Nous sommes le 22 Oct 2020 21:39




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 14 Aoû 2020 20:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1369
Localisation: Vinça (66)
@ Gilles-33: Tout a fait d'accord :super:
Et plus on monte vers les derniers gourgs, moins y a de monde

@ Marc : Mais je les ai vu tous les lacs depuis le Ventolao moi
Mais si on ne peut plus etre chauvin et de mauvaise foi, ou va-t-on? :ange:

@ Peio : Merci :hello:
Mais faudra quand meme venir un jour humer le bon air du Canigou :)

@ dédé : Comment ???
Tu as fait 62 fois l'Arbizon. 26 fois le Pic Long dont une fois a reculons et les yeux fermes et tu n'as jamais mis les pieds au Canigou ? Comment eusse posssible ?
En meme temps, je n'ai jamais fait l'Arbizon et le pic Long :mrgreen:

@ Ludo : Je me rappelais que tu m'avais parle du refuge du Costabonne, mais je ne suis pas encore alle le voir. Quand a la porteille de Rotja, la cabane est encore utilisable, bas flanc et couverture. Bon, la porte ne ferme pas bien, vaut mieux ne pas trop compter sur elle en hiver.

@ Senpertar : Pour un palmares, on se garde toujours le meilleur pour la fin ::d



J5 : mercredi 5 août 2020
Distance : 20 km D+ : 830 m D- : 2230 m 
https://www.openrunner.com/r/5840333

La nuit a ete venteuse mais pas une once de vent au reveil. C'est le debut de 4 jours de tres grande chaleur.
Je decolle a 7 h pour eviter la foule au Canigou et je fais le plein de suite car je sais que je n'aurai pas a nouveau d'eau avant 17 h.
2,4 litres le maximum de ma poche a eau.
Aujourd'hui sera la derniere journee de montagne , je dois bien en profiter.
En avant pour l'Olympe

Image

Ca dort encore aux tentes situees plus bas. Le ciel est ... bien degage

Image

Je pose mon sac a la porteille de Valmanya et je grimpe au Canigou en mode Dino.
La cheminee vide, quel luxe !

Image

Seul au sommet a 8h15. Chouette !!

Image

Image

La mer n'est plus tres loin

Image

Peu de temps apres, les seconds arrivants... arrivent

Image

Un brin de nostalgie m'envahit quand je repense a tout le parcours effectue depuis 2016 : Orhy, Ossau, Bala, Perdido, Besiberri...
Vivement de pouvoir faire ca d'une traite et non en fractionne sur 5 ans.
Je reste une heure au sonmet a ... mediter.
Vinca et son lac

Image

Prades, dont le maire est l'actuel premier ministre

Image

Zone de bivouac sous le sommet

Image

La suite du parcours pour aujourd'hui : la serre du Roc Negre

Image

Je quitte les lieux quand la foule arrive...
Une autre foule, plus sauvage, m'attend a la porteille de Valmanya

Image

Canigou depuis le puig Sec

Image

La crete menant au roc Negre est un peu sportive

Image

Il y a d'abord deux bosses a passer pour atteindre le col 2509. Les cairns invitent a les eviter par la droite. Mais en allant doucement, ca passe tranquillement sur le fil ou juste a cote pour les deux bosses

Image

Image

Vient ensuite le col 2509, et le meilleur passage : les dalles.
Un tres vieux balisage rouge (faut le voir...) invite a franchir lóbstacle en zigzag mais il est tres ludique d'essayer d'y aller le plus droit posssible

Image

Apres une petite seance de varappe (il y a toujours ce qu'il faut comme prises), j'arrive a mi-parcours

Image

Le reste est aussi vertical mais se fait dans des blocs.
Au sommet des blocs, ca redevient facile et le Roc Negre est tout proche

Image

Sur l'arete, il reste quelques gendarmes a passer pour arriver au sommet.
Ca passe aussi tout pres du fil en prenant le temps

Image

Image

La suite est un peu plus monotone

Image

Le plat Tres Vents en face

Image

Un au revoir au Canigou

Image

Apres une loooongue descente, je croise 2 jeunes qui eux ont dormi au sommet : ils n'ont pas eu chaud du tout ! Bravo a vous 2!
Par contre, c'est la fournaise totale aujourd'hui. Je me rationne au maximum pour l'eau, ma gorge et tres seche et je suis constamment en nage au moindre effort.
Je me restaure au sommet du pic Gallinasse. Quelle chaleur!!!
Comme dit Eyra, j'ai l'impression d'etre une vieille merguez oubliee sur un barbecue.
Alors que je tremblais la veille...

Image

J'essaye de faire la sieste, impossible il fait trop chaud.
Alors je repars sur le tout proche Cincreus

Image

La raide descente du Pel de Ca m'amene au col de le Cirere

Image

Image

J'ai vraiment tres tres soif, et plus une goutte d'eau.
J'espere que les sources indiquees sur la carte ne sont pas taries.
Je vais sur le puig Saint Pierre.
Et les gars, ou est-ce que vous vous abreuvez?

Image

y a de l'eau par la ?

Image

En fait, il s'agit simplement de reperer des endroits plus riches en vegetation...
Pour mon bonheur,il y a de l'eau a toutes les sources, mon royaume pour un litre d'eau !
Enfin desaltere, je file a la tour de Batere par des sentes d'animaux

Image

Elle tient encore debout malgre le delabrement.
Je continue mon chemin jusqu 'au col de Formentera.
Dire qu'un train passait ici avant pour amener le minerai de fer

Image

j'esperais dormir a l'ancienne gare de Formentera mais elle est investie par d'innombrables ruches

Image

Du coup, je file un peu plus bas pour m'installer dans un coin tranquille un peu avant le col de la Reducta

Image

J'ai eu tres tres chaud aujourd'hui.
Et dire qu'il fera encore plus chaud pour traverser le Vallespir et les Alberes...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Aoû 2020 21:10 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 01 Aoû 2019 13:26
Messages: 281
Passionnant ce récit !

Ca me donnerait presque envie de me mettre au trek sur plusieurs jours... :)

_________________
Le Bouquetin Boiteux


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 14 Aoû 2020 21:26 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3774
Localisation: Aussonne
hé non Mehdi jamais mis encore les pieds au sommet du Canigou mais rien est perdu encore, on doit le faire par l'arête Quazemi avec le Yoch ...reste a trouver le moment pour le faire :mrgreen: ::d
J'adore tes CR, vraiment, mais ça arrive a la fin malheureusement pour nous

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 14 Aoû 2020 21:58 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 24 Mai 2010 21:03
Messages: 551
Localisation: perpignan
Super ! ah la descente du Roc Negre...Que du bonheur !
Merci MEHDI de réussir à interesser DEDE et YOCH à venir découvrir notre massif du Canigou :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Bravo pour tout !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Aoû 2020 20:33 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1369
Localisation: Vinça (66)
@ Bouquetin Boiteux : Fonce ! L'itinerance apporte quelque chose de plus que les sorties a la journee. Rien que de voir tout le monde redescendre vers 17 h et se retrouver (presque) seul sur les hauteurs le soir....

@ dédé : Le Canigou par la voie royale : Respect :amen:

@ coll roig : Merci :hello:



J6 : jeudi 6 août 2020
Distance :  18 km D+ : 1270 m D- : 1090 m 
https://www.openrunner.com/r/5840372

Il a fait tres chaud cette nuit. Mon sac de couchage est trop chaud avec ses 450 g de plumes, je dors dessus et non dedans.
Je demarre a 7 h. Au bout de 10 minutes, j'arrive au col de la Reducta

Image

Le premier objectif est d'atteindre Amelie-les-Bains, ville baptisee ainsi en1840 en l'honneur de la reine Marie-Amelie de Bourbon, epouse de Louis-Philippe Ier. L'ancien nom etait Les Bains d'Arles

Image

Le chemin emprunte d'abord des pistes, puis un virage brutal a gauche me fait entrer dans la foret jusqu'au charmant village de Montbolo et sa douce fontaine

Image

J'apercois au loin a droite le caracteristique pic Saint Sauveur, avec sa pointe rocheuse

Image

Je fais un petit detour pour aller visiter Palalda et j'arrive a Amelie a 10 h

Image

Je m'achete un pain au chocolat et un croissant frais, un pur bonheur et lis quelques infos devant un tabac-presse. Ouch, pas cool ce qu'íl arrive aux libanais...
Bon, il fait deja tres chaud et le programme est de monter 1200 m de denivele jusqu'au Roc de France ( ou de Frausa). Heureusement ca se passe dans la foret

Image

Montbolo en haut a gauche, Palalda tout a droite et Amelie

Image

Tout au fond, Tres Vents et Pic Roja, ou j'etais il y a 36 h

Image

A can Felix, je suis incapable de trouver la source indiquee. Tout est barricade de partout dans cette grande propriete privee

Image

La montee est un peu penible car tres longue. J'arrive a boire dans un des rares ruisseaux qui coulent, meme si la clarte de l'eau laisse a desirer.
De temps en temps, on sort la tete de la foret pour admirer le Saint Sauveur

Image

Arrivee au minuscule col del Ric

Image

Je rencontre tres peu de randonneurs. Tout le monde doit etre a la plage aujourd'hui.
J'apercois enfin le bout avec la crete frontiere

Image

Ca fait un paquet d'annees que je n'ai pas foule le Roc de France. Je ne sais plus a quoi il ressemble. C'est a gauche

Image

Image

Je crois que c'est ca

Image

Oui apparemment

Image

On y voit le lac espagnol de Boadella

Image

et une autre pointe rocheuse un peu avant les antennes

Image

Ah, celui la aussi s'appelle le Roc de Frausa. Faudrait s'entendre la

Image

Image

L'eminence supportant les antennes s'appelle quant a elle el Moixer

Image

Image

Image

On y voit les ponts auroroutiers du Perthus, horrible endroit que je devrai passer demain en fermant les yeux et avec le masque

Image

Je flane ensuite dans la foret pour arriver au col du Puits a neige

Image

ou je rencontre 3 hrpistes que je ne cesserai de croiser jusqu'a Banyuls.
Pas d'eau a ce col, pas bon ca, je fils au sanctuaire des Salines 150 m plus bas

Image

Image

Super source la-bas

Image

et belle rencontre avec 2 espagnols qui font le tour des 4 refuges ampurdans a velo.
je passerai une bonne partie de la soiree a parler avec eux, l'un d'eux parlant bien le francais, et je passerai la nuit dans le refuge mitoyen au sanctuaire, que je ne connaissais pas

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Aoû 2020 06:39 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 01 Aoû 2019 13:26
Messages: 281
Je crois que j'ai trouvé mon endroit préféré de ta traversée... le Col del Ric ::d

Toujours aussi passionnant à lire (et dire que j'ai raté toutes les autres traversées... je viens de commencer à lire celle au départ de St Lary Soulan (ou plutôt Arreau) ;) ).

_________________
Le Bouquetin Boiteux


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 16 Aoû 2020 17:55 
En ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 8201
Localisation: Saillagouse
Un banquier préfère le col del Fric mais bon....
Je n'ai jamais pu me résoudre faire cette partie de HRP en plein été, c'est trop chaud alors qu'à Pâques ou à la Toussaint.....

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 16 Aoû 2020 20:36 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 24 Mai 2010 21:03
Messages: 551
Localisation: perpignan
Je pense , un peu comme DALMATIEN , que cette partie là est trop "rude" avec la chaleur :) ...par contre en Décembre , se faire LES CLUSES /BANYULS est un vrai plaisir..... si pas de tram :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Aoû 2020 22:09 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1369
Localisation: Vinça (66)
Je suis bien d'accord avec vous, pas pres de refaire ca pendant une canicule :/
Et ce fut encore pire niveau chaleur la journee suivante :o




J7 : vendredi 7 août 2020
Distance : 28 km D+ : 1410 m D- : 1550 m 
https://www.openrunner.com/r/5840389

Bonne nuit dans ce refuge meme si les deux amis espagnols sont ronfleurs.
Je les quitte avant qu'ils ne soient reveilles, a 7 h 20.
Je grimpe les 250 m de denivele qui me separent du pic des Salines

Image

D'entree, je comprends qu'íl va faire au moins aussi chaud qu'hier.
Pour ne pas prendre le soporifique GR 10 et ses longues pistes, je decide d'essayer de suivre au plus pres la frontiere. Chose facile a faire sur la carte, mais sur le terrain ?
Je descends 100 m de denivele sur le chemin des cretes de Ceret (balisage jaune) pour me rendre compte que je fais erreur en allant trop vers le Nord.
Je remonte au sommet et decouvre un balisage rouge sur les arbres qui ne suit... aucun sentier. Essayons...

Image

Ca descend raide dans la foret direction SE puis ca revient vers l'Ouest en traversant le ruisseau. Fausse route encore une fois...
Je remonte une cinquantaine de metres, sors la boussole et apres une petite recherche epineuse, trouve enfin la cloture materialisant la frontiere

Image

Probleme, il n'y a pas de sentier et la vegetation est tres epineuse pour quelqu'un en short.
Au prix de mille precautions, j'arrive plus ou moins a descendre 400 m de denivele le long de cette barriere jusqu'au Salt de l'Aiga

Image

Je reprends de l'eau et regarde autour de moi un semblant de sentier : rien...
Je traverse 3 barrieres dont une barbelee

Image

Image

Image

et je remonte a la boussole dans la foret dense

Image

Ouf, j'arrive tant bien que mal au Puig del Faig, mais la fatigue se fait deja bien sentir et il est ... 10 h 30

Image

La suite semble facile jusqu'au Serrat Pelat

Image

puis jusqu'au col de Lli

Image

Image

Je veux continuer le long de la frontiere mais une moche barriere fermee m'en empeche

Image

Je suis contraint de suivre cette cloture par la gauche, cote francais, en la maudissant a chaque pas

Image

Et comment je fais pour aller sur le petit Puig Negre ? Ce sommet appartient a quelqu'un ?
Je reste un long moment le long de la maudite cloture

Image

et arrive ainsi sur les hauteurs de Las Illas,village que je veux eviter par le haut

Image

Impossible !
J'ai beau longer les barrieres sur ma droite, remonter du denivele, il y a toujours une nouvelle barriere ( avec des chiens qui aboient tres fort derriere) pour m'empecher de rejoindre la crete

Image

Image

Respectueux des proprietes privees ( et des gros chiens qui aboient fort :triste1: ), je suis contraint de rejoindre une route penible qui remonte au col de Manrella

Image

Image

Je suis bien decide a reprendre le fil de la frontiere mais je tombe sur ces panneaux

Image

Je trouve quand meme un sentier sans avertissement derriere le monument

Image

Image

Apres quelques detours, j'arrive au sympathique petit Puig des Pruniers, qui m'offre une belle vue a droite sur le pic des Salines ou j'etais ce matin

Image

Image

J''arrive ensuite a suivre le sentier indique sur la carte espagnole pour tomber sur la borne 560

Image

Mais a partir de la, le sentier se perd, ou plutot c'est moi qui perd le sentier et je vais lutter une heure dans une jungle de piquants et d'arbustes pour en sortir.
Une galere infinie, et je souhaite plus que tout a ce moment la retrouver un semblant de sentier, mais non, rien de rien ! Je louvoie des 2 cotes de la frontiere a la vitesse de l'escargot tant le terrain est complique, quand je derange un sanglier qui s'enfuit a un metre de moi. Je l'ai a peine vu avec la haute vegetation.
Ca suffit, je mets le cap sud-est, m'ecorche mille fois mais atterris enfin sur la piste espagnole indiquee sur la carte. Deux minutes apres, 2 especes de buggies deboulent a une vitesse dingue dans un brouhaha d'enfer et me font sauter sur le cote. Finalement, j'etais peut etre mieux dans mes piquants...
La piste m'amene a la borne 562, ou je prends enfin mon repas

Image

Tres fatigue de ces peripeties sous le cagnard, je decide ensuite de prendre la soporifique piste du GR10. Ceux qui suivent cette piste depuis las Illas ont du courage car c'est chiant... mais ca permet d'avancer plus vite qu'en hors sentier !

Image

J'ai pas froid, mais alors pas froid du tout, et les cigales s'en donnent a coeur joie.
Et pas une goutte d'eau a recuperer. Je me rationne a nouveau.
La borne 564

Image

La suivante... on s'occupe comme on peut

Image

Le GR quitte enfin la penible piste au Puig Priorat.
Le fort de Bellegarde

Image

Le Perthus et les Alberes avec le dominant Roc Saint Christophe

Image

Aux ruines de Panissars, je n'ai plus la moindre goutte d'eau

Image

Image

Il est 16h, chaleur effroyable, c'est une epreuve d'aller jusqu'au Perthus par la piste poussiereuse. Par curiosite, je m'introduis dans ce debut de galerie mais elle est ....inondee d'une eau que je n'ose quand meme pas boire

Image

J'arrive a une petite cabane ou il est indique fontaine militaire, yeees !
Sauf que l'eau suinte a raison d'une goutte toutes les 10 secondes...
Je bois une gorgee apres 5 minutes d'attente, et je repars.
Nous sommes arrives au pays du chene liege

Image

et de l'alcool et du tabac detaxes. J'enfile mon masque (obligatoire sur l'avenue de France) et traverse le Perthus au pas de course, sans meme chercher s'il y a une fontaine.
Ouf...

Image

Je sais qu'íl y a une fontaine pas tres loin mais mes forces sont si limitees que je mets un temps infini pour y arriver. ENFIN !!

Image

Image

J'y reste 15 minutes, a boire, reboire, me laver, et rereboire.
Meme en fin d'apres midi,la chaleur reste insupportable.Le bob est mon bien le plus precieux sinon c'est l'insolation assuree sur cette piste

Image

Ca monte jusqu'au mas de la Comtesse

Image

et un panneau m' apprend la bonne nouvelle : On est chez nous !

Image

Le Canigou se cache dans la brume

Image

C'est ensuite un sentier ombrage

Image

puis a nouveau une penible piste jusqu'a Saint Martin l'Albere

Image

Image

Il est 20 h, je suis mort. Mais j'entends tellement de cloches de betails que je monte trouver un endroit pour poser la tente bien plus haut pour passer une nuit tanquille.

Image

Si haut que j'arrive au col de l'Ullat,il est 21 h 20 .Stop!

Image

Image

Je n'entends meme pas les discussions intempestives des familles venues faire la bringue tellement je suis HS et je n'ai qu'une envie : me coucher

Image

J'aurai quand meme la force de manger et de profiter un peu de la fraicheur du soir avant de m'endormir.
Demain sera le dernier jour, le 40eme...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Aoû 2020 06:45 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 24 Mai 2010 21:03
Messages: 551
Localisation: perpignan
Tu as connu l'enfer :| , quel courage de s'infliger un truc pareil début Aout 8| 8| !
Allez plus qu'un jour donc , certainement bien plus agréable , même si tu as du encore souffrir de la chaleur ...les brises marines sont au bout !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Aoû 2020 08:16 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3774
Localisation: Aussonne
le mode sanglier est fatiguant surtout avec la chaleur
profite bien du dernier jour

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 17 Aoû 2020 09:13 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2007 15:21
Messages: 2448
Localisation: Lavelanet / Tournefeuille
Je compatis pour la chaleur. Partis pour une boucle Ariégeoise de 5j, j'ai explosé comme un popcorn dès le 2e jour à cause de la canicule :mrgreen:

_________________
Baliseur adjoint
Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer (Paulo Coelho)


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 17 Aoû 2020 18:56 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 01 Aoû 2019 13:26
Messages: 281
Compliquée cette avant-dernière journée 8|

_________________
Le Bouquetin Boiteux


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 17 Aoû 2020 19:13 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2017 10:30
Messages: 1127
Localisation: Saint-Pée-sur -Nivelle (64)
Et ben des fois, il faut en vouloir :amen:

_________________
http://randopyrenees.blogspot.fr/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 17 Aoû 2020 20:31 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4707
Localisation: TOULOUSE
Cedric09 a écrit:
Je compatis pour la chaleur. Partis pour une boucle Ariégeoise de 5j, j'ai explosé comme un popcorn dès le 2e jour à cause de la canicule :mrgreen:

bon je vois que je ne suis pas le seul a avoir été terrassé par la chaleur....
alors je compatis aussi ;)
Après Medi ça me parle bien tes passages ;)
Costabonne....on l'avait fait avec les plus fortes rafales de tramontane que je n'ai jamais eu...
le saint sauveur je l'aime bien dans le paysage mais aussi à grimper (car il faut grimper 3m...mais le petit mur n'est pas si facile ;) )
et après....c'est simple...tu es fou ::d
aller dans ces endroits en short faut être un grand malade :mrgreen:
en tant que "spécialiste" de la crête frontière pour les sommets je me devais d'y traîner....
bonjour les souvenirs....
j'ai fait à l'envers de toi puig del faig Salines...cloture au début et belle remontée ensuite...
bon là question végétation ok...raisonnable....c'était sur un périple de plusieurs jours....
où j'avais sauté la portion suivante où je suis revenu "armé" d'un espèce de coupe coupe africain...sauf que je suis tombé sur un jour de régularisation des sans papiers coté espagnol où ils avaient dépêché l'armée...pour boucler un peu les frontières....
résultat avec mon "attirail" je me voyais mal m'expliquer alors que je ne parle pas espagnol et au col de Manrella j'ai du jouer avec des haies pour passer dans leurs dos et sans être vu des gardes... :-/
c'est après le puig dels pruners que ça commence à être quelque chose question piquants...
:aille2: :aille:
je n'avais été qu'au col de portells portion sautée...
mais l'autre bout jusqu'au perthus....il est gratiné....j'avais du ramper à certains endroits...été revenu bien lacéré...(d'où le coupe coupe pour la suite...)
ce n'est qu'en HRP plus tard que j'ai parcouru le sentier entre le pic del priorat et les ruines de panissart sympa...
quant au gite du col de l'ullat quand on y a dormi en HRP c'était avec des jeunes venus là uniquement pour se saouler :rougefaché:
et on avait bien compris que c'était courant...
en tout cas encore bravo pour tout ce que tu as entrepris :amen: :amen: :amen:
et ce récit toujours aussi captivant :super: :super: :super:

PS : Luke a évoqué le choix de finir à Banyuls pour un choix de rapidité par rapport à cerbère...
à mon avis quand on traverse l'été....la chaleur peut tout simplement dicter ce choix...
j'avais fait la portion cerbère en mai en ayant déjà chaud...et en HRP on avait pas souffert de la chaleur mais une fois le Sallfort atteint et qu'on a perdu un peu d'altitude on a eu l'impression tout d'un coup de pénétrer dans un four....j'avais voulu remonter à la tour madeloc....petite remontée mais un calvaire en plein après midi...
il faudrait demander aux spécialistes du coin...si le fait d'être un peu plus en crête en allant à cerbère garanti un peu plus de fraîcheur...ou bien est ce juste une illusion...et le plus court chemin reste la garantie d'être dans l'eau plus vite..


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Et une semaine de traversée (de plus !)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Dalmatien

21

10053

31 Juil 2017 16:37

lpnaute Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Traversée (semaine 4) : du port de la Bonaigua au Puymorens

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

medinenko

53

10446

20 Aoû 2019 06:51

Dalmatien Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Traversée (semaine 3) : de Saint-Lary au port de la Bonaigua

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

medinenko

81

22612

04 Déc 2018 12:06

lagrole Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Semaine en Capcir

Fred_le_Cathare

2

2483

21 Juin 2009 08:38

Z2A31 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le ski en semaine, c'est peinard...

lagrole

14

5806

13 Jan 2012 18:28

lagrole Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: