Nous sommes le 11 Déc 2018 03:57




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 09 Aoû 2018 15:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2017 10:30
Messages: 537
Localisation: Saint-Pée-sur -Nivelle (64)
Super récit :super: :super: :super:

_________________
http://randopyrenees.blogspot.fr/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 09 Aoû 2018 16:00 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 24 Mai 2010 21:03
Messages: 417
Localisation: perpignan
Superbe !
Et moi , je râle désormais car je n'ai que la carte 1/50000 de la Generalitat ANETO POSETS et tu viens d'arriver à la limite Est de ma carte :pleur4: ,je ne pourrai plus te suivre .........alors que j'ai tout parcouru "avec" toi depuis St LARY..

Quand je vois ce que ça pourrait donner sur une IGN 1/25000 , j'en suis espanté !

Merci !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Aoû 2018 00:19 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1145
Localisation: Vinça (66)
dede a écrit:
dommage pour le bivouac ça avait l'air top
Comme à une cinquantaine de mètres de dénivelé au-dessus du grand lac de Cavallers : un super plateau herbeux mais non, tu dois aller payer une fortune dans l'hôtel Ventosa situé un peu plus haut... :/
Pourquoi ne pas imaginer qu'un jour il y ait un péage à piétons aux portes du Parc ?

Dalmatien a écrit:
Ceci étant, le passage par Anglios aurait valu la peine aussi.
Les balises que tu as trouvées sont une nouvelle variante du GR11 permettant d'aller du refuge de Llauset à celui de la Renclusa par le col des Salenques.
Ce sera pour une autre fois par Anglios, mais j'avais effectivement vu sur le net que c'est splendide..
Merci pour l'info pour la variante.

lpnaute a écrit:
Tu ne serais pas un peu trop radical ? ::d Un peu à la Bonati, pour qui la montagne ne doit appartenir qu'à ceux capables de passer du 7 en tête en libre !
Non, non, la montagne ne doit pas être exclusive aux pointus en escalade évidemment :) sinon je n'y aurais pas droit :mrgreen: ... mais c'est sympa aussi d'être hors sentier et de s'imaginer découvrir des coins pyrénéens non investis par l'homme, comme Russell devait les découvrir il y a 150 ans...

lpnaute a écrit:
Pour le lexique des nappes d'eau c'est facile :
ibon --> tu es en Aragon
estany --> tu es en Catalogne
embalse --> c'est une retenue d'eau
lago --> ben là c'est toi qui choisi ;)

Mais combien de dizaines de km as-tu parcouru cette journée là et quel dénivelé ? :amen:
Merci pour le lexique :super:
Le parcours est indiqué en début de post Ludo. Ici, c'était 22,5 km, et un D+ de 1600 m.

dinosaure a écrit:
faut penser à tes lecteurs....le récit est palpitant :super: alors
nous on transpire avec toi quand tu montes vers cette brèche...de gros efforts...redescendre de l'autre coté....pour remonter à la brèche...
enfin nous....le héros on voudrait qu'il arrive quelque part !!
disons qu'à cette brèche c'est pas sur que tu y remontes et la Tuca baja sur laquelle personne ne monte....qui te tendais les bras...
C'est beaucoup trop d'honneur Dino :amen:
A vrai dire, monter, descendre, remonter et redescendre cette brèche (après les sueurs de la descente précédente à l'ibon) me suffisaient en terme d'émotions et je n'ai même pas eu l'idée de lever la tête pour voir si l'accès à la Tuca Baja (ou Alta) était faisable...
De même pour les Posets, je suis à peu près sûr qu'en insistant prudemment avec les bâtons et de bonnes marches, j'aurai pu continuer dans la Voie Royale pour arriver aux rochers dont parlait Marc et continuer au sec vers le sommet. Mais les sommets sont moins une priorité qu'avant... Je dois vieillir :) .

dinosaure a écrit:
il n'y a pas (ou plus...) de passerelle pour l'accès au refuge du Besiberri....
ça m'a permis il y a 2 ans de sympathiser avec 2 espagnols....surtout 1.... :coeur: :mrgreen: celui qui au prix d'un salutaire réflexe m'a rattrapé alors que je tombais à l'eau :-/
lui avait fait un grand saut....pas dans mes cordes....j'ai essayé de traverser plus haut en passant sur des branchages qui ont cédés.... d'où un saut désespéré....sans son aide j'allais prendre un super bain :( Merci encore :ange:
son copain....taillé comme un bon pilier de rugby....et pas comme un sauteur en longueur....a remonté le torrent sur plusieurs centaine de mètres avant de passer...

la solution....trouvée à la descente du pic que j'allais faire....c'est de pas se préoccuper du sentier sur l'autre rive qui va au refuge....
remonter en dépassant donc le refuge la rive gauche jusqu'au pla du haut on trouvera de quoi traverser facilement...
remonter le canal de rius....il y a des traces....on va couper un sentier cairné qui traverse....le prendre à gauche et on va arriver un peu au-dessus du refuge...y descendre....
Il y avait (à quelle époque ?)sûrement une passerelle lorsque que le sentier bifurque à gauche et qu'on aperçoit un morceau de panneau jaune de l'autre côté du ruisseau...
Mais merci pour les précisions et l'anecdote, on se sent moins seul ::d
Moi j'y suis allé comme un bourrin : j'ai remonté 50 mètres au cas où, puis flemme d'aller plus loin, traversée avec de l'eau jusqu'à mi-cuisse. Et c'était très froid : j'avais bien mal aux jambes en sortant de l'onde :pleur4:

Senpertar a écrit:
Super récit :super: :super: :super:
Merci Senpertar,
Je ne les commente jamais (par manque de temps) mais je me régale toujours avec tes supers topos des montagnes occidentales :super:

coll roig a écrit:
Superbe !
Et moi , je râle désormais car je n'ai que la carte 1/50000 de la Generalitat ANETO POSETS et tu viens d'arriver à la limite Est de ma carte :pleur4: ,je ne pourrai plus te suivre .........alors que j'ai tout parcouru "avec" toi depuis St LARY..

Quand je vois ce que ça pourrait donner sur une IGN 1/25000 , j'en suis espanté !

Merci !
Merci coll Roig :hello:
Euh, pour l'étape suivante, je pense que ta carte est encore bonne.. je n'ai fait que 8 km !!


J6 : lundi 30 juillet 2018
Distance : 8 km D+ : 850 m D- : 1030 m

Lever à 8 h. Encore un temps magnifique pour ce 6ème jour.
Aujourd’hui, je décide de ménager mes pieds et de faire une toute petite journée : à 16 h, je m’arrête où que je sois. Et puis cette histoire de bivouac non autorisé dans le parc ET en périphérie complique les choses.
Etrangement, les 10 personnes que je vais rencontrer dans la journée ne sont pas vraiment au courant de la réglementation : trois espagnols ont dormi aux estanys de Géména, des français pensent que le bivouac est autorisé partout de 19 h à 7 h, bref…

Je démarre à 8h45 en ayant bien pris mon temps ce matin. La vue sur l’estany du Bésiberri est encore plus belle qu’hier soir avec le soleil levant :

Image

Cette cabane est bien laide mais doit bien aider en hiver :

Image

La crête des Bésiberris tout là-haut :

Image

800 mètres de dénivelé à grimper ce matin.
Au menu, comme d’hab : du caillou et des névés :

Image

Regard en arrière sur l’Aragon. Ca y est, je peux dire : visca Catalunya !

Image

J’évite un névé sous le Bésiberri del Mig en passant contre la paroi. Il y a de l'épaisseur encore :

Image

Avec une telle vue, tout est plus facile pour l’orientation. Direction la collada d’ Abellers (2885 m) :

Image

Le névé est encore conséquent mais heureusement un passage caillouteux s’est formé en plein milieu . Je pense de toutes façons que ça peut passer à gauche dans les rochers :

Image

Je suis prudent sur le névé encore dur à cette heure-ci et j’arrive sans souci à la partie raide mais sans danger :

Image

Le Bésiberri del mig, qui il me semble n’est pas (plus ?) un 3000 :

Image

La face Nord du pic d’Abellers est « ludique » :

Image

En arrière :

Image

J’arrive au col et là le soleil cogne bien comme il faut.
Je commence par rendre visite au bien nommé pic d’Abellers (apiculteurs en catalan je crois), car je trouve quelques abeilles en son sommet :

Image

Image

Allez on redescend et on remonte en face sur le Bésiberri Sud :

Image

Du Bésiberri Sud, vue sur les estanys Gelats et de Géména :

Image

L’estanyet de Bésiberri :

Image

L’Anéto, où la neige semble arriver jusqu’au Portillon supérieur :

Image

J’aime beaucoup la matérialisation du sommet : un simple bâton !
Le Comaloforno en face :

Image

La crête des Bésiberris :

Image

Que de neige vers le NE :

Image

La Punta Alta :

Image

Pas de souci pour rejoindre le Comaloforno, c’est très bien cairné :

Image

Image

La Punta Passet n’est vraiment pas loin :

Image

Je pense qu’on peut redescendre vers l’ouest par quelques couloirs mais je ne tente pas et reviens sagement par le col d’Abellers :

Image

Les estanys Gelats inférieurs ne sont pas gelés :

Image

En arrière, le pic d’Abellers à gauche et le Bésiberri Sud à droite :

Image

Les deux Gémenas :

Image

Petite cascade :

Image

Le Géména d’en Bas :

Image

Le Pla de la Cabana qui sera mon lieu de bivouac ce soir :

Image

J’y arrive à 15 h 45. La cabane de berger est fermée (avec une jolie insulte gravée dessus)

Image

mais je repère un orry 30 mètres plus haut :

Image

L’intérieur est tout comme j’aime, il n’y a … rien, juste une planche pour dormir. Parfait pour ce soir.
Ca me fait un peu drôle d’avoir fini ma journée si tôt, mais mes pieds à l'air me remercient. Du coup, je bulle sur le Pla :

Image

Image

Image

Image

Image

J’en profite pour laver comme je peux mon unique T-shirt.
Puisqu’un forumeur demandait comment faire pour reconnaître un pteamer , moi c’est facile, c’est à l’odeur.
Je mange ma soupe dans mon hôtel grand luxe et c’est l’extinction des feux à 21 h.

Image

Demain, lever à 5 h, j’ai quelques km à rattraper.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Aoû 2018 06:48 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7312
Localisation: Saillagouse
Je te confirme tu vieillis !

Et, effectivement les Besiberi del Mig ne sont plus des 3000.

Abellers que de cailloux ! C'est quand même plus agréable par le versant sud.

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 11 Aoû 2018 08:17 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3399
Localisation: 64
Superbe bambée dans l'un des plus beaux massifs granitiques des Pyrénées, un de mes coups de coeur permanents...bien que je n'y aille plus ces temps-ci.. :-|
Chapeau pour l'accès au Besiberri sud et surtout au Comaloforno par ce versant qui est exposé en juillet au niveau du Coll d'Abellers. La crête est vraiment bien cairnée entre Besi sud et Comaloforno? Y'a du progrès alors ::d
Concernant les Besiberri Mig, vous allez me réveiller notre Cathare!! :taré1:
Si en effet l'ICC (Institut Cartografic de Catalunya / Instituto Cartografico de Cataluña) les situent légèrement au-dessous de la cote 3000 après "recalcul" par satellite, ils figurent bien dans la -seule- liste officielle des 3000, établie par Juan Buyse et son équipe dans les années 90 et validée par l'UIAA en 1995. Et toc les Catalans ! :P Cette liste, est semble-t'il reconnue par les Fédérations des deux versants de la chaîne.
Mais comme on est pour la paix des ménages :happy1: et pour ne pas entretenir un débat sans fin, on propose parfois (F. Jacqueminet, Komando Kroketa etc..) les 2 possibilités de cotes, au-dessus et au-dessous des 3000.
Et pi reveille toi Fred, je sais pouvoir compter sur ton soutien inconditionnel :happy1:

Ah oui, dernier point: le refugio de Besiberri, style "boîte à sardines" est effectivement pas beau mais utile lorsqu'on veut faire une partie de la traversée d'arête dans le sens S/N, surtout depuis que celui (aussi esthétique :mrgreen: ) de la Brecha Peyta a été démoli. Mais il est moins bien placé et un peu de boiserie n'aurait pas fait de mal à l'ensemble c'est sûr...

En tous cas, à nouveau bravo à toi.

:hello:

_________________
J'passe de sas en sas
Et mes visites s'espacent...
A. Bashung


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 11 Aoû 2018 23:05 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1145
Localisation: Vinça (66)
Merci Peio :hello:
L'accès au Comaloforno est facile par bonne visibilité car cairnée "où il faut", il n'y en a pas tous les 10 mètres c'est sûr. Et le court passage côté Est de la crête, bien que malcommode où il faut redescendre un peu, est évident.
J'ai le livre "les 3000 des Pyrénées" de Juan Buyse et je trouve aussi que la liste, selon les critères établis, est légitime. Et les 3 Bésiberris en font partie.
Je critique les refuges mais c'est évidemment la réglementation du Parc que je n'arrive pas à digérer. Ce genre de refuges non gardés a évidemment sa place en haute montagne et au moins, il ne ressemble pas à un hôtel.
Quant à l'ancien refuge du Bésiberri, il était sacrément bien placé pour les ascensions 8| :

Image


J7 : mardi 31 juillet 2018
Distance : 25 km D+ : 2120 m D- : 1700 m

Lever à 5h et départ à 5h30 à la frontale.
J’avais prévu initialement de visiter plusieurs sommets du Parc (Punta Alta, Contraix, Colomers, Subenuix …) mais je n’aurai ni le temps, ni l’énergie aujourd’hui. Je décide sagement de traverser le Parc par le port de Colomers et d’aller dormir un peu plus loin pour être demain à 15 h à Baqueira pour prendre mon bus de retour.
Le sentier dans la forêt de Llubriquéto est bien balisé et facile à suivre de nuit. Je traverse le barranc de Sallent sur 3 jolis ponts et je croise déjà quelques randonneurs catalans qui montent du côté des estanys de Géména. J’arrive à la route du grand lac de Cavallers que je coupe pour prendre une piste, puis un sentier sous les pylônes électriques :

Image

Le sentier, balisé par des piquets jaunes, traverse quelques pittoresques bosquets :

Image

J’arrive aux alentours de 7 h 30 au grand lac de Cavallers :

Image

Image

L’eau pyrénéenne devrait avoir son AOC !

Image

Le Planell de Riumalo, incitation à la sieste :

Image

Au SE vers la Punta Alta :

Image

Au NO, à partir de ce pont démarre le sentier montant aux Bésiberris :

Image

Tiens, une meringue, super pour agrémenter mon dessert :

Image

Les Bésiberris, 1200 m plus haut :

Image

C’est vraiment pas moche par ici :

Image

Sont trop forts les agents du parc, ils ont même aménagé des traversées de gués en pierre de taille :

Image

Les belles aiguilles de Travessani :

Image

Le refuge Ventosa y Calvell. J’attends d’ici la musique que crache la sono de la cuisine :

Image

Un beau couloir côté sud (Comalespada ?) :

Image

L’estany Negre :

Image

Puis un magnifique laquet :

Image

Image

Je suis tout seul dans ce si beau parc, à quelques hectomètres du refuge. Où sont les randonneurs ?
Je ne croiserai personne jusqu’au port de Colomers.
L’estany gran de Coliéto :

Image

Ce parc a un truc en plus, je ne saurai quoi dire. Tout y est splendide, des sommets aux plas herbeux.
J’en prends vraiment plein les yeux, je n’avais pas ressenti ça depuis mon arrivée au col d’Anaye, il y a deux ans où j’avais aussi été abasourdi par la beauté du lieu :


Image

Image

Image

Image

Image

Bifurcation à 2200 m :

Image

Etre tout seul ici, c’est vraiment un privilège … Je comprends pourquoi la préservation de ce parc est une priorité, même si les moyens d’y parvenir sont discutables.

Image

Image

Le port de Colomers au-dessus de ce couloir :

Image

Tout là-bas :

Image

Regard en arrière :

Image

La réglementation :

Image

Image

C’est vraiment pas mal aussi du côté du cirque de Colomers :

Image

Image

Je dirais la Creu de Colomers (2896 m) à droite et le Tuc Blanc à gauche (2882 m) :

Image

Je veux gagner le port de Ratéra sans perdre trop d’altitude alors je louvoie parmi les grands lacs, les mares, les mamelons herbeux dans le direction NE pour éviter une crête Nord-Sud partant du Tuc de Podo :

Image

Image

Image

Image

Zoom sur le refuge de Colomers :

Image

J’arrive au lac des Gargolhes :

Image

Pour enfin découvrir le grand lac Obago et le port de Ratéra :

Image

Je rejoins ici le GR 11 :

Image

La montée au port :

Image

Je laisse mon sac derrière un rocher :

Image

Et je monte au Tuc de Ratéra :

Image

La vue y est grande.
Côté Saborédo au NE :

Image

Vers le Cap de Crabes au SE :

Image

Côté Colomers au NO :

Image

Côté Colomers à l’ouest :

Image

Au SO :

Image

Je redescends, retrouve mon sac et prends la direction de Saborédo.
Le panneau indique 1h30 pour rejoindre le refuge. Je suis surpris car, du sommet, je ne l’ai pas trouvé si loin que ça.

Image

Image

J’arrive au refuge, je regarde la montre : 32 minutes, sans pause mais sans m’être dépêché :

Image

Après une petite conversation avec deux sympathiques randonneurs landais, Yves et Isabelle, je repars pour le col du Lac Glacé :

Image

Le sentier est balisé par des cairns et par des drapeaux oranges ou jaunes :

Image

Je longe le lac Major de Saborédo :

Image

Puis le sentier monte dans la pente à gauche :

Image

Image

Pour arriver au lac Glacé :

Image

Image

Il me reste 100 mètres dénivelé et je me rends compte que c’est la dernière montée de ma 3ème semaine de traversée.
Quelques sommets pointent à ma droite (pic d’Amitges, Tuc de Saborédo …) :

Image

Arrivée au col du Lac Glacé (Coth der Lac Glaçat en aranais) :

Image

Dernière vue sur Saborédo :

Image

Le cirque de Gerber a quelques belles parois aussi :

Image

Image

Je vise la boîte de sardines à la tomate 100 m plus bas :

Image

Elle est occupée ce soir par trois barcelonais fort sympathiques avec qui j’essaierai de mon mieux de faire la conversation :

Image

Je prends encore deux ou trois photos avant de me cloîtrer dans le refuge de Mataro.
Le col du Lac Glacé d’où je viens :

Image

Une belle arête entre Amitges et Bassiéro :

Image

Demain est déjà l’heure du retour en France mais j’aurai passé 6 jours formidables côté espagnol.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2018 06:47 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7312
Localisation: Saillagouse
Hola amigo
Les Encantats c'est ce qui fait de mieux, tous les gens que j'y ai amené sont revenus fascinés.
Il est classique de ne voir personne en direction du port de Colomers, l'itinéraire n'est que peu indiqué dans les topos guides. Du coup on y est tranquille.

Du port tu n'étais pas obligé d'aller vers le refuge. Tu pouvais viser le truc deth Podu, le frôler et rejoindre le GR11 juste au pied de la montée, en laissant Obago à gauche.

Sachant que je mets 45mn à monter du refuge de Saboredo au port de la Ratere, je ne suis pas étonné par ton temps !
Mataro, et le val Gerber quel site !

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 12 Aoû 2018 21:29 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3008
Localisation: Aussonne
magnifique tout ce coin des Becibéri on devrai y aller bientôt nous aussi si tout va bien et ce parc qu'est ce que c'est beau merci pour le partage Medi

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 12 Aoû 2018 21:42 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 30 Sep 2012 23:13
Messages: 965
chapeau...très belle semaine minérale...:mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2018 22:14 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1145
Localisation: Vinça (66)
Dalmatien a écrit:
Du port tu n'étais pas obligé d'aller vers le refuge. Tu pouvais viser le truc deth Podu, le frôler et rejoindre le GR11 juste au pied de la montée, en laissant Obago à gauche
Marc :hello:
Merci pour tes commentaires, tu connais vraiment toute la chaîne avec ton âge canonique :P
Oui, j'y ai pensé de passer par là - voire de visiter le grand Tuc de Colomers avant de gagner ensuite le port de Ratéra - mais l'heure était trop avancé et je n'ai pas pris le risque de devoir chercher mon chemin.
dede a écrit:
magnifique tout ce coin des Becibéri on devrai y aller bientôt nous aussi si tout va bien et ce parc qu'est ce que c'est beau merci pour le partage Medi

yoch a écrit:
chapeau...très belle semaine minérale...:mrgreen:
Merci beaucoup à vous de m'avoir lu et commenté :)
Ca y est, c'est le dernier jour, après je ne vous embête plus... jusqu'en juillet 2019.


J8 : mercredi 1er août 2018
Distance : 7 km D+ : 170 m D- : 550 m

Dernière matinée de marche sous un soleil toujours aussi radieux. Quel privilège d’avoir pu profiter de ces massifs avec une telle météo !
L’an prochain, j’ai l’intention d‘effectuer le parcours Port de la Bonaigua – col de Porté Puymorens en passant un maximum de temps côté ariégeois, car je connais déjà les secteurs Certascan et Inclès.
Aurais-je la même météo du côté du Couserans et de la Haute Ariège? Je vais faire des prières pendant un an, on verra bien :)

L’estany Llong :

Image

Le val de Gerber n'a rien à envier à Colomers, Saborédo et consorts :

Image

L’estany Redo inférieur :

Image

Du côté du Tuc de Locampo et des aiguilles de Saborédo :

Image

Un dernier regard en arrière sur le cirque de Gerber :

Image

L’estany de Gerber :

Image

Belle symétrie orthogonale :

Image

Enfin je peux prendre une douche !

Image

Mais c’est un … bain de foule que je prends à partir de l’estany de Gerber.
Les familles ont bien raison de venir dans ces contrées, c’est magnifique :

Image

Le port de la Bonaigua n’est plus très loin :

Image

Vers l’Est et la vallée d’Anéu. La Méditerranée est encore loin :

Image

Je prends des sentes de troupeaux pour rejoindre le col :

Image

en passant par la cabane del Plétiu d’Arnaldo :

Image

Fin du parcours :

Image

Dans un an, je partirai par là :

Image

Je m’apprête à descendre à Baqueira à pied quand je tombe sur les sympathiques landais rencontrés hier à Saborédo. Ils me proposent très gentiment de me déposer en voiture à Baqueira, ce n’est pas de refus. On discute évidemment montagne car ils ont déjà fait la traversée intégrale il y a quelques années. Encore merci Yves et Isabelle !

Puis c’est le bus aranais jusqu’à Les, un peu d’attente, puis un bus français jusqu’à Saint-Gaudens et 3 correspondances de train jusqu’à Perpignan. On me regarde un peu bizarrement à Matabiau car je voyage avec un short troué de partout, un t-shirt qui pue au possible et des bâtons de randos mais je m’en fiche car j’ai fait le plein de montagne pour un bon moment…

PS : Un peu de pub : la fille du tout petit supermercado de Les (Val d’Aran, juste après la frontière), en plus d’être jolie, est très sympa. Elle m’a fait un énorme sandwich avec une délicieuse baguette remplie de belles tomates tranchées et d’un fromage succulent. Et tout ça pour 4 €, avec un gros paquet de gâteaux et une pomme.
Quel festin que je me suis fait sur la placette en regardant les terrasses des restaurants pour touristes ! Et que dire de l’eau de la fontaine sortant de la bouche … d’un isard !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Aoû 2018 22:21 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3008
Localisation: Aussonne
fin de l’aventure pour cette année tu nous a régalé :super:

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 13 Aoû 2018 00:29 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 04 Juin 2015 21:30
Messages: 555
Localisation: Comminges
Même si je n'ai pas de commentaires à faire, moi aussi je suis ce super feuilleton et donc ... merci beaucoup

j'en profite pour poser une question :
De quelle réglementation relève l'interdiction de bivouaquer à l'estany de Besiberri ? Ça ne fait partie ni de la zone interne ni de la zone périphérique du parc. Où trouve-t-on les infos ? je veux dire sur internet ... C'est surement indiqué sur place mais j'ai jamais fait attention

_________________
Randonner en famille avec des enfants http://pyrenees-en-famille.eklablog.com/
Yourtes en montagne baroussaise (65) : http://www.leportillondesfees.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 13 Aoû 2018 07:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 24 Mai 2010 21:03
Messages: 417
Localisation: perpignan
Alors c'est la fin ...jusqu'à l'an prochain :/

Un grand merci pour ce trés beau report de ta 3eme semaine , c'est vrai que cette année la météo t'a gâté , tant mieux !

Tu peux nous dire de combien tu as "grossi" en 6 jours ? :mrgreen: :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Aoû 2018 07:15 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7312
Localisation: Saillagouse
Non cher ami, il a eu la météo espagnole normale, tout comme l'an prochain il aura la météo ariégeoise normale.....

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 13 Aoû 2018 08:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2017 10:30
Messages: 537
Localisation: Saint-Pée-sur -Nivelle (64)
Et ben, quel chouette périple on a vécu avec toi. C'est une zone des Pyrénées que je ne connais pas et tes photos me le font regretter fortement!!!

Bon retour à la civilisation :super: :super: :super:

_________________
http://randopyrenees.blogspot.fr/


Haut
 Profil Site Internet 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Première neige à Saint Lary

LeJojoc

2

2042

13 Nov 2009 19:00

nicoco Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. hrp : des Forges d'Abel à Saint-Lary-Soulan

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

medinenko

88

9165

30 Aoû 2017 13:07

medinenko Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Et une semaine de traversée (de plus !)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Dalmatien

21

5052

31 Juil 2017 16:37

lpnaute Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Traversée Portillon d'Oô - Gourgs Blancs - Saint Saud - Gias

Vivaleu

8

2999

09 Sep 2016 09:14

Vivaleu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Port de Pinate (1192 m) depuis le Port de Balès.

hujagono

0

2249

05 Sep 2012 14:47

hujagono Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 11 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


cron