Nous sommes le 28 Nov 2020 19:57




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 06 Déc 2007 07:40 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 15 Déc 2005 19:21
Messages: 108
Localisation: Sud Gers
Bonjour à tous !

L'hiver est pratiquement là, même s'il manque encore un peu de neige, j'en profite pour vous poser une question concerant la sécurité.

Sur une pente de glace, (bien entendu, piolet-crampons), ou de neige vraiment gelée (genre qui a fondu, puis regelé), à partir de disons 20-30°, une chute prend très rapidement beaucoup de vitesse est devient très difficile à rattraper. Comment faites-vous pour assurer ? Vous y allez comme ça, sans filet, en marchant sur des oeufs et advienne que pourra ? Vous emportez une ou deux broches à glace et vous avez appris à vous en servir ? Vous avez une autre technique ?
Personnellement, il m'est plusieurs fois arrivé de faire demi-tour quand je ne pouvais pas assurer la sécurité (la mienne et celle de mes compagnons de balade), même dans un passage relativement facile, mais exposé, genre "tu tombes, t'es mort".

Je parle bien sûr de randonnée, pour vous donner un exemple, le sentier d'Espingo, toujours glacé en hiver, ne pose pas de problèmes particuliers (je sors la corde, il y a des arbres), mais Tuquerouye en glace, je ne m'y aventurerai pas comme ça.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Déc 2007 08:57 
Hors ligne
Marcheur (euse)
Marcheur (euse)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Fév 2006 21:59
Messages: 24
Localisation: Bretagne
Salut Leon,

Pour une pente de 20-30°, je te conseillerai de traverser le passage avec un encordement court et avec une corde BIEN TENDUE entre toi et ton binôme afin de pouvoir le retenir en cas d'éventuelle glissade. Il est préférable tout de même de bien maitriser les techniques de cramponnage (marcher en canard ! ;-) ou en "latéral" ) et les techniques d'arret avec le piolet. Le mieux c'est de s"entrainer au préalable dans une zone sans risque ou vous pouvez vous amuser à chuter et a tenter de vous arreter.... c'est assez fun en plus :P ).

En cas de doute, il est toujours possible de poser des broches ou de passer le passage délicat un par un en utilisant un becquet pour mettre un point d'assurage, par contre cela prends plus de temps...

Tout est fonction du risque que l'on est pret à assumer et de son experience / niveau en cramponnage ...

En espérant avoir répondu à ta question,

Cdlt,

_________________
"Je sais que je ne sais rien" <Socrate>


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Déc 2007 09:18 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2007 21:13
Messages: 2027
Localisation: Hautes-Pyrénées
Bonjour,

Il ne faut pas avoir peur de le dire, la sécurité sur glace (la vraie, l'eau gelée ou la glace préhistorique, disons la vitre, celle où il faut taper du crampon pour mordre) est illusoire, sauf à prendre les grands moyens (broches et tutti quanti) et à être hyper sûr de soi. Bof ! Ce n'est certainement pas le truc de tout le monde et notamment pas le mien, je m'aime trop.

Pour la neige dure à très dure, ma réponse est "ça dépend" selon son état, la longueur du passage, les possibilités d'assurance (piolet enfoncé jusqu'à la tête, rocher, voir arbre). La prudence veut qu'on ne passe pas corde tendue avec les anneaux à la main* mais à tour de rôle, comme en escalade, les autres étant auto-assurés. Si tu as une corde en double ou de rappel, tu peux la dédoubler (une glissade n'est pas une chute) pour encorder tes compagnons les uns derrière les autres avec un espacement plus grand.

Si vous êtes 3 avec une corde en double ou de rappel, tu peux monter en flèche, le leader encordé au milieu, chacun de 2 autres sur un seul brin. Le leader est alors assuré par les 2 autres puis les fait monter l'un après l'autre.

C'est bien joli tout ça, mais celui en tête a beaucoup moins que les autres droit à l'erreur.

Gare à la petite couche de neige cachant la glace vive, ce qui est courant à l'automne et au début de l'hiver.

Ah ! J'allais oublier, il faut penser au retour. A la descente, celui qui est en tête passe en dernier.

Reste le demi-tour !

A+
Gérard

* Corde tendue avec les anneaux à la main avec un espacement serré, tu le réserves pour la neige peu dure à condition que tu puisses retenir à bout de main ton compagnon sans risquer de chuter toi même.


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Déc 2007 10:12 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 15 Déc 2005 19:21
Messages: 108
Localisation: Sud Gers
Merci pour vos réponses.

En ce qui me concerne, j'évite comme la peste la progression corde tendue, source d'innombrables accidents mortels (vous vous souvenez des espagnols au Taillon, l'hiver dernier ? Corde tendue, celui qui a dévissé a entraîné les deux autres), et surtout pas sur glace ou neige dure.
Les glissades sur la glace vive (celle qu'on met dans le pastis...), il n'y a pas plus difficile à rattrapper, rien a voir avec a neige, même dure. Corde tendue, un petit déséquilibre, et c'est foutu, on est par terre. Une fois parti, rien n'accroche sauf piolet crampons. Et rattrapper avec le piolet, bonjour ! (j'ai déjà essayé, pensez-vous !), et si par malheur un mauvais réflexe vous fait planter les crampons, aïe...

Je randonne le plus souvent avec ma chère et tendre, et comme Gérard, c'est technique escalade dans ces cas-là : elle m'assure, (elle-même vachée) je fais une longueur (la plus courte possible, de toutes façons, je ne prends qu'une corde de 30 m, ça évite d'être tenté de faire des bêtises), dès que je peux, je me vache et je l'assure. Je sais, c'est long, parfois ça peut faire sourire (des crétins sans doute...), mais notre vie, c'est précieux, et c'est parfois si rapide de la perdre ou de l'endommager !

Quand il n'y a pas moyen de s'assurer comme ça, et bien, je fais demi-tour si je ne trouve pas d'autre passage.

Finalement, je suis en train de penser qu'une ou deux broches pour dépanner, ça peut être utile, et je vais y réfléchir sérieusement.

Il est bien entendu que je ne parle pas d'alpinisme hivernal, mais bien d'un moyen pour traverser le plus en sécurité possible un passage glacé et exposé.

D'autres ont d'autres techniques, d'autres expériences ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Déc 2007 15:09 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mai 2007 13:33
Messages: 266
Localisation: Pau / Tarbes
salut
pour etre a l'aise dans les passages de neige/glace le mieux est de s'entrainer avec le matériel dont tu dispose , trouve toi des petits coins SANS DANGER BIEN SUR! (selon l'etat de la neige) et tu t'amuse a simuler une glissade sur le dos , de coté ,sur le ventre etc.... , mais ATTENTION il faut que tu connaisse la théorie , pour pouvoir la mettre en pratique

ensuite au niveau des passages plus au moins délicats , certains membres l'explique bien , en résumé : plus la pente est raide plus il faudra bien s'assurer (avec en + des points d'ancrages ) de façon a pouvoir arrété une chute (surtout si c de la glace ou neige trés dure) .Si par contre la neige accroche bien , et pente a moins de 45°,espacement de 3 ou 4 métres de façon à bien sentir ton partanaire (corde tendu) le plus expérimenté en téte , les espacement long sont utile uniquement pour les glaciers (en cas de crevasses)

attention la corde peut sauver :D , mais aussi entrainer la mort si tu évolue en "cordée volante" , ex ton collégue chute derriére toi , et si tu n'arrive pas a stopper la chute sa fait 2 morts ou lieu d'un :cry:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Déc 2007 21:27 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 27 Nov 2005 10:41
Messages: 128
Localisation: Castillon de larboust Pyrénées centrale
Entièrement d'accord avec l'entraînement. Moi a chaque rando sur neige, je " m'amuse" a tomber et a me rattraper, sa peut servir de maîtriser un minimum la technique!!!!
Bien sur le piolet, et des crampons d'alpinisme très affûte( en l'occurrence des M10) , 2 ou 3 broches a glaces, et quelques sangles.
Si sa "pu trop" :x on peut tailler des marches dans la glace pour traverser et et poser un relai pour faire traverser le reste du groupe si celui ci n'ait pas rassuré.

_________________
Quelques photos de mes randos:
http://spaces.msn.com/renaud04/
Site des pots de cordée:
http://spaces.msn.com/phildar81/
http://picasaweb.google.fr/misscharlie31


Haut
 Profil Site Internet 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Comment s' entrainer?

cardinaud

8

6867

28 Juil 2005 15:00

RV Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Comment arriver au Col de la Cascade ?

RV

1

1983

27 Juil 2005 10:25

Nico Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. nord-sud ou comment lire une carte ?

manuel

11

6875

15 Mai 2009 19:07

eroes Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. comment se rendre dans le parc de Néouvielle ?

amon

1

2214

11 Aoû 2008 08:53

cyril Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Allo les occidentaux! ça passe comment au pic d'Anie?

Fred_le_Cathare

12

5424

24 Avr 2014 20:29

eyra Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: