Nous sommes le 13 Avr 2021 17:44




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 27 Fév 2021 23:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Aoû 2006 15:28
Messages: 929
Localisation: Pau
Bonsoir à tous,
Si je fais ce compte-rendu (une fois n’est pas coutume), c’est parce que la randonnée avait fait l’objet d’un post de préparation (http://www.pyrenees-team.com/forumpteam/viewtopic.php?f=2&t=16306), parce que je crois connaître quelques frappadinguesses et quelques frappadingues que ce parcours pourrait intéresser et parce que je crois même que ledit circuit doit pouvoir être amélioré et complété.

Le but du « jeu » était de compléter la visite de la loooongue crête calcaire formée par le massif du Moulle de Jaut et d’aller voir le versant est de celle-ci en partant de la vallée de l’Ouzom.
Pour retrouver la crête au col d’Arriste, il y a assez simple mais long, en partant depuis le premier dédoublement de la D 426 que l’on trouve quand on remonte la vallée de l’Ouzom : un petit sentier couvert de buis rejoint le vallon de la Glacère puis, direction le sud.
Il y a plus court en profitant du hameau des Etchartès, hameau situé dans la vallée de l’Ouzom… mais appartenant à la commune de Louvie-Soubiron dans la vallée voisine d’Ossau. Seulement voilà : en dehors du sentier du col de Louvie et du sentier pour mini-tracteur qui longe laborieusement le flanc sud de la crête (et que signale Todos Pirenaicos dans le post), il n’y a pas grand-chose.
Après une première visite dans les parages fin décembre 2019, retour sur les lieux il y a une bonne dizaine de jours… À l’époque, il s’agissait de voir s’il était possible de décrire la crête du soum de la Gélaque au soum d’Arriste dans le « Pyrénées sur un fil » consacré au 64. Disons que ce qui suit pourrait s’appeler : « le morceau caché (et inachevé) de Pyrénées sur un fil – Pays basque – Béarn ».

Pour arriver au départ en voiture : depuis Asson (rejoint depuis la route entre Lourdes et Nay), suivre la D126 vers le col du Soulor. Traverser Ferrières : au monument aux morts (km 0), traverser un petit pont à droite et, tout de suite après, s’engager à droite. 1,4 km : à un croisement, s’élever à gauche. Après 2,5 km, se garer dans la quatrième épingle (panneau « parking obligatoire »).
Quand on a son sac sur le dos, de l’épingle où l’on s’est garé-e-s, il faut poursuivre la route jusqu’à son terminus : elle se prolonge en une piste. Très vite, on arrive à une aire de retournement (gros bloc rocheux au milieu) : ça fait 10 minutes qu’on marche et on dit adieu aux largeurs débonnaires. Un tout petit sentier à flanc vers l’ENE. Là où je m’attendais à bartasser un peu beaucoup comme en décembre 2019, à se faufiler entre les brouchous, voilà qu’on remonte maintenant tranquillou grâce à un débroussaillage vigoureux et récent :amen: :amen: :amen: .

Image


On arrive donc comme une fleur, encore frais et dispo sur la longue crête boisée qui remonte jusqu’au soum de la Gélaque. Le sentier franchit la crête et passe sur l’autre versant, en sous-bois (sentier pris en décembre 2019, voir tracé violet). Remonter ladite crête le plus possible sur le fil (c’est souvent herbeux, parfois karstique, il faut parfois se baisser pour éviter des branche et suivre des traces de passage qui se confondent avec les écoulements de pluie qui ont couché l’herbe, il y a des crottes qui nous rappellent que ça doit être un super chemin de maraudeurs : bref, des airs de piémont ariégeois !) :


Image

La fin de la crête est déboisée et en haut, il reste 2 minutes à siffloter les mains sur les bretelles vers le N pour gravir le soum de la Gélaque et son cairn sommital sans pistache et sans panneau indicatif : le rêve ! Comme le ciel n’était pas très photogénique ce jour-là, voici une photo de décembre 2019 pour donner des envies :
Image


Image


La suite, ce devrait être ça :Image

Au centre, c'est le Moulle de Jaut (et le dôme enneigé à gauche est le soum de Castet. Le Bétoura est au centre droit et le soum d'Arriste dans le prolongement. Au fond à gauche, c'est le pic d'Anie.


Pour y aller, il s’agit de suivre la (très) vague crête jusqu’au non moins vague col d’Arriste qui au jeu des dépressions explose son compteur Xanax. La crête qui suit démarre vaguement et présente d’abord un rognon rocheux que l’on gravit en écharpe par la gauche moyennant un ou deux passages un peu escarpé (aperçu en contrebas à gauche une sente plus marquée). Ensuite, on reste sur le fil et c’est facile jusqu’au Bétoura : belle vue (normalement) sur le massif du Gabizos, qui passera la journée à faire son beau et le massif bien massif du Ger. Ce jour-là (comme le reste de la semaine d’ailleurs), le vent de S souffle à faire pâlir d’envie un lanceur de casquettes et les photos ne sont guère alléchantes :

Image


La suite vers le soum d’Arriste : ce sera à vous de dire ou à moi de vous préciser quand j’y reviendrai : la descente sur le col qui suit est un peu plus aérienne que ce qui précède et la crête qui suit est assez raide pour que l’on ait besoin d’appuis sûrs et pas d’une soufflerie à force variable dans le museau.


Au retour, il y a 5 options :
- l’option trèèèès détournée, qui consiste à revenir au col d’Arriste et à suivre vers l’OSO une mini-piste qui traverse le flanc de la montagne et rejoint le col de Louvie (mentionnée par Todos pirenaicos). De là, il « suffit » de suivre la loooongue mini-piste qui redescend au hameau des Eschartès (voir tracé en orange sur la carte). C’est un exercice de méditation comme un autre…
- l’option « voyons la tête qu’a le cheminement de Georges Véron 40 ans plus tard »… et accessoirement repassons par là où je suis passé il y a plus de dix ans et dont je n’ai gardé aucun souvenir : voir le topo que maître Robert a scanné (tracé en bleu clair, qui correspond aussi, je pense, à l’itinéraire Boisson évoqué par dino :hello: :hello: ).
- l’option « track back » : remonter aux abords du soum de la Gélaque et descendre la crête du matin (option suivie en décembre 2019).
- l’option bourrin : remonter du col d’Arriste vers le soum de la Gélaque et « plonger » tout droit vers le S et la cabane de Coums sur un contrefort bien visible sur la carte et le terrain (en marron).
- l’option « Et si on continuait l’archéologie de sentier », en rejoignant le col de la Croidette et en suivant les traces d’un sentier tracé sur les anciennes cartes IGN. Pas de raquettes, neige très lourde et bâtons laissées dans le garage : après 100 mètres de descente d’un trou de neige à un autre trou de neige, j’ai basculé en mode « ce sera une prochaine fois ». Ce qui est sûr, c’est qu’il doit être possible de revenir sur le sentier repéré le matin et qui franchit la crête que l’on a suivi (voir le tracé violet : en pointillés, ce que je n’ai pu voir).
Faute de mieux, j’ai donc pris l’option bourrin, pas mécontent quand même d’avoir pris le piolet tant les herbes hautes et couchées sont raides.
Un peu de brouchous pour stimuler les mollets.

Image


Un peu avant la cabane de Coums, on trouve des sentes à bétail qui permettent de se faufiler sans mal entre les houx.

La suite ? La mini-piste du col de Louvie, l’aire de retournement et le parking.
Deux réflexions :
1. Au vu de la végétation qu’il y a sur le parcours, le cheminement est conseillé quand la végétation est encore en dormance (novembre à avril dans ce coin, à mon avis).
2. Au vu des sentiers qui s’effacent et des sentes très ténues, suivre une trace GPS serait un cruel manque de savoir-vivre. Le sel de cette randonnée, en plus du panorama sur les imposant Gabizos et Ger et des échappées étonnantes vers les sommets bigourdans, c’est justement d’être en alerte devant ce que propose le terrain, de jauger ce qu’il montre en regard de ce que la carte laisse deviner.

Image

Voilà. Si vous avez de quoi m’aider à combler les pointillés de la carte, je suis preneur.
À bientôt.

_________________
Bones of full fifty men lie strewn about its lair. So, brave knights, if you do doubt your courage or your strength, come no further, for death awaits you all with nasty, big, pointy teeth.


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 01 Mar 2021 15:25 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 01 Aoû 2019 13:26
Messages: 423
Bien intéressant tout ça :super:

Je vais pas pouvoir t'aider à remplir les pointillés mais je vais suivre car s'il y a des réponses, cela m'intéresse fortement.

Pour atteindre le Bétoura tu parles de passages escarpés. C'est aérien (notamment pour le retour en descente) ou "juste" de quoi poser les mains ? Et la sente aperçue mène aussi au Bétoura ?

_________________
Le Bouquetin Boiteux


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 01 Mar 2021 21:19 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Aoû 2006 15:28
Messages: 929
Localisation: Pau
:hello: Bouquetin,

Bouquetin Boiteux a écrit:
Pour atteindre le Bétoura tu parles de passages escarpés. C'est aérien (notamment pour le retour en descente) ou "juste" de quoi poser les mains ? Et la sente aperçue mène aussi au Bétoura ?



En guise d'escarpé, il n'y a rien de compliqué et on peut contourner en écharpe par la gauche : pour les locaux, ça ressemble à ce que l'on peut trouver entre le rocher d'Aran et l'Ourlenotte. C'est raide mais sur des gradins faciles si tout est sec. J'ai mis les mains parce que j'ai préféré "en cravate" qu'"en écharpe" :happy1: . Pour ce qui est de la sente (ce sera peut-être mieux que "sentier", elle n'est pas piétinée mais se voit pas mal : elle rejoint la crête. Ensuite, sur la crête, plus de sentier mais aucune malice par rapport à votre montée au Behorlegi :super: .

_________________
Bones of full fifty men lie strewn about its lair. So, brave knights, if you do doubt your courage or your strength, come no further, for death awaits you all with nasty, big, pointy teeth.


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 02 Mar 2021 13:59 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 03 Juin 2020 11:49
Messages: 280
My name is...Tim a écrit:
je crois connaître quelques frappadinguesses et quelques frappadingues que ce parcours pourrait intéresser et parce que je crois même que ledit circuit doit pouvoir être amélioré et complété…
Si vous avez de quoi m’aider à combler les pointillés de la carte, je suis preneur.
Bnjour Damien,

J’aurais pu te donner des détails mais:
Fin décembre 2019, 4h du mat., je me réveille très fatigué, pas envie de prendre un petit-déjeuner, tant pis, les affaires sont prêtes depuis la veille, je prends quand même la route.
Après un peu plus 1h de route, vers Mont de Marsan, je m’arrête malade comme un chien pour vomir sur le bas-côté de la route, il faut se rendre à l’évidence, demi-tour (difficile) à la maison, résultat, une gastro fulgurante, deux jours au lit! :rougefaché:
Ce jour-là, j’avais prévu le Mondragon, Gélaque, Arriste, avec option jusqu’au Castetch avec un retour par la piste du col de Louvie.
La montée prévue au Mondragon était un de des pointillés sur ta carte.
Ci-dessous un scan du bouquin « 100 randonnées dans les pyrénées occidentales » des années 80 de Véron:

Image

Image

Je compte bien me rattraper et faire cette boucle cette année! :mrgreen:

:hello: :hello: Gilles


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2021 14:21 
Hors ligne
Alpiniste
Alpiniste

Inscription: 03 Jan 2019 15:09
Messages: 154
Localisation: Pau
Merci Tim, super intéressant, c'est un des secteurs du piémont que je n'ai pas encore arpenté.

Comme dit dans l'autre post, c'est surtout le tracé violet restant en pointillés à l'est de La Gélaque qui m'intéresse, dommage !

Heureusement que le forum regorge de cobayes ultra-motivés et sportifs pour me débroussailler le terrain et remettre le sentier en état ::d


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2021 14:44 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Aoû 2006 15:28
Messages: 929
Localisation: Pau
Salut Gilles et Haldor,
En fait, lors de la 1ère tentative, nous voulions atteindre le col de la Croidette en franchissant la crête est du soum de la Gélaque et en suivant le sentier à flanc du versant nord. On est parvenus à la clairière indiquée à 1200 m puis on a remonté une sorte de petite combe boisée pour rejoindre une autre clairière avec "la cabane de berger presque écroulée" dont parlait Georges Véron : c'est en voulant franchir l'éperon au NO que l'on a perdu le cheminement et que l'on a fini par basculer en mode sanglier pour remonter ledit éperon et récupérer le col de la la Croidette quasiment à niveau.
Sinon, pour aller entre le soum d'Arriste et le soum de Castet, je ne suis pas sûr du tout que la crête soit praticable entre le soum d'Arriste et le point coté 1991 (voir son profil dans la photo 43 prise par le grand Manitou : http://robertetlespyrenees.kazeo.com/signal-de-sainte-colome-28-05-2020-gallery241772). Sur la crête entre le Jaut et le point coté 2025 (appelé "signal de Sainte-Colome"), il me semble que la seule différence entre ce rocher et de la biscotte, c'est qu'on l'appelle du rocher. Un signe qui ne trompe guère : la portion qui relie le point bas à l'O du soum d'Arriste (en haut de la "bouche de Hours") au Moulle de Jaut n'est pas décrite par le site Mendikat...
Sinon, amateurs de solitude, vous devriez vous régaler de crapahuter dans ce secteur :hello: .

PS : à l'heure des hommages à Georges Véron, ton scan permet de bien voir que jusqu'à l'avènement du format long et de la reliure à spirales et sa maquette plus "serrée", l'auteur proposait presque systématiquement des variantes et donc la possibilité à son lecteur de choisir...

_________________
Bones of full fifty men lie strewn about its lair. So, brave knights, if you do doubt your courage or your strength, come no further, for death awaits you all with nasty, big, pointy teeth.


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 02 Mar 2021 19:04 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2615
Localisation: sud landes
:hello: :hello: Damien
C'est pas bien d’asticoter les neurones des vieux ( ce qu'il en reste :mrgreen: :mrgreen: )
Elle me plait bien cette histoire :super:
Mais en mode tranquilou :siffle: :siffle:
Reste cette connerie de couvre feu :pleur4: :pleur4:

_________________
En la cuesta del mudo...Se callan los que coren !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Mar 2021 22:16 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Aoû 2006 15:28
Messages: 929
Localisation: Pau
eyra a écrit:
Elle me plait bien cette histoire :super:
Mais en mode tranquilou :siffle: :siffle:


Salut Eric,
En mode "tranquillou", ça marche aussi : il est possible de monter en reliant les pointillés, d'aller comparer qui du Mondragon ou du soum de la Gélaque est le meilleur belvédère, de buller au milieu des dolines puis de redescendre la crête est du soum de la Gélaque ;)
Mais c'est vrai que venant de loin, le couvre-feu donne la déplaisante sensation d'avoir un pétard au derrière.

_________________
Bones of full fifty men lie strewn about its lair. So, brave knights, if you do doubt your courage or your strength, come no further, for death awaits you all with nasty, big, pointy teeth.


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 02 Mar 2021 22:21 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 03 Juin 2020 11:49
Messages: 280
My name is...Tim a écrit:
la portion qui relie le point bas à l'O du soum d'Arriste (en haut de la "bouche de Hours") au Moulle de Jaut n'est pas décrite par le site Mendikat...
Tout n'est pas décrit dans Mendikat, par exemple le Roumendadès Andurte par Sarrance (143 Ollivier) que j'ai fait en boucle hier...

:hello: :hello: Gilles


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quiz sommets depuis le Soum de Bassia du Hoo (65)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Fox-Romeo

21

11216

31 Oct 2014 22:39

Fox-Romeo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quiz sommets depuis le Soum de Granquet(65 - Val du Bergons)

Flo64

3

3230

24 Nov 2010 21:41

Flo64 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mini-quizz depuis le Soum de Counée (Béarn)

lagrole

9

4232

19 Jan 2011 13:01

lagrole Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Quiz sommets depuis le Soum Blanc de Sécugnat (65)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Shlaag

21

12173

07 Jan 2013 21:06

Robert Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Soum de Liorry, Soum de Bératu, Soum d'Ire, boucle hivernale

Gilles-33

13

1904

08 Jan 2021 20:10

Bouquetin Boiteux Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: