Nous sommes le 23 Juil 2018 16:28




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 04 Mai 2018 08:12 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 29 Mar 2018 12:51
Messages: 68
Comme je ne souhaite pas surenchérir dans un autre post qui part en quenouille, j'ouvre ce sujet. Peut être à t'il été traité dans le passé, vous m'en excuserez.

Les causes de mortalité des abeilles en plaine est bien connue et petit à petit des interdictions de substances chimiques apparaissent .

Mais qu'en est il en montagne où les cultures sont absentes et où il n'y a pas d’épandage de lisier?
J'ai eu l'occasion de discuter avec plusieurs apiculteurs de montagne dans les Pyrénées qui ont tous des problèmes de mortalité. Et tous m'ont parlé du bétail (ovin en particulier) traité chimiquement et préventivement contre les parasites. D'après ces apiculteurs, ce serait la principale cause (il y en d'autre en particulier la météo) de mortalité.

j'ai trouvé ça : http://maplanete.blogs.sudouest.fr/archive/2014/11/16/hecatombe-chez-les-abeilles-1029120.html

:hello:

Avez vous des infos fiables concernant ce point ? Voire des remontées de terrain d'apiculteurs, d'éleveurs, ...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mai 2018 10:55 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 05 Mar 2012 20:36
Messages: 490
Localisation: 64 - Pau
Rien de bien fiable ou d'exploitable, mais j'ai discuté avec une personne travaillant dans l'environnement l'autre jour qui effectuait une campagne de mesures de la qualité de l'air entre le bassin de Lacq et le piémont pyrénéen (essentiellement oloronais).

Les résultats ont montré qu'à proximité immédiate du bassin de Lacq, aucunes valeurs de particules fines ne dépassaient le seuil réglementaire (je n'ai pas eu davantage de détails quant à ce qu'il mesurait précisément : NOx..etc).

Toujours dans la même journée et immédiatement après s'être rendu sur ce site industriel, il est monté vers la Pierre Saint Martin, et les mesures ont montré des pics colossaux de valeurs de particules fines.

Du coup plusieurs questions :

Fiabilité du matériel et du protocole ?
Direction des vents ?
Phénomènes de stagnation orographique ?

Quoiqu'il en soit, si cela s'avère la réalité, cela peut être une piste dans ton questionnement.

N'avait-il pas été question de réintroduire dans l'apiculture les abeilles noires ? A priori plus résistantes, mais à quoi !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Mai 2018 12:13 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Avr 2010 19:33
Messages: 247
Localisation: Pau
[Mode troll ON]
Le vrai problème vient des ours qui dévastent les ruches, et c'est pas prêt de s'arrêter avec l'intensification des réintroductions !
[Mode troll OFF]


:mdr3:

_________________
https://blog.elkami.fr/
https://twitter.com/BlogElkami
https://plus.google.com/u/0/+ElkamiKamielBlog


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 04 Mai 2018 22:01 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 04 Juin 2015 21:30
Messages: 496
Localisation: Comminges
aucune idée de la fiabilité des propos
à lire en anglais ou avec un traducteur
https://ehtrust.org/science/bees-butter ... vironment/

_________________
Randonner en famille avec des enfants http://pyrenees-en-famille.eklablog.com/
Yourtes en montagne baroussaise (65) : http://www.leportillondesfees.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 05 Mai 2018 03:42 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 29 Mar 2018 12:51
Messages: 68
Très intéressante cette piste en effet Mezzzman, merci.

Merci Lanouxcerdan, bon je suis archi nul en anglais mais je vais tenter de traduire ça convenablement.

:hello:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2018 11:24 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 22 Aoû 2012 13:02
Messages: 89
Localisation: Val d'Azun (65)
ASSEZ DE DESINFORMATION, ASSEZ!

Venez dans notre vallée nous sommes une bonne vingtaine à posséder des ruches!

VENEZ DONC VOIR PLUTOT QUE D'ECRIRE DES MENSONGES SUR TOUS LES SUJETS!

Toutes nos abeilles se portent bien mieux qu'en plaine, quelle que soit la race certains ont des noires, d'autres des Buck, j'ai pour ma part un croisement de buck-carnica-caucasienne qui me donnent entière satisfaction et pas une perte depuis!

Et c'est toujours le même qui écrit les plus grandes conneries...avec toujours le même but: décrédibiliser et décrédibiliser encore, l'agriculture de montagne. STOP!

_________________
Olivier

"Le plaisir de la montagne, j'aime le donner à ceux qui ont moins d'expérience, j'aime le recevoir de ceux qui ont plus de connaissance, j'aime tout simplement le partager." (le Grand Schtroumpf )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Mai 2018 08:51 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 29 Mar 2018 12:51
Messages: 68
Au moins, ce qui est positif, c'est qu'olivaz rejoint le programme Api'ours : https://www.ferus.fr/benevolat/api-ours


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018 15:04 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 29 Mar 2018 12:51
Messages: 68
Hello,
Elkami a écrit:
[Mode troll ON]
Le vrai problème vient des ours qui dévastent les ruches, et c'est pas prêt de s'arrêter avec l'intensification des réintroductions !
[Mode troll OFF]
:mdr3:


Sous un ton me semble t'il humoristique ? ?, tu participes à la campagne de désinformation; certains esprits vont pensé que les ours se gavent de miel dans les Pyrénées. 10 ruches par an bouffées et quasiment exclusivement par Goiat (vraiment goinfre celui la) ça va pas chercher loin.


Pour revenir à mon sujet, j'ai fais quelques recherches et le moins que je puisse en penser c'est la présence d'une sacrée opacité des services de l'état .

Mon objectif n'est nullement de tout mettre sur le dos des éleveurs mais de faire prendre conscience de leur part de responsabilité.

Mezzzman, tu as raison, on pense pas forcément à ce type de pollution qui pourraient affecter la mortalité des abeilles. Il y a des causes multiples: frelon asiatique, traitement du varroa par les apiculteurs eux même, produits portés par le vent, la pluie, dérèglement du climat ?

Et c'est bien pour toutes ces causes possibles, qu'il est très aisé de noyer le poisson.

En 2009, un vétérinaire ariégeois poussait un cri d'alarme en faisant le lien entre traitement systématique des ovins et les abeilles.
http://nicolas.blogs.com/files/courrier-toma-v3-1.pdf

Une enquète européénne en 2012-2013 à montrée une très forte surmortalité estivale des abeilles en France mais sans jamais incriminer les produits phytosanitaires. L'Europe à évoluée depuis, mais quelle chape de plomb.
http://maplanete.blogs.sudouest.fr/archive/2014/04/08/le-lourd-declin-des-abeilles-au-nord-de-l-europe-1019673.html

En 2013, une hécatombe en Ariège et en PO où sont fortement suspectés les traitements appliqués aux moutons.
https://www.ladepeche.fr/article/2015/03/16/2067792-ce-qui-menace-les-abeilles-des-pyrenees.html

Enfin, en 2014, le CNRS de Lyon avait fait une étude sur la mortalité des abeilles dans les PO.
Ils ont retrouvé chez les abeilles mortes des produits phyto. et notamment ceux utilisés dans le traitement anti parasitaire des moutons.
https://www.francebleu.fr/infos/societe/les-abeilles-meurent-bien-intoxiquees-dans-les-pyrenees-orientales-1407348298

Il y a aussi des témoignages d'apiculteurs en zone montagne sans cultures et sans troupeau à des km à la ronde où leurs ruches ont été décimées en été. Donc causes multiples.

Je n'ai passé des jours et des jours à chercher, je suis très incomplet mais il est clair qu'après le loup, l'ours, le mouton d'importation, les normes européennes, on préfère encore éviter le sujet des abeilles avec les éleveurs. Et pas que chez nous, en Suisse il y aurait eue une enquête très poussée du ministère il y a quelques années. Sans aucune parution de rapport.

Autant voir ce que disent les spécialistes c'est à dire les vétérinaires, un blog très instructif:
http://www.apivet.eu/abeilles_et_pesticides/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018 16:06 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7035
Localisation: Saillagouse
Je suis en relation (commerciale) fréquente avec un apiculteur de Bun (val d'Azun) et il ne se plaint pas de surmortalité.

Le sujet en montagne semble assez différent des plaines où l'influence fe l'emploi des insecticides semble prouvé.

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 30 Juin 2018 17:27 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 22 Aoû 2012 13:02
Messages: 89
Localisation: Val d'Azun (65)
Afin de rester objectif, il aurait été opportun de chercher un tout petit peu plus et de ne pas omettre cette source:

http://www.ariege.gouv.fr/content/download/8073/50851/file/Note

Les services de l'Etat ne sont finalement pas si opaques ;-)

Cette enquête a été menée par les services de l'Etat auprès des apiculteurs touchés par la surmortalité d'abeilles en 2013-2014 et dans leur voisinage immédiat (excepté ceux n'ayant pas voulu coopérer à l'enquête).


Les résultats se révèlent fort instructifs:

- des traces de molélcules chimiques, les lactones, ont été retrouvées dans l'analyse du jus de fumier de 2 élevages (sur 25 analysés), jus de fumier suceptible d'abreuver les abeilles, mais sans mettre en évidence une corrélation entre cette substance et la mort des abeilles.
(les lactones sont par ailleurs un composant naturel de la cire d'abeille à hauteur de 0,5%)

- plus interessant:

Citation:
Il a été retrouvé du Coumaphos avec une fréquence de 78 % dans le pain d’abeille (7
échantillons positifs sur 9) et de 19 % dans les abeilles (3 échantillons positifs sur 16), cette
substance active antiparasitaire vétérinaire pouvant être utilisée pour la lutte contre varroa mais non autorisée en France.
Il a également été retrouvé du Tau-Fluvalinate substance active utilisée en France comme
antiparasitaire pour la lutte contre varroa et pour des usages phytosanitaires. Cette substance a
été détectée dans du pain d’abeille avec une fréquence de 78 % (7 échantillons positifs sur 9).
Étant donné l’usage autorisé et fréquent du Tau Fluvalinate en apiculture, sa présence dans les
matrices analysées n’est pas surprenante.
Par ailleurs, l’association fréquente dans le pain d’abeille (66 %, 6 échantillons sur 9) entre le
Coumaphos, et le Tau-Fluvalinate pourrait expliquer un taux élevé de mortalité compte tenu
des synergies possibles entre ces deux molécules acaricides (Johnson 2013).


Autrement dit, plusieurs api impactés ont utilisé, afin de lutter contre le varroa, des substances interdites, et les ont, qui plus est, associées, au péril de leurs colonies!

Citation:
La détection dans le pain d’abeille de la Propargite avec une fréquence élevée 44 % (4
échantillons sur 9), acaricide utilisé en arboriculture avant son interdiction en 2011 est
inexpliquée (toxicité 15 mg/Abeille en contact).


Comment peut-on retrouver un acaricide utilisé en arboriculture et interdit depuis 2011? l'élevage, ici encore, n'est pas fautif! les échantillons ne proviendraient-ils pas d'apiculteurs du Roussillon ou y ayant transhumé leurs ruches?

Et encore:

Citation:
Dans 11 échantillons analysés pour la recherche de pathogènes, il y a eu présence de varroose et de virus des ailes déformées (DWV). Par ailleurs 8 échantillons ont été prélevés à l’initiative du GDSA de l’Ariège, les résultats d’analyses de ces échantillons ont révélé, la présence simultanée (dans certains échantillons) de varroose, de spores de nosémose (N. Ceranae) et du virus des ailes déformées.



Donc, chez 11 des apiculteurs impactés, les causes de mortalité sont clairement imputables au varroa, au DWV ou à la nosémose, tous fatals pour une colonie d'abeilles!

Citation:
Les visites vétérinaires réalisées ont mis en évidence chez 13 apiculteurs, l’utilisation de
traitements hors AMM avec une efficacité toute relative et un impact non négligeable sur les
colonies.


Et 13 apis ont utilisés des traitements fantaisistes et interdits pour lutter contre le varroa au péril de leurs colonies!


Enfin, les derniers tableaux apportent aussi des infos non négligeables:

On y apprend que sur 17 substances chimiques détectées, seulement 3 d'entre elles sont utilisées dans le cadre de l'élevage, les autres ayant des utilisations bien plus variées... :]


Une bonne lecture par ici aussi:

http://draaf.bourgogne-franche-comte.ag ... 036c3e.pdf

Citation:
Bilan des synthèses des déclarations de mortalités
hivernales 2014-2015
11 régions concernées 83 signalements avec au total 3106 colonies
déclarées perdues
Rhône Alpes, Pays de Loire, Poitou-Charentes, Nord Pas de Calais,
Midi Pyrénées, Limousin, Picardie, Centre, Franche Comté,
Lorraine et PACA


Pour conclure, ne peut-on donc pas légitimement se demander comment une telle surmortalité d'abeilles a pu se produire en Ariège et dans les Pyrénées-Orientales cette année-là, sans se reproduire les année suivantes?
Si les traitements utilisés en élevage ovin étaient incriminés, n'auraient-ils pas causés les mêmes ravages chaque année?

Alors?

Et merci à Dalmatien de venir confirmer que ni le Val d'Azun ni les vallées avoisinantes (à la tradition ovine et pastorale importantes...) n'ont connu et ne connaissent ces phénomènes!

_________________
Olivier

"Le plaisir de la montagne, j'aime le donner à ceux qui ont moins d'expérience, j'aime le recevoir de ceux qui ont plus de connaissance, j'aime tout simplement le partager." (le Grand Schtroumpf )


Dernière édition par olivaz le 30 Juin 2018 17:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018 17:31 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7035
Localisation: Saillagouse
Je ne m'avance pas au delà de mes conversations avec un seul apiculteur du val d'Azun. C'est juste un témoignage pas une étude exhaustive.

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 30 Juin 2018 20:27 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 22 Aoû 2012 13:02
Messages: 89
Localisation: Val d'Azun (65)
Ces phénomènes de mortalité hivernale importante d'abeilles ne sont pas nouveaux et sont malheureusement devenus récurrents depuis de nombreuses années, et aucune région n'est épargnée.

Comme le montre ce document (voir les conclusions), les causes sont souvent les mêmes:

https://www.anses.fr/fr/system/files/SANT-Ra-EnqueteAbeilles2006.pdf

Et, je le répète, il s'agit ici de mortalité hivernale.

Je ne remets nullement en cause les hécatombes dûes aux pesticides et néonicotinoïdes le restant de l'année.

_________________
Olivier

"Le plaisir de la montagne, j'aime le donner à ceux qui ont moins d'expérience, j'aime le recevoir de ceux qui ont plus de connaissance, j'aime tout simplement le partager." (le Grand Schtroumpf )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018 20:44 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2009 21:22
Messages: 1940
Localisation: toulouse
Hello tous

Jean depuis qu'il est à la retraite, s'occupe d'apiculture, il a une dizaine de ruche au dessus d'orlu il n'a pas constaté de mortalité particulière
:hello: Elizabeth


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018 21:19 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 22 Aoû 2012 13:02
Messages: 89
Localisation: Val d'Azun (65)
A lire aussi, ces quelques lignes d'un apiculteur reconnu:

http://www.abeille-et-nature.com/index.php?cat=apiculture&page=mortalite_des_abeilles_2018


Citation:
Comme beaucoup de mes amis apiculteurs, je suis personnellement touché avec la perte de plus de 320 colonies d'abeilles mais paradoxallement, seuls mes ruchers de montagne n'ont pas été affectés.



Citation:
Et tandis que beaucoup se réfugieront derrière une agriculture assassine, tandis que pour d'autres ce seront les changements climatiques, les antennes relais ou d'autres causes, dans la réalité, la mortalité est essentiellement due à une convergence de plusieurs facteurs notamment liés à la conduite elle-même des colonies. Ensuite seulement, nous pourrons ajouter éventuellement les pesticides ou d'autres causes.



Et en vallée d'Aure, les éleveurs ont-ils disparu?

https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/09/2814353-les-abeilles-se-portent-bien-en-aure.html



Et à en croire cet apiculteur breton, la mortalité des abeilles serait aussi dûe aux habitants de la Côte d'Azur:

Citation:
Mais pour Vincent Buon, le vice-président du syndicat L'abeille finistérienne, ce n'est pas la seule raison. "Il y a d'autres ennemis, notamment le varois.


(lu ici, https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/une-mortalite-record-d-abeilles-en-finistere-1524736313)

_________________
Olivier

"Le plaisir de la montagne, j'aime le donner à ceux qui ont moins d'expérience, j'aime le recevoir de ceux qui ont plus de connaissance, j'aime tout simplement le partager." (le Grand Schtroumpf )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2018 09:05 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 22 Aoû 2012 13:02
Messages: 89
Localisation: Val d'Azun (65)
Bonjour,

en poursuivant les investigations sur les molécules décelées dans les analyses faisant suite aux mortalités hivernales d'abeilles en Ariège et dans les P-O en 2013-2014, et pour lesquelles certains ont trouvé un coupable tout désigné, les éleveurs ovins, je suis tombé sur ça:

http://www.mddep.gouv.qc.ca/pesticides/virus-nil/fiche-permethrine.pdf

Où l'on apprend que cette substance a finalement un rayon d'utilisation très large, en particulier dans la protection de nombreuses cultures maraîchères (tiens, tiens...).

mais aussi sur ça:

https://www.quechoisir.org/decryptage-pesticides-les-biocides-domestiques-les-plus-courants-n5137/

Où l'on apprend que cette substance est largement utilisé au quotidien jusque dans nos habitations!

et encore sur ça:

http://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/documents/pdf/AVIS_AMAS_CYPERJARDINS_cle09b6d1.pdf

Où l'on apprend que cette autre substance dérivée de la première est utilisée encore une fois dans de nombreuses cultures!

Et enfin sur ça:

https://www.apiservices.biz/documents/articles-fr/tribunal_ue_confirme_restrictions_clothianidine_thiamethoxame_imidaclopride.pdf

c'est quoi l'imidaclopride? un néonicotinoïde partiellement interdit en à partir de mai 2013 par l'UE.

Il serait donc bon, avant de pointer du doigt tel ou tel utilisateur, que d'une part, chacun commence par se regarder dans le miroir, et que, d'autre part on sache exactement à quel endroit les abeilles ont pu être en contact avec ces substances, si toutefois, il s'avérait que ces molécules aient joué un rôle dans ces mortalités inhabituelles.

_________________
Olivier

"Le plaisir de la montagne, j'aime le donner à ceux qui ont moins d'expérience, j'aime le recevoir de ceux qui ont plus de connaissance, j'aime tout simplement le partager." (le Grand Schtroumpf )


Dernière édition par olivaz le 01 Juil 2018 14:59, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. abeilles

brouff

2

1143

01 Fév 2016 21:33

LeJojoc Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Festival du film de montagne "Montagne en scène"

VAL44

0

5012

24 Sep 2015 12:52

VAL44 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. de la montagne à la tv!!!

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 11, 12, 13 ]

monax

189

90859

08 Nov 2016 08:46

gilles09 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. VTT montagne

sparda

8

4793

01 Mai 2009 20:34

dinosaure Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Club de montagne

metamec

1

3285

29 Juil 2004 10:12

RV Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: