Nous sommes le 15 Oct 2019 01:09




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Juin 2008 22:08 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 19 Juin 2008 13:24
Messages: 2
Localisation: Adour, Garonne, Aude
Quelques repères bibliographique sur la toponymie des Pyrénées (ce sont des ouvrages récents) en plus de celui de M. Bérot, déjà cité :
R. Aymard : Toponymie Pyrénéenne 1996 (18000 toponymes avec leurs coordonnées géographique, une bible, quasi exhaustive, mais plutôt austère) chez l'auteur
B. et J.-J. Fénié : Toponymie gasconne, 1992 (éd. Sud-Ouest)
B. et J.-J. Fénié : Toponymie occitane, 1997 (éd. Sud-Ouest)
et plus général, le Dauzat & Rostaing : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France (Larousse 1962 ou reédition Guénégaud 1984).
Comme tu peux le constater, il s'agit bien d'étymologie, mais tu peux aussi parler d'onomastique, ou de toponomastique !
Comme toi, au cours de mes balades, j'ai toujours été sensible à cette histoire des noms qui relie l'homme à la montagne. Bonne recherche !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juin 2008 09:55 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2008 21:28
Messages: 1268
Bonjour Texil et bienvenue sur le forum,

Merci beaucoup pour les références des ouvrages que tu nous fait partager et sur la précision sur les notions de toponymie et d’étymologie. Je vais tout faire pour me les procurer et je pense qu’ils ne sont pas évidents à trouver. Je retiendrais donc les auteurs suivants :
- M. Bérot
- R. Aymard
- B et JJ Fénié

Il me tarde de me plonger dedans pour découvrir un peu de l’histoire Pyrénéenne et de ses habitant qui a contribué à donné le nom d’innombrables sommets de légende et d’endroits mythiques.

Est-ce que certains d’entre vous ont des précisions ou anecdotes sur des sommets au nom curieux ou mythiques ? Canigou, Mont-Valier, 3 Seigneurs, Bugarach, Cagire, Bacanère, Arbizon, Grant Tapou, Barbe de Bouc, Carlit, Enfer, Fâche, Chanchou, Anie, Rhune et tant d’autres…

_________________
J'ai senti en quittant les Pyrénées
Que je laissais un pays enchanté


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Juil 2008 10:47 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2008 21:28
Messages: 1268
Balaïtous : Étymologie découlant probablement de l'occitan vath (pron. bat), vallée et leitosa (pron. léytouse), de lèit, lait donc laiteuse. Le nom peut signifier « la vallée qui donne du lait ». Plus probablement vallée laiteuse en raison de la couleur du torrent issu du glacier de Las Néous, chargé de boues blanchâtres provenant de la décomposition des feldspaths du granite et s'écoulant en outre en cascades et rapides successifs. Une autre interprétation proposée est vallée avalancheuse, de vath et lieitosa venant de lieit, lit, couloir d'avalanche

_________________
J'ai senti en quittant les Pyrénées
Que je laissais un pays enchanté


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Juil 2008 21:18 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 12 Aoû 2005 21:13
Messages: 160
Localisation: Tarbes banlieue
Bonsoir Jordi et vous tous

Le Mont Valier tire son appellation du vieil evêque Saint Valier ou Valère, premier évangélisateur du Couserans, qui vivait au III è siècle de notre ère.

Saint Valier, suivant la tradition aurait le premier conquis le pic : frappé par sa majesté et sa proéminence il aurait consacré à Dieu tout le Couserans, son diocèse, qu'il voyait à 2000 mètres à ses pieds.

Si l'on s'en rapporte à cette tradition, le Mont Valier est donc la montagne pyrénéenne la plus anciennement gravie (véritable aventure à l'époque, a travers des forêts inconnues habitées par les ours et les loups)

A la cime du colosse, St Valier planta 3 croix qui résistèrent très longtemps aux outrages du temps....

(extrait des ascensions du Mt Valier de St Valier à Louis Audoubert, article paru dans "le magazine de l'Ariégeois " d'avril 1990, à lire et à re re lire pour les amoureux du Valier !)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Juil 2008 08:30 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2008 21:28
Messages: 1268
Bonjour,

Merci beaucoup Tine pour l'étymologie de ce beau sommet ariégeois et désolé de répondre tard. Merci aussi pour la référence du magasine qui intéressera tous les amoureux des Pyrénées ariégeoises.

Pour nos amis basques :
La Rhune : pour Larrune, du Basque Larr-hun 'lieu de lande'.

_________________
J'ai senti en quittant les Pyrénées
Que je laissais un pays enchanté


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Aoû 2008 14:26 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 04 Nov 2004 10:02
Messages: 58
Texil a écrit:
Quelques repères bibliographique sur la toponymie des Pyrénées (ce sont des ouvrages récents) en plus de celui de M. Bérot, déjà cité :
R. Aymard : Toponymie Pyrénéenne 1996 (18000 toponymes avec leurs coordonnées géographique, une bible, quasi exhaustive, mais plutôt austère) chez l'auteur
B. et J.-J. Fénié : Toponymie gasconne, 1992 (éd. Sud-Ouest)
B. et J.-J. Fénié : Toponymie occitane, 1997 (éd. Sud-Ouest)
et plus général, le Dauzat & Rostaing : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France (Larousse 1962 ou reédition Guénégaud 1984).
Comme tu peux le constater, il s'agit bien d'étymologie, mais tu peux aussi parler d'onomastique, ou de toponomastique !
Comme toi, au cours de mes balades, j'ai toujours été sensible à cette histoire des noms qui relie l'homme à la montagne. Bonne recherche !


Je me permets de rajouter, pour la partie Catalane, la référence en la matière "toponymie des noms de lieu en Catalogne Nord" de Louis Bassedes (LLuis Basseda) aux éditions Terra Nostra. Une véritable pépite ce bouquin avec un préambule un peu savant mais qui lui confère une dimension dépassant largement le cadre territorial des PO puisque l'auteur retrace l'évolution historique des racines latines ou plus anciennes (basques ou pré-indoeuropéenne ) que l'on retrouve sur toute la chaine.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Sep 2008 18:14 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Oct 2006 11:21
Messages: 60
Localisation: Toulouse
Bonsoir jordi.
Je peux te répondre concernant le 3 seigneurs.
l'anecdote raconte que les seigneurs des trois villages voisins du pic se disputaient les droits de pacages sur les terres dudit pic. Cette gueguerre était peu favorable pour la stabilité du comté de foix, le comte étant leur suzerain.
Ce drenier pris donc la décision de faire monter tout ce beau monde au sommet afin d'y établir un traité de paix et de partage, ce pic devint donc le pic des 3 seigneurs.

_________________
Mirabilis in altis dominus


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Sep 2008 18:23 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2008 21:28
Messages: 1268
Bonsoir,

Merci Saradeilhois pour l'étymologie du Pic des 3 Seigneurs. Le nom parait tellement évident maintenant au vu de l'Histoire cocace qu'a connu ce pic...
Merci aussi Jaumep, et désolé pour le retard, pour la référence de ton livre qui nous en apprendra plus sur l'histoire des langues pyrénéennes (Occitan, catalan, béarnais, bigourdan , gascon, basque...).

Quand j'aurais le temps, je synthétiserai toutes les étymologies et toutes les références des œuvres dans le premier post à la manière des quizz pour plus de lisibilité.

Merci pour votre participation.

_________________
J'ai senti en quittant les Pyrénées
Que je laissais un pays enchanté


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 09 Fév 2009 19:59 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Fév 2008 21:28
Messages: 1268
En ces temps de faible activité montagnarde, j'ai actualisé mon premier message dans ce post en reprenant tous vos messages. Encore merci pour vos propositions. J'ai le bouquin de Marcellin Bérot donc pas mal d'anecdotes à vous passer....Je viendrai rafraîchir mon premier post de temps à autres mais j'attends encore vos suggestions sur d'autres pic...

A+

_________________
J'ai senti en quittant les Pyrénées
Que je laissais un pays enchanté


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Mar 2009 21:46 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juin 2008 19:17
Messages: 1260
Localisation: Cauterets (65)
Salut Jordi,

Je viens de lire ce post.

Voici l'origine du nom du pic de Palas qui viendrait d'un berger d'Assouste (communes faisant partie d'Eaux Bonnes) nommé Palas et qui faisait pacager ses moutons aux alentours du lac d'Artouste attribuant de ce fait à la montagne, qui limitait au sud les paturages , le nom général de Cujala de Palas.

D'autres noms de lieu dans le même secteur comme le lac de Batbielh qui signifie le lac de la vielle vallée.

Le terme de toue signifie un abris sous roche erigé par l'homme. Ces dernières sont nombreuses dans le vallon de Larribet et dans la vallée de la Peyre Saint Martin. (Val d'Arens)
Dans le Béarn, ces Toues se dénomme quèbe ou quebot comme par exemple la quèbe d'arrious, le québot d'Isabe ou encore les quèbes du Brousset.

Le terme Barrade ou Barrada apparait souvent sur les carte Ign. Ce terme signifie fermé. La montagne Barrade située entre la Toue de castérie et la brèche de Las Néous indique ainsi la montagne fermée.

Beaucoup de pics pyrénéens porte le nom de pic Arrouy. Cela signifie le pic Rouge car arrouy en patois local signifie "rouge". (Pic arrouy situé au dessus du lac de Pourtet à Cauterets Pic Arrouy située au dessus du lac de Pouey Laun).

Voila pour ma petite contribution à ce post.

@+


Haut
 Profil Site Internet 
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Aoû 2009 20:51 
Hors ligne
Promeneur (neuse)
Promeneur (neuse)

Inscription: 24 Aoû 2009 20:43
Messages: 3
Localisation: Occitanie-Pyrénées Méditerranée
Ah, génial, par contre je suis tombé là-dessus car je cherche l'étymologie du Casque du Lhéris, qui m'intrigue avec la librairie Privat Lhéris de Tarbes et les locaux qui disent "Liéris".

J'ai cru enfin obtenir ici mon bonheur (je ne trouve rien sur Google), mais non, en tout cas super pour les autres sommets, c'est vrai que c'est d'autant plus agréable de savoir ça quand on les connaît par ailleurs (et pour le Valier faudrait que je trouve ce texte d'Audoubert que j'aime bien).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Aoû 2009 20:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2446
Localisation: sud landes
Saradeilhois a écrit:
Bonsoir jordi.
Je peux te répondre concernant le 3 seigneurs.
l'anecdote raconte que les seigneurs des trois villages voisins du pic se disputaient les droits de pacages sur les terres dudit pic. Cette gueguerre était peu favorable pour la stabilité du comté de foix, le comte étant leur suzerain.
Ce drenier pris donc la décision de faire monter tout ce beau monde au sommet afin d'y établir un traité de paix et de partage, ce pic devint donc le pic des 3 seigneurs.

Bonsoir,
On retrouve le même esprit pour la Table des 3 rois, allusion à la bonne chère en plus, ce qui ne va pas pour me déplaire, comme quoi, comme nous le savons tous, monter en altitude,"ça calme"
Ce post est vraiment passionnant
A+
Eyra


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Sep 2009 18:43 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2009 19:41
Messages: 593
Localisation: Lourdes
Etant hollando-bourguignon de naissance, j'apprends le peu que je sais du patouès grâce à la toponymie. Il y a sur la crête nord du Hautacam un petit sommet nommé tuquet de Lhési, dont l'origine m'est restée inconnue, jusqu'à la lecture des chroniques picaresques d'un aventurier pyrénéen (Pierre-Louis Tamboise )

../.. La première grande ville que l'on rencontre dans ces lieux sauvages est Gazost, petite bourgade maintenant dépeuplée, à la prise de laquelle Odo et Peyroulat s'étaient distingués quelques années auparavant. Ayant alors seize ans à peine, Odo mit tant de fougue dans cette rencontre qu'il obligeat le seigneur révolté contre son père à s'enfuir précipitamment. Loup-le-Rey, plein d'admiration pour son fils qui avait surpris et vaincu son plus mortel ennemi, Etienne de Lhésy, l'avait fait chevalier sur le champ de bataille et lui avait donné les terres du vaincu. ../..

Ce n'est pas si loin d'une fontaine des trois seigneurs, près du col de Tramassel.

_________________
Aller me suffit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Mai 2013 16:06 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 25 Mar 2008 21:37
Messages: 417
Localisation: Nantes
Bonjour à tous !

Pour revenir sur ce sujet, un lien intéressant que j'ai découvert sur le net :

http://lapurdum.revues.org/1551

sur les noms de montagne du Pays Basque.

Une question à ce sujet : L'auteur de l'article traduit "Otxogorrigagna" par "sommet du loup rouge" avec à la base "otxo" = loup.
Alors je ne sais pas si ça tient à la proximité sonore ET géographique de l'Ossau, mais un autre auteur, Marc Large, dans son beau roman "Xan de l'Ours" traduit "Otxogorrigagna" par "le sommet de l'ours rouge", en posant "otxo" = ours. (C'est page 55, éditions Cairn)
En basque, l'ours c'est pourtant "hartz".
Est-ce qu'un membre basque (ou un habitant de la Soule) du forum aurait une explication qui permette de trancher ? Il n'est pas rare que des noms sommets de sonorité basque soient en fait des mots composé espagnol-basque, d'après l'auteur de la revue lapurdum.

Peio.

_________________
Penser pour ne pas être pensé


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Mai 2013 19:45 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Avr 2007 21:13
Messages: 2027
Localisation: Hautes-Pyrénées
Bonsoir,

Merci pour le lien.

Je ne suis ni basque ni basquisant, mais ...

Robert Aymard indique page 291 de son livre "Toponymes pyrénéens" :
Otchogorri (1794m) = Loup-rouge
Otsamunho (901m) = Loup-mont
Otsachar (825m) = Loup-bois
Otso-Meaca (812m) = Loup-passage
Otxolatze (900m) = Loup-ravin ou Froid-ravin
Otxondo (540m) = Loup-parage ou Froid-parage

page 290, il indique issu de "ursu"
Ossa (Bois de l'), Ossau, Osse (en Aspe), Ousse (des bois)
en notant que Pline avait indiqué le peuple aquitain des " Oscidates"

A bientôt
Gérard
http://gerard.cayez.pagesperso-orange.f ... oponym.htm

_________________
Mes deux petits sites en un Pyrénées, chemins de traverse et La Haute Randonnée Pyrénéenne (H.R.P.) à contre-courant


Haut
 Profil Site Internet 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Etymologie, ou origine des Noms

Azimut

7

4466

26 Jan 2016 15:53

Jean-Robert Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Deux lieux à identifier en Ariège

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

cyril

15

8229

07 Mai 2013 07:53

breizh09 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. BIVOUACS PYRENEENS

ors

2

2735

02 Avr 2010 07:28

ors Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les trails pyrénéens à Paris

Dalmatien

3

2555

15 Mai 2014 14:29

medinenko Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Recul des glaciers pyrénéens

ALF

0

4493

15 Avr 2016 15:14

ALF Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: