reste un brin de conscience, j'abdique ,
réveil à 5h, idem, 6h idem, j'abandonne l'idée d'un départ anticipé
ptit dej comme d'hab, trajet soulcem comme d'hab, départ 8h comme d'hab

c'est parti pour le roman photo :

l'instant magique d'une journée réussi : soulcem dans la caca !
(sauf le jour ou j'ai émergé de la mer de nuage à la rouge de bassies pour voir se former un orage dément au dessus qui nous est tombé sur le coin de la gueule 20' plus tard, RIP mes salomon ...)

Image

tellement magique d'ailleurs que je vais réussir à me perdre au bout de 30' :
arrivée à une cascade/ruisseau, les traces montrent une traversée de la zone sauf que dans riuffret : ON NE PASSE JAMAIS SUR L'AUTRE RIVE !! et que de l'autre coté je ne vois rien qui ressemble à un sentier, du moins dans les 10 mètres de visibilité que veut bien m'octroyer le brouillard

je me dit que j'ai du perdre le chemin et attaque avec les dents du gipset humide à ma gauche manière de retrouver le bon itinéraire
au bout d'un moment et la pente devenant franchement raidasse, je décide d'arrêter les conneries et d'user de la tactique dites « du cercle » pour retrouver le point de départ de mes déboires
j'arrive tant bien que mal à redescendre et retrouve le chemin qui me ramène de nouveau à la cascade/ruisseau
incrédule je traverse, grimpe 15m de merdasse et retrouve un sentier
en fait celui qu'on doit pas traverser c'est l'autre, le gros ….
30' de perdu, de l'énergie foutu en l'air, ça commence bien ! :aille2:

émergation un peu plus tard vers 2100m de la zone hostile, et regard en arrière pour constater un soleil puissance 10 sur malcaras
l'appareil photo déclare forfait 10 minutes le temps de se remettre de tant de luminosité, pas habitué le pauvre
je dégaine la crème solaire et me tartine le corps consciencieusement me doutant que la fin du vallon va me faire monter en température

Image

et ce qui devait arriver se pointe : mu par une force d'attirance faisant passer la loi de la gravitation pour une aimable expérience culinaire à base de pommes, voyant l'étang, JE DESCEND !!!
PUTAIN BROUFF, ON NE DESCEND JAMAIS EN MONTANT !! (…)
le temps de me rendre compte que je suis prêt de l'eau et que ce n'est pas normal je suis dedans de 50mD- :(
faisant contre mauvaise fortune bon cuissots, je tape une tof et remonte ma connerie

Image

ayant repris mes esprits (et une poignée d'abricots secs) je checke la suite pour constater que tout les éléments gourmands/croquants sont la : la cascade indiquant le moment de tourner à gauche dans le vallon canalbonnien, le col visé tout la haut, nos 3000's bien en place, MON névé du retour toujours pas fondu malgré les 34° à l'ombre à riufret-plage
c'est parfait, y'a plus ka,

Image

a partir de ce moment, fini les errements, place à l'efficacité, je traverse pile poil au bon endroit (jonction fin du névé)
un coucou à malcaras et fourcat et je m'engage

Image

coup d'œil à gauche pour vérifier que mon névé est toujours la
TAIN BROUFF T'ES LOURD LA !!
bah quoi, j'l'attends depuis tellement longtemps cui-la !

Image

monsieur 2914 se fait tout petit me voyant arriver, souvenir de la rouste reçu 3 jours plus tôt

Image

mes traces sont toujours la, personne n'est passé depuis, curieux, j'pensais pourtant qu'à l'issu de mon CR fin et classieux tout Pteam se précipiterait à la poursuite du Canalbonne inconnu
j'suis déçu

Image

coup d'oeil sur le chemin parcouru pour me rendre compte que j'avance pas très vite en fait

(spoil : un nouveau pb de timing va arriver, vous n'avez rien lu, faites comme si c'était une surprise)

Image

la partie gravette/pierrier est presque terminé quand mossieur 2960 se permet une réflexion désobligeante agrémenté d'un geste équivoque du majeur
l'agression gratuite m'incite à une dernière pause ou je prends le temps de faire comprendre à mossieur que quand je vais revenir lui rendre visite je me permettrai de lui signer un autographe à grand coup de piolet

Image

je vous passe l'étang playa et l'étang glagla (de canalbonne) toujours aussi beaux … :coeur:
(voir CR ad-hoc)

constatant que le rodo n'existe sur les cartes que parcequ'il dépasse légèrement les 3000 (merci le kern …) et qu'il vente un poil trop au col, je grimpe
on n'allait quand même pas se sustenter à 2900 c'aurait été d'un commun !

Image

tout à mon paquet de chips je zieute la suite du parcours et ma montre,
mon cerveau se met à clignoter et lâche le résultat d'un calcul savant m'indiquant que ça commence à être tendu

Image

je décide donc que la crête de la punta sur la digestion on se la fera une autre fois et monte direct par le chem.. sent... vagues traces qui mène au col,
de la je termine vers le sud pour atterrir sur la gabarro n°1

Image

le toit de la catalogne est la en face qui m'attend,
relecture mentale des topos de la crête et c'est parti

Image

parcours finalement plus aisé que ce que je pensais que je ferai avec une main dans le dos (tenant les bâtons quoi) pour enfin pouvoir faire LA photo :
soleil, horizon infini, pas de vent, personne sur la pica ...
LE classique de LA carte

Image

les deux petits fils sont la eux aussi, c'est la réunion de la famille 3000
Image

Image

un coucou au cousin couserien coincé par le tour de france

Image

Cheese décide que : « la photo sur la pica comme un vulgaire catalan » ça passera pas par elle , et préfère se faire immortaliser sur le verdaguer avec le monteixo au fond
commence à avoir bon goût la bestiole à force de trainer en 2148OT

Image

tout ça est bien joli mais le chrono tourne, va falloir redescendre
pause intermédiaire pour démontrer, si besoin était (on est dans le 09, on sait jamais …) , que la terre est bien ronde
merci a la courbure de la mer de nuage derrière mon massif préféré
d'ailleurs après ma crémation je veux qu'on disperse dans la raspe
TAIN BROUFF, MEME MORT TU CONTINUE DE FAIRE CHIER, PAS LA RASPE !! NAAAAN !! :pleur4:

Image

petite pause devant un panorama magique dans des conditions météo qui , n'en déplaise aux taquins de tout bords (poils) , sont excellente dans cette petite partie de la fière Midi-Pyrénées
faut quand même signaler qu'en 12 jours de présence mon tube de crème solaire n'est resté qu'une seule fois au fond du sac
donc vous la, messieurs les septiques qui glosez sur la soi-disante aptitude du 09 à se travestir en Breton ou autres Poitou-Charentais je vous demande de vous arrêter, de vous lever devant vos écrans et de faire une minute d'applaudissements devant le spectacle

Image

Image

Image

bien, maintenant que la populace est recadrée on peut reprendre le fil,
je me retourne, IL EST LA !!
tout frétillant qui m'attend :coeur:
je savoure le moment
j'attends un peu voyant qu'un canidé suivi de trois bipèdes en termine avec la montée du col
pause papotage : « vous faites le montcalm ? » « hein ? Vous trouvez que c'est mal balisé ?? »
'fin bref vous connaissez l'histoire
c'est parti pour le grand œuvre de la journée

Image

200m D- / 4'30
du pur bonheur de ramasse Ariégeoise agrémenté d'une gamelle de 30m que je rattrape à grand coup de batons
j'ai fait ma connerie, j'suis content, j'ai des étoiles plein les yeux (ou c'est la neige ?)

Image

le temps de me sécher un peu et de passer une barrière de corail montagnard et c'est reparti pour 200m D- beaucoup moins raides, mais on s'en fout, c'est du névé, c'est bonheur

Image

la partie ludique est terminée, je ramarre le croisement du vallon canalbonnien indiquant que LE vallon est tout proche

Image

ptite curiosité : le passage « indiana jones » : des lozes dépassant d'une mare, faut sautiller de l'une vers l'autre si on veut espérer démarrer riuffret les chaussettes sèches

Image

et c'est parti pour le grand saut
malcaras et fourcat sont aux premières loges pour se délecter du spectacle

Image

comme c'est la seconde fois que je descend par la cette semaine, et au vu du passage 6h plus tôt, je décide de me mettre un handicap :
"suivre scrupuleusement le chemin sentier traces de chèvres !! , et ne rater aucune balise rose fluo"

malgré toute ma hargne je vais quand même réussir à me fourvoyer (ainsi qu'à prendre ma gamelle règlementaire) dans le gispet
maintenant j'en appelle à vos talents de graphistes sous paint : prenez la photo suivante et repassez le chemin en rouge
celui qui s'approche au plus prêt de la réalité gagne une photo dédicacée de Cheese

Image

comme dit dans l'autre CR, je ramarre un couple d'espagnol pourtant 200m D- en dessous de ma position pour constater, arrivé à leur hauteur, que riuffret est un tamis impitoyable qui ne laisse passer que les seuls vrais dignes du truc
« instant gloriole oubliant les errements brumeux du démarrage »
je les laisse sur place, ne me fait pas prendre au piège de l'arbre et du ruisseau
soulcem est la, bien plein, gorgé de soleil, on en boirait !

Image

il est 17h30, j'aurais ptet eu le temps de taper le montcalm
néanmoins le strike de 3000 n'aurait pas été complet, aucun regret donc

journée une fois de plus mémorable en 2148OT !
j'vais pouvoir me la péter au bar
"nous on a fait les étangs de caraussans, et toi Brouff ?"
" :siffle: "


Haut
  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 05:03 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 19 Mar 2012 20:29
Messages: 802
Localisation: toulouse
:super:
Après ces CR,je suis convaincu:
dimanche et lundi,je n'irais pas sur la 2148 OT :happy1:
Je sais désormais pourquoi,intuitivement,je ne suis jamais passé par Riufret :mdr3:
Je me suis arrêté boire un coup au bar de la "piscine" l'été denier:je n'ai pas repéré de potion magique pour faire avancer la mobylette!
brouff a écrit:
"nous on a fait les étangs de caraussans, et toi Brouff ?"

Il faudra les faire en raquettes! et partir de Carafa,bien sur ;-)

Vu la météo,bon jour(s) de repos :/
:hello:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 06:51 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 8253
Localisation: Saillagouse
12 jours de crème solaire en Ariège avec juste brûmisation matinale, là c'est bien la preuve du réchauffement climatique !

Tu es bien placé pour le Sanglier d'or !

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 07:40 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 15 Juil 2009 13:40
Messages: 857
Localisation: AUZAT
CR toujours excellent !

Souhaitant traîner mes guêtres dans le secteur (je n'ai juste fait que le Montcalm par Riufret :-/ ), aurais-tu une photo de la fameuse cascade qui indique l'entrée dans le vallon après l'étang de Riufret afin de rejoindre la crête ?

Seconde question : c'est assez subjectif et d'ailleurs tu dis l'avoir trouvé "facile" mais comment as-tu trouvé le cheminement entre Rodo et Estats (pourri, aérien... ?) ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 08:03 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Mai 2011 21:56
Messages: 1176
Localisation: Toulouse
LA 2148OT c'est comme 50 nuances de Grey tome 4, c'est le best-seller de l'été. Et apparemment, il a aussi beaucoup de chaleur et ça pique... :diable: :diable:

Merci de ces décalages :super: :super:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 08:07 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 8253
Localisation: Saillagouse
juju31 a écrit:
il a aussi beaucoup de chaleur et ça pique

Dans 50 nuances de Grey aussi !

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 08:20 
@breizh09

pour le passage à la montée c'est facile et y'a plusieurs possibilités :
comme le névé s'arrête pile poil au bon endroit cette année on passe entre lui et la cascade (tracé bleu)
sinon le "chemin" classique serait de continuer encore un peu (tracé rouge) pour passer plus haut

Image

on peut aussi continuer pour passer par le vallon de l'étang de canalbonne (IGN) mais c'est plus chaotique

Image

Image

ensuite dans le vallon le cheminement reste naturel en faisant une courbe continu vers la droite pour déboucher au col au nord du 2950

Image


en ce qui concerne la crête gabarro / estat je l'ai trouvé facile dans le sens ou le terrain est de bonne qualité (ça tient), et ou le cheminement est intuitif (d'abord espagnol puis français, le passage vraiment aérien est au milieu et sert de jonction, y'a même quelque kerns)
en tout cas rien à voir avec le terrain croulant rencontré sur la crête du 2960 canalbonne qui m'avait vraiment refroidi

la rodo / gabarro à l'air correcte aussi mais je suis passé en dessous
et l'estat/verdaguer est une autoroute :mrgreen:


Haut
  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 08:23 
Dalmatien a écrit:
juju31 a écrit:
il a aussi beaucoup de chaleur et ça pique

Dans 50 nuances de Grey aussi !


3 fois riufret en 5 jours, j'aime quand ça pique
vas-y LA carte, fais moi mal ! :fouet1:


Haut
  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 08:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Mai 2011 21:56
Messages: 1176
Localisation: Toulouse
Tu les prends renforcées les cartes pour que ça fouette mieux? :diable: :diable:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 08:53 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 8253
Localisation: Saillagouse
ou plastifiées pour que ça glisse mieux........ ok je m'égare :mdr3:

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 09:04 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 15 Juil 2009 13:40
Messages: 857
Localisation: AUZAT
:amen: Brouff pour tous ces précieux conseils que je mettrai en exergue fin août-début septembre (demain, c'est les vacances et je délaisse les Pyrénées pour un massif un peu plus ancien ;).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 09:15 
breizh09 a écrit:
:amen: Brouff pour tous ces précieux conseils que je mettrai en exergue fin août-début septembre (demain, c'est les vacances et je délaisse les Pyrénées pour un massif un peu plus ancien ;).


en regardant la carte angulo j'ai fait un mix entre 815 et 815B : j'suis monté au rodo (facile), redescendu au col entre rodo et gabarro (facile) et après j'ai délaissé le 815B pour le 815

Dalmatien a écrit:
ou plastifiées pour que ça glisse mieux........ ok je m'égare :mdr3:


j'sais pas si ça aide à avancer ... :mrgreen:


Haut
  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 11:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Mai 2008 16:44
Messages: 2260
Localisation: Catharie
Pour les CR, je vois que la rélève est assurée, je peux prendre ma retraite :super:
Pour l'enchainement et le physique, Morphelin82 sors de ce corps!!! on t'a reconnu :mrgreen: !!

:jesors:

_________________
Non, Soulcem n'est pas la 8ème merveille du monde et encore moins le plus bel endroit des Pyrénées!!!! :-p


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 12:10 
non, non, moi j'avance pas vite, j'arrive à avancer longtemps, mais pas vite :gene2:
juste pour donner un exemple, j'ai mis 6h pour arriver au verdaguer
(bon, jardinage, pauses photos et repas compris, ok)

Morphelin nous aurait sorti ça en 3 fois moins de temps !
me rappelle encore de son CR du mt-blanc, la, oui, y'a physique !! 8|


Haut
  
 
MessagePosté: 30 Juil 2015 15:42 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2007 15:21
Messages: 2454
Localisation: Lavelanet / Tournefeuille
Si tu pouvais y retourner pour faire des photos de la crete Rodo -> Estats complète cela serait sympa :mrgreen:

Apparemment il y a un court passage en II+ mais pas trop d'info dessus.
Je dois y amener mes collègues mais je ne voudrais pas que l'un d'entre eux reste coincé dans ce passage :mdr3:

_________________
Baliseur adjoint
Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer (Paulo Coelho)


Haut
 Profil Site Internet 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante




Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: