Nous sommes le 20 Aoû 2019 21:30




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 03 Aoû 2019 00:07 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1233
Localisation: Vinça (66)
« En randonnée, c'est un bonheur d'être deux, c'est une leçon d'être seul. » disait Henry Russell.
Etre seul, c’est surtout un bon moyen d’être au calme, si rare dans une vie quotidienne si sonore et si épuisante pour la tête….
Me voilà donc parti pour mon avant-dernier tronçon de ma hrp toute personnelle.


J1 : jeudi 25 juillet 2019
Distance : 13 km D+ : 930 m D- : 820 m

Pour me rendre au point de départ (port de la Bonaigua), loin de moi l’idée d’utiliser les transports en commun, je préfère de loin utiliser un taxi personnel basé à Saillagouse : conversations charmantes, conduite souple, léchouilles inattendues dans le cou (de la part de l’animal de compagnie je précise), arrivée en temps et en heure… que du bonheur ! Je recommande !!

Dalmatien et dalmatien

Image

J’abandonne un peu honteusement mes compagnons qui vont dormir dans un tout petit hôtel sans confort d’Esterri d’Aneu alors que je vais de mon côté profiter du grand luxe de la cabane del Pletiu d’Arnaldo, à deux pas du port

Image

Excellente nuit en compagnie de petits rongeurs qui feront inlassablement leur footing le long des solives de la toiture.
Le lendemain matin, c’est enfin le vrai départ à 6 h 45. Les télésièges de la petite station du port pour moi tout seul, le top

Image

La météo est au top, moi aussi, peu de dénivelé aujourd’hui sachant que je pars à plus de 2000 m

Image

Par contre, je cherche de l’eau partout autour de l’auberge du port, niet, tant pis.
Ca monte un peu raide au départ

Image

Mais de suite, la vue sur les Encantats et l’Anéto est « top, top, top » (dixit l’entraineur du psg)

Image

Image

Je monte au petit tuc de la Cigaléra (à droite)

Image

Pour profiter à gauche d’une partie de la station de ski préféré du roi d’Espagne (Baqueira-Beret)

Image

Et au levant des estanys Pudo

Image

Je file au nord direction la colhada de Montanhon puis le cap del Muntanyo d’Arreu

Image

Du cap, belle vue à l’ouest sur le tuc dera Lança

Image

Et au loin la Maladetta

Image

Petit étang Pudo à la jolie forme

Image

La suite de la crête est malcommode avec mon sac qui contient mes 8 jours d’autonomie

Image

J’arrive enfin à la horqueta d’Arreu.
Le chemin parcouru depuis le cap

Image

Lac deth Coret de Baciver

Image

Estany de Garrabea

Image

J’ai déjà très soif et presque plus d’eau. Je descends en chercher dans les blocs au premier laquet que je vois quand, vlan, je m’étale de tout mon long en marchant maladroitement dans un petit bouquet de rhodo : bouchon de ma gourde cassé en deux ainsi qu’ un petit trou en bas de la gourde. Et merde.
Rafistolage des deux problèmes avec des pansements compeed, ça tiendra impeccablement les 8 jours !!
Ces pansements tiennent 10 fois mieux sur le plastoc que sur la peau !

Image

Je me rassasie d’eau à ce laquet

Image

(évidemment, je ne recommande pas de boire n’importe quelle eau rencontrée, surtout les stagnantes, sans l’avoir fait bouillir au réchaud avant ou au moins filtrer avec un bout de tissu). Mais dans mon cas, mes intestins et mon estomac ont toujours été très tolérants jusqu’à aujourd’hui.

Après cet épisode dont je me serai bien passé, cap sur le tuc deth Rosari et plus loin le tuc de Marimanha

Image

Au tuc deth Rosari, vue au sud

Image

Et au nord, de gauche à droite : Marimanha, Rosari de Baciver, Bonabé, Morédo

Image

A l’ouest, lacs de Naut de Baciver

Image

La crête ludique jusqu’au Marimanha

Image

Du sommet, vue au nord sur les lacs de Marimanha

Image

Je file à droite où j’aperçois l’objectif de la fin de journée, l’estany d’Airoto

Image

Regard en arrière sur le Marimanha

Image

Et sur son immense pierrier SE

Image

Je meurs à nouveau de soif en arrivant au lac Gelat deth Rosari, où je bois au moins un litre sans discontinuer. Quelle chaleur pour ce premier jour !

Image

Image

Je mange un lyo puis je file au coll d’Airoto.
Jolie vue sur les deux estanys

Image

Le tuc de Bonabé me fait de l’œil. Je pose le sac et les bâtons et je grimpe à toute vitesse à son sommet

Image

En face, le pic de Morédo

Image

L’estany del Ras au nord

Image

Airoto

Image

Retour au coll puis descente cairnée à l’estanyet de Marimanya d’Isavarre

Image

Puis à l’arrache dans les gros blocs jusqu’à la cabane d’Airoto

Image

Image

Image

Je n’ai pas vu un humain de la journée. Pour une journée au calme, je suis servi.
Je ferai par contre la conversation une bonne partie de la soirée avec un barcelonais et un hollandais hrpiste, tous deux très sympas.
Mais pas de rencontre avec Dalmatien, qui sera monté à Airoto bien plus tôt dans la journée depuis Isil avec Orion
Cabane très confortable, nuit au « top, top, top ».


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Aoû 2019 08:59 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3286
Localisation: Aussonne
les aventures de Medhi sur la HRP ont repris :super:

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 03 Aoû 2019 17:36 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 701
:hello: medi

top top top le début de la nouvelle saison :)

la suite vite :]

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Aoû 2019 19:45 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2017 10:30
Messages: 798
Localisation: Saint-Pée-sur -Nivelle (64)
Joli périple, que c'est aride!!

_________________
http://randopyrenees.blogspot.fr/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 03 Aoû 2019 23:33 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1233
Localisation: Vinça (66)
dede a écrit:
les aventures de Medhi sur la HRP ont repris :super:
Salut Dédé, j'aimerai bien aussi faire le gr20, mais y a trop de monde par chez toi à cette époque :nono:

LukeSmith a écrit:
top top top
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Salut Luke :hello: la suite arrive !

Senpertar a écrit:
Joli périple, que c'est aride!!
En effet Senpertar, c'est beaucoup moins vert que quand j'ai traversé le pays basque, où il suffisait d'ouvrir la bouche vers le ciel pour boire ;)
Mais je n'ai pas été dépaysé de l'Euskadi, je suis passé en Ariège le surlendemain :happy1:



J2 : vendredi 26 juillet 2019
Distance : 21 km D+ : 1920 m D- : 1830 m

Je pars un peu avant 6 h 40 sans faire de bruit, mes compagnons de soirée dorment encore.
Je sais que la journée va être longue et que la météo n’est pas sûre aujourd’hui.
J’accède très vite à une bifurcation : à droite, c’est vers Isil, à gauche c’est vers Alos de Isil où je veux aller. Enfin, c’est ce que j’en déduis car je ne vois aucune indication ….
Bon, il faut de toutes façons contourner par la gauche l’imposant pic de Quenca.

L’estany d’Airoto sommeille encore

Image

Le coll d’Airoto où j’étais hier

Image

Et la collada del clot de Morédo où je vais

Image

A la collada, classique photo avec le vieux panneau vert et jaune

Image

L’imposant pic de Quenca

Image

Et la vallée du barranc de Morédo qui mène à Alos de Isil

Image

Descente très bien cairnée (et peinture jaune) jusqu’à la piste à 2000 m.
Ce ne devait pas être le cas des premiers hrpistes qui ont emprunté cette vallée. J’ai lu tant de récits où des randonneurs avaient trouvé cette descente très hasardeuse jusqu’à Alos….
A noter que Véron, dans sa 1ère édition 1974, préconisait les tronçons Salardu – Mongarri – refuge de l’étang rond par le port de la girette – Salau mais proposait en variante Montgarri – Alos de Isil – flanc sud du Rouch qui était son itinéraire de sa 1ère traversée en 1968.
Anecdote : il mettait des conseils au bas de quelques pages comme « au cours de l’étape, mangez toutes les trois ou quatre heures », « Ne partez jamais seul », « l’étape idéale est terminée à midi »… Une autre époque :-|

L’estanyola del clot de Morédo

Image

Les murailles nord du Quenca

Image

Ce barranc est magnifique, avec plein d’isards

Image

Image

La suite de la descente avec la piste et les pseudos-raccourcis est moins jolie…

Image

Le ciel se couvre déjà sur les Mont-Rouch

Image

Légèrement en aval des Bordes de Morédo, je retrouve un excellent sentier balisée en jaune qui passe dans les bois le long du ruisseau

Image

Image

Image

Il se met à pleuvoir quand je vois les toits d’Alos

Image

Image

Je salue 3 randonneurs sur la placette, les seuls que je verrai jusqu’à la cabane du Mont-Roig.
3 km de route le long de la Noguera Pallaresa pour ronger les semelles des chaussures

Image

Image

Au pont de Pina commence la longue montée du col de la Cornella référencée catégorie 1 dans le classement du maillot à pois

Image

Punaise, ça grimpe sans faire semblant jusqu’aux bordes de Pina, faut même escalader une barrière fermée avec des chaines.
Inutile de demander une colada aux bordes, c’est fermé aussi

Image

La montée est magnifique, alternance de forêts, de jasses, de pierriers jusqu’au lointain col de la Cornella (1200 m de D+ quand même).
Seule la pluie intermittente me gâchera un peu le plaisir de la montée.

Image

Image

Image

Image

Image

Le bassa de Sobriu

Image

Avec cette météo incertaine, je laisse tomber la montée prévue initialement au coll du Montroig puis aux 2 sommets pour tourner à droite vers la Cornella. Ca grimpe sec encore une fois

Image

Image

Au col, je vois enfin un horizon : Monts Rouch, crête de la Gallina, estanyet de la Tartera au nord

Image

Pic de Ventolau, coll curios et coll de Calbérante à l’Est

Image

Pluie, vent, soleil, on change de météo toutes les 5 minutes, pas glop
Je refais le plein au bassa Xica de la Tratera

Image

Et remonte au coll Curios, d' où j’aperçois le proche coll de Calbérante

Image

En arrière avec la Cornella en face


Image

Estanys de Calbérante et de la Gola

Image

Juste au-dessus, le bassa de Curios

Image

Au coll de Calbérante, je découvre enfin le site lacustre de la Gallina que je voulais voir depuis si longtemps.
Dommage que le ciel soit si gris

Image

Mais avant de descendre, comme je n’ai pas fait les Monts Rouch, je grimpe au Ventolau (conseil du grand sachem taxi saillagousain) sous la pluie

Image

Image

Je découvre au sud le site des Tres Estanys, c’est vrai que c’est joli

Image

A l’Est, l’estany de Ventolau et au fond le Certascan

Image

Au sommet, je vois enfin le site de la Gallina dans son ensemble, wahou

Image

Je redescends et me régale malgré la grisaille

Image

Pas de refus pour finir avec un chouïa de soleil juste avant la cabane du Mont Roig

Image

Le Ventolau au fond où j’étais un peu auparavant, la météo vire au grand beau pendant une dizaine de minutes…

Image

La même boîte à sardines qu'au Bésiberri, Mataro, etc

Image


Je n’ai parlé à personne aujourd’hui, je me dis que j’y serai seul. Et ben non, je tombe sur un hrpiste ariégeois d’Arrien-en-Bethmale très sympa qui est parti de Banyuls depuis quelques temps.
Nous discuterons jusqu’au bout de la nuit à… 20h45, avant l’extinction des feux.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Aoû 2019 19:28 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7781
Localisation: Saillagouse
L'Ariège et son cortège d'horreurs s'approche !

:mdr3:

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 04 Aoû 2019 21:14 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1233
Localisation: Vinça (66)
J3 : samedi 27 juillet 2019
Distance : 22 km D+ : 850 m D- : 2100 m

Toutes les météos concordent aujourd’hui : pluie et orages.
Le beau programme prévu (estany de Mariola, port de Marterat, Montabone, La Hillette) risque fortement de tomber à … l’eau.
Je démarre comme à chaque fois avant 7 heures et il pleut déjà. Et oui, j’approche de l’Ariège…
La pluie ne me gêne pas du tout car, étant en short et trails, je sais que je vais être intégralement trempé en 5 minutes. Et du coup, inutile d’essayer d’éviter les flaques, de chercher les passages les moins humides, etc. Je peux filer comme un bourrin, trempé pour trempé.
Le souci, c’est que sur ce terrain tourmenté, les cailloux sont vachement glissants….
Je fais donc bien attention dans la première descente sous l’estany de Llavera, puis je grimpe légèrement en face sur une banquette, que je suis vers l’Est en essayant de rester le plus haut possible.

L’estany de Llavéra

Image

Le ciel est bien menaçant

Image

La banquette herbeuse du clot de l’Escala

Image

Ce passage hors sentier est très agréable, c’est une goulotte herbeuse presque horizontale

Image

J’arrive quasi à l’horizontale à l’estany de Mollàs

Image

Image

… et là, le spectacle son et lumières commence : tonnerre, éclairs, pluie qui redouble.
C’est tôt, il doit être 8 h 15…
Impossible d’envisager de passer par le coll de le Ribereta au nord. La pluie tombe vraiment drue et je me décide à redescendre vers l’Est direction Noarre. Je trouve de suite un très bon sentier et par chance, une cabane dont j’ignorais l’existence (Lo fangassal) 10 minutes plus tard.

Image

Image

La définition de refuge trouve à ce moment tout son sens (pas de wifi, pas de douche :) ..., juste un toit). Je suis trempé jusqu’au slip, même avec la veste soit disant imperméable.
Je pense que pour rester au sec plus d’une heure sous la pluie, il faut enfiler un vrai ciré de marin et ça, ça doit peser un âne mort.
Même une partie du sac est trempé par capillarité, malgré le sursac.
J’y trouve 2 hrpistes français qui se résignent à y passer la journée entière.
On discute un peu, puis on se met tous dans notre sac de couchage pour ronfler une paire d’heures.
La pluie se fait entendre sur le toit sans interruption. Mais une accalmie arrive vers 11h30.
J’abandonne alors les 2 randonneurs et je file à toute vitesse au port de Marterat et à sa cabane pour passer au moins la frontière aujourd’hui.

La descente se fait sur un bon sentier cairné

Image

J’arrive à la piste et miracle, le soleil tente une apparition

Image

Je suis enveloppé dans le brouillard en arrivant à l’estany del Port mais il ne pleut pas

Image

Ambiance écossaise

Image

5 minutes plus tard, il fait presque beau !
Et ça durera jusqu’au port de Marterat

Image

Image

Bon, l’APN a un peu chargé lui

Image

La collada de Muntarenyo à l’Ouest

Image

Le port de Marterat ou de Tavascan

Image

L'estany del Port

Image

En arrivant au col, la pluie reprend et continuera … jusqu’au soir.
Le dernier bout de ciel bleu que je verrai aujourd’hui

Image

Je file à la cabane de Martérat mais je dois m’y prendre à deux reprises pour la trouver

Image

Elle est là !

Image

J’y rencontre un couple de bretons qui y patientent depuis hier et qui y passeront une 2ème nuit.
Que faire ?
Je ne connais pas le sentier de Bonrepos et je n’ai pas vraiment envie de me perdre cet après-midi.
Je décide de rester sur le looooong sentier balisé blanc-rouge qui redescend à … Ossèse (900 m).
1400 m de descente dans la jungle ariégeoise, trempé jusqu‘à l’os. Ah l’Ariège, terre courage…
L’appareil-photo n’aime pas l’eau lui et rendra l’âme dans la soirée, mais revivra demain grace à Eole au port de Couillac.

Donc quelques photos de la descente, qui doit être très belle, mais comme je ne vois pas à plus de 20 mètres…
Un clin d’oeil à nounours09, qui a bien du courage pour grimper à Marterat car dieu que c’est raide et envahi de végétation !

Image

Image

Image

Image

Plus bas, une passerelle a rendu l’âme. Cool, de l’eau bouillonnant jusqu’aux cuisses

Image

Bien plus tard, je passe sous le plafond nuageux et je vois un peu mieux. C’est buccolique et … vert.

Image

Image

Arrivée à Ossèse, où je trouve la route

Image

Image

J’arrive à Ustou et je prends à droite direction le cirque de Cagateille

Image

La pluie s’arrêtera vers 19 h. J’installe ma tente au parking du cirque et fait la causette sous le porche une bonne heure avec un sympathique couple tarn-et-garonnais. Je me couche à 22 h et la pluie tombera une bonne partie de la nuit.

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Aoû 2019 22:06 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3286
Localisation: Aussonne
sacrée journée :(

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 05 Aoû 2019 10:22 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 701
hum...

Dans ces journées là, je me refais la scène de "forest gump" où le lieutenant est en haut du mat au milieu de l'ouragan... "vas-y! viens me chercher!!" :orc1:
Ca m'aide à positiver et à trouver le moral et l'envie.
C'est tout ce que j'ai à dire à ce sujet :mrgreen:

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Dernière édition par LukeSmith le 06 Aoû 2019 11:35, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Aoû 2019 20:23 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2011 14:09
Messages: 7781
Localisation: Saillagouse
J'adore l'Ariège ! :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3:

_________________
http://www.rando-marco.fr


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 06 Aoû 2019 10:30 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2011 10:49
Messages: 973
Localisation: Carcassonne/Le Soler
Comme mes petits camarades, je ne serai pas plus original : GENIAL MEDHI ES DE REGRESO EN LOS PIRINEOS :super:
La première journée a réveillé quelques souvenirs de gorge sèche et de crête péteuse au Marimanha.
Ingénieuse réparation de gourde ! :super:
Le pierrier d'Airoto est très esthétique vu de haut, moins une fois en son centre :pleur4:

Cette seconde journée avait le même niveau d'humidité qu'en 2014 ;-)
Mon pauvre, l'Ariège, c'est mieux que ça.
L'Ariège va être une destination qui prendra de la valeur avec le réchauffement climatique.

Une pensée à Transpyr, toujours au top. Nous avons utilisé ses services début juillet sous le port de la Bonaigua justement.

Allez, LA SUITE ! LA SUITE ! :taré1:

_________________
Ludovic
^___^
(='o'=)
(| . |)
(")/ \(")
http://randoludo.blog4ever.com
http://matraversee.blog4ever.com
https://3000catalans.blog4ever.com


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 06 Aoû 2019 21:54 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 07 Sep 2013 12:49
Messages: 1233
Localisation: Vinça (66)
Luke, j’adore l’extrait avec le lieutenant Dan :happy1:
Sauf que je faisais moins le fierot que lui face à l’orage :gene2:

Salut Ludo :hello: , ça fait plaisir de te relire
Oui, ça me rappelle très bien cette magnifique journée pluvieuse de juillet 2014 :mrgreen:
Deux fois que je passe à Marterat, deux fois la purée de pois


J4 : dimanche 28 juillet 2019
Distance : 18 km D+ : 2020 m D- : 1030 m

Comme il est quasi improbable qu’il fasse mauvais temps deux jours de suite en Ariège :) ,
je me dirige tout confiant ce matin vers le magnifique cirque de Cagateille.
La pluie s’est arrêtée vers 4 h du matin et, quand je démarre à 6 h 30, les quelques nuages filent à toute vitesse au-dessus de ma tête, signe qu’il doit bien venter tout là-haut.
C’est donc parti pour 1400 m de D+ jusqu’au port de Couillac.
L’APN est toujours aussi refroidi et ne se réchauffera qu’au port, donc très peu de photos « valables » de la montée…

Image

Le cirque

Image

L’étang de la Hillette et sa cabane (si, si, il fait beau..)

Image

D’un peu plus haut

Image

Je chercherai vaguement la cabane de Couillac… sans la trouver. Peut être ça ?

Image

Peu avant le port de Couillac, je surprends un lagopède... qui ne s’enfuit pas mais me piaille dessus autant qu’il le peut. Pas étonnant, il est suivi par un magnifique oisillon qui a bien du mal à le suivre.
J’observe cette rare scène une bonne minute. Qu’il est difficile d’être vulnérable dans la dure loi de la Nature…
L’oisillon finit par se blottir sous un rocher et je laisse mère et fils en paix pour rejoindre le port où je prends de plein fouet un vent du sud bien frais. Brrr….
Par contre, le ciel est enfin d’un beau bleu.
Je fais l’aller-retour sur la pointe de Rabassère (ou pic de Colatx côté espagnol) et l’APN arrive enfin à perdre son humidité.
Les estanys de Guilo

Image

La pointe de Rabassère et le port de Couillac à sa gauche

Image

Je pose le sac et grimpe au pic de Turguila

Image

Quelle vue à son sommet !
Rabassère à l’Ouest

Image

L’étang de l’Astoue au NO

Image

Sans doute l’Hille de l’étang au Nord

Image

Montcalm, Estats, Sullo avec un peu de neige tombée la veille au Sud

Image

Estanys de Guilo et de Colatx

Image

Je descends manger au port de Guilo. On n’est pas bien là ?

Image

Je vise maintenant le port des Trois comtes en face (au milieu de la photo sous le nuage) mais comment y aller ?

Image

Suivre la crête à gauche par le pic de Guilo me paraît loin d’être évident. Et surtout, c’est chronophage.
Je décide alors de descendre 200 m de dénivelé dans la pente herbeuse et de remonter comme je le pourrais.
L’aiguamoll de Guilo et le Romédo de Baix

Image

La pente descendue

Image

Faut remonter maintenant !

Image

Je choisis de partir sur la droite pour remonter l’éperon Ouest du sommet appelé les Tuques sur l’ign espagnol

Image

Belle vue sur la famille Guilo : Pic à gauche, Cap à droite et l’estanyet en bas

Image

Le Certascan à l’Ouest

Image

Je longe la muraille des Tuques pour passer sous la pointe des Trois Comtes

Image

Ouh là, il n’a pas l’air facile celui-là

Image

D’une brêche, je vois la vallée de l’Artigue

Image

La progression n’est pas simple mais j’arrive sans souci au port des Trois Comtes.
Les lacs de Bentefarine

Image

La pointe des Trois Comtes a l’air plus facile par là

Image

Je regarde l’heure : oups, 17 h déjà. Les jambes commencent à ne plus suivre. Et Bassiès est encore très loin.
Du coté des Puntussan, c’est … pas clair

Image

Je décide sagement de partir vers le sud et de rejoindre la vallée de l’Artigue.
Je descends au lac de Bentefarine

Image

Pour emprunter un couloir orienté SE peu commode

Image

Ca penche un peu

Image

Je trouverai 3 cairns dans toute la descente

Image

En arrière

Image

Le couloir descendu

Image

Cool, un vrai sentier un peu plus bas !

Image

Au revoir, sauvage vallon de Bentefarine

Image

Et bonjour, le classique mais toujours très beau sentier de l’Artigue

Image

Je regarde distraitement mon téléphone : 2 barres de réseau !!
Ce n’est pas si fréquent en (Haute)-Ariège. J’en profite pour appeler les loulous, devant le début de la belle montée de la Raspe

Image

Je fais le plein en passant le torrent et file tooouuuut doouuucement au parking du Montcalm

Image

Je lis les informations affichées : rien qui n’empêche d’y mettre une tente. Allons-y alors.

Image

Sauf que le panneau du parking du bas (que je verrais le lendemain matin) est plus explicite.
Oups…

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2019 22:14 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 3286
Localisation: Aussonne
on découvre toujours autant en te suivant :super:

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 07 Aoû 2019 09:52 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2011 10:49
Messages: 973
Localisation: Carcassonne/Le Soler
dede a écrit:
on découvre toujours autant en te suivant :super:

Je suis tout à fait d'accord avec Dédé?

Cher Mehdi, j'espère sincèrement que tes aventures vont donner envie à tes loulous d'en faire de même.

_________________
Ludovic
^___^
(='o'=)
(| . |)
(")/ \(")
http://randoludo.blog4ever.com
http://matraversee.blog4ever.com
https://3000catalans.blog4ever.com


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 07 Aoû 2019 10:54 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 05 Juin 2014 13:32
Messages: 824
Localisation: Nantes
Superbe itinérance ; original ton itinéraire par les 3 Comtes .
Quand tu as descendu la vallée de L'Artigue , il y avait en aval un bel endroit de bivouac aux orris de Mespelat , par une courte sente sur la droite .
merci pour ce somptueux partage :super:

_________________
" quand la montagne vous a pris votre âme , tout vient d'elle et tout vous ramène à elle "
Franz Schrader

http://montcalm.over-blog.com


Haut
 Profil Site Internet 
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Traversée (semaine 3) : de Saint-Lary au port de la Bonaigua

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

medinenko

81

13291

04 Déc 2018 12:06

lagrole Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Et une semaine de traversée (de plus !)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Dalmatien

21

6825

31 Juil 2017 16:37

lpnaute Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. ski de rando au puymorens

elizabeth

3

1988

12 Fév 2016 15:11

Aude Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Puymorens: Couloir de la Dreta

Pascale

8

2943

10 Avr 2014 07:39

lagrole Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Port de Pinate (1192 m) depuis le Port de Balès.

hujagono

0

2731

05 Sep 2012 14:47

hujagono Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: