Nous sommes le 25 Oct 2021 08:16




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 08 Sep 2021 22:31 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 03 Juin 2020 11:49
Messages: 412
Bonjour à tous,

Vendredi dernier, je capte un message de Dino:
«Forato…ce week-end…en bivouac…depuis Panticosa…»
La tête encore en haut des Posets, je n’ai pas forcement prévu de sortir en montagne ce week-end (c'est quand même un peu loin de chez moi :pleur4:), mais une invitation de Dino, ça ne se refuse pas!!, les prévisions météo sont bonnes, alors je craque et je réponds «OK pour moi, mais sur un jour, je te rejoins dimanche matin à ton bivouac»!
Entre-temps, je me renseigne sur ce mystérieux Pico Forato (Peña Forato ou Forato os Diaples suivant les cartes, à ne pas confondre avec le Pico el Forato au-dessus de Formigal), je me rappelle que je l’ai observé du haut de la Ripera l’été dernier lors de ma boucle de la Tendeñera, il est sacrément impressionnant! (voir photo ci-dessous).
Je ne trouve pas beaucoup d’infos sur le web, alors je regarde le bouquin d’Angulo, pas de voie normale par le nord, «Les grandes voies d'escalade dans la face nord de la Peña Forato seront ouvertes à partir des années 70, notamment à l’éperon central, haut de 650m, en 27 heures d'escalade et deux bivouacs», par le sud, un seul itinéraire est mentionné, le n°297 coté PD sup. exp., «Aucune voie commode...Ascension délicate...pour montagnards avertis», bref, le cadre est posé, c'est sûr, ce ne sera pas une balade pour touristes et je me demande comment on va pouvoir faire l'ascension par le nord depuis Panticosa!!
Mais Dino a le Forato dans les cartons (presque vides) depuis longtemps, il a étudié à fond la question et a trouvé la solution dans un intéressant blog espagnol (Mariano Javierre "montesymasdebucuesa"), l'itinéraire proposé est original et s'annonce magnifique, il traverse par le haut les couloirs de la face nord entre la Ripera et le Forato avec une ascension du Forato par sa face Est:

http://bucuesa.blogspot.com/2016/09/65- ... aples.html

Avertissements:

La mention «Bastante fácil» (assez facile) du topo espagnol est trompeuse car même si le niveau d’escalade pure ne dépasse pas le niveau II, le cheminement (de toute beauté) est complexe et il ne faut pas louper les passages clés qui sont exposés, certaines pentes et couloirs sont extrêmement raides et croulants, attention pour les groupes car c’est quasiment impossible de ne pas faire partir des blocs, le piolet est utile (même sans neige), enfin, une bonne météo s'avère indispensable (bonne visibilité et terrain sec).

Les chiffres de cette journée (notre itinéraire en jaune):
Le 05/09/2021, 27km, 2300m de dénivelé

Image

Le Pico Forato vu de la Punta de la Ripera avec notre ascension finale en rouge (cette photo, qui est issue de mon C.R. «Toronzué, Ripera, Tendeñera, Tozal de Suaso depuis Linás», a été prise le 05/09/2020, il y a un an pile!)

Image

Lien vers l'album photo complet:

https://photos.app.goo.gl/Q4dmUy78V5dxAajB9


7h10, le jour se lève, j'ai rejoint Dino à la cabane de Tendeñera:

Image

De la cabane, nous avons quitté le chemin du Collado Tendeñera, pour monter à droite sur la crête du Fajón de las Flores de Nieve, nous découvrons l'impressionnante face nord du Forato:

Image

La crête s’oriente un peu à l'est, à gauche la Tendeñera et à droite la Ripera:

Image

Derrière nous, vers le nord, l'incontournable pic du Midi d'Ossau:

Image

L'itinéraire vire à droite au-dessus des falaises, on chemine à flanc sur une sorte de terrasse herbeuse inclinée au-dessus des falaises (le Fajón del Lupón,):

Image

Nous passons à l’aplomb du couloir entre la Tendeñera et la Ripera (c'est plus impressionnant quand on passe en haut!):

Image

Nous arrivons au pied du couloir du Corral Verde:

Image

Dino à l'attaque du couloir, en arrière plan on a la crête du Fajón de las Flores de Nieve que nous venons de parcourir:

Image

A la sortie du couloir, on trouve un beau cirque suspendu entre la Ripera et le Mallo de Las Blancas:

Image

Nous avons vu plusieurs gouffres:

Image

Du cirque, on monte vers la droite au Collado Sur del Mallo Las Blancas:

Image

C'est raide!

Image

Nous arrivons à la crête, le Collado Sur del Mallo Las Blancas (2621m), sur notre gauche (vers le sud), la pointe du Mallo de Las Blancas:

Image

Devant nous, plein ouest, on découvre l’objectif du jour, la face Est du Forato, je regarde Dino,«c'est quand même bien raide, non?», on sort le topo et la carte, c'est bien tout droit, il faut descendre et perdre 200m de dénivelé (qu'il faudra remonter au retour):

Image

Les 50 premiers mètres à descendre ont été très raides avec un fin cailloutis sous la semelle, la pente se calme, il faut maintenant viser le gros bloc dans les éboulis gris:

Image

Le plus dur est passé, vue arrière de la descente depuis le collet:

Image

Dino dans le passage clé permettant d’accéder à la face Est du Forato:

Image

Nous sommes dans la face Est, il faut remonter 300m pour atteindre le sommet:

Image

Nous sommes dans le couloir que nous avons repéré depuis le collet, il nous permet de monter assez facilement, c'est quand même raide et il faut mettre un peu les mains:

Image

Dino contemple notre descente, en bas de la photo, on distingue bien le passage clé à la jonction du couloir et des éboulis gris, faux pas interdit!

Image

Nous avons atteint la crête nord-est du Forato, le sommet est tout proche, Dino accélère!

Image

12h, nous arrivons en haut du Forato, un sommet qui est assez allongé:

Image

Le panorama est magnifique, au sud, le Mallo de las Peñas et la Peña Sabocos:

Image

Au nord, vue sur la vallée vers Panticosa et les pics d'Enfer, au centre la Grande Fache et à droite le Vignemale:

Image

Vers l'est, c'est splendide, le Mallo las Blancas, la Ripera avec la pointe de la Tendeñera juste derrière, en rouge notre itinéraire, on a quand même fait «un sacré truc»!!

Image

C'est beau mais le temps passe vite et il faut revenir par le même chemin, belle vue sur le massif du Vignemale dans le bas de la descente:

Image

Edelweiss:

Image

Devant nous, les 200m à remonter pour atteindre le collet:

Image

Finalement, nous remontons assez vite au collet, comme d'habitude, c'est beaucoup plus facile en montant:

Image

Coup d'œil derrière nous sur la face Est du Forato, c'est quand même impressionnant vu d'ici!

Image

Du collet, nous dévalons dans les éboulis du cirque du Corral Verde, la face ouest de la Ripera est impressionnante:

Image

Nous descendons coté gauche le couloir du Corral Verde:

Image

En bas du couloir, il faut passer à droite sur la terrasse herbeuse inclinée au-dessus des falaises (Fajón del Lupón), l'itinéraire est identique à celui que nous avons parcouru ce matin:

Image

Vers l'ouest, vue sur le col de Sabocos (ou del Verde) avec au fond la Sierra de la Partuaca:

Image

Vue arrière sur notre cheminement:

Image

Nous arrivons à la brèche sud du Fajón de las Flores de Nieve (2247m), nous quittons l’itinéraire du matin pour descendre directement dans le vallon du Rincón del Verde, la veille au soir Dino était monté en repérage, il a découvert que ce passage était sécurisé, (les randonneurs du topo espagnol sont montés par ce vallon et sont descendus par la cabane de Tendeñera pour leur retour):

Image

Image

Vue arrière sur la descente du vallon, nous sommes surpris, pas de marquage, aucun cairn, pas de sente, on se demande qui a bien pu installer le câble et qui passe par là?

Image

Nous somme sur la piste dans la vallée de la Ripera à la jonction avec le chemin qui monte à la cabane de Tendeñera et au col du même nom, je peux admirer la cascade que je n'ai pas vue ce matin car je suis monté de nuit:

Image

La descente sur la piste n'a pas été désagréable et elle m'a paru moins longue qu'au matin:

Image

La pointe élancée du Dedo de Yenefrito, la ressemblance avec la proue d'un drakkar est vraiment troublante, n'est ce pas Dino?

Image

Derniers regards vers le Forato...

Image

Merci Dino, pour cette superbe journée inoubliable et pour ce cadeau, Forato, c'est trop beau!!!

A bientôt,
:hello: :hello: Gilles


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Sep 2021 22:53 
En ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 4234
Localisation: Aussonne
Chapeau les mecs sacrée virée et c'est vraiment splendide :super: :super: :super:

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 09 Sep 2021 08:33 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2009 22:01
Messages: 1402
Localisation: Toulouse
Tout fout l'camp !!

(avant, une rando avec Dino, c'était retour à la frontale automatique; mais plus les années passent, plus il accélère !)

:amen: :amen:



(Pour Dino: mais que reste-t-il donc dans les cartons ?)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Sep 2021 12:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Oct 2017 10:30
Messages: 1409
Localisation: Saint-Pée-sur -Nivelle (64)
Impressionnante cette face, bravo :amen:

_________________
http://randopyrenees.blogspot.fr/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 09 Sep 2021 13:04 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juin 2008 19:17
Messages: 1280
Localisation: Banheras en Bigorrà
Encore une magnifique excursion qui m'aurait très certainement plu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Sep 2021 15:34 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 29 Avr 2014 19:33
Messages: 919
:hello:
Jolies photos...
Et une dans le cartons des "a pas faire", une!
Mais jolies photos quand meme!
:super: :amen:

_________________
« Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine. »
Alexandra David-Néel


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Sep 2021 18:01 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 22 Juin 2008 17:09
Messages: 1119
Localisation: SUD PAU
:amen: :amen: :amen: :amen: :amen: :amen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Sep 2021 22:13 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 30 Sep 2012 23:13
Messages: 1199
...du caillou croulant....du caillou pourri...du raide en caillou instable...un sommet obscur (mais néanmoins magnifique :coeur: )... et un retour interminable, croulant, pourri et raide...encore une rando signature...tel les grands chefs de cuisine... :mdr3: :mdr3: :mdr3:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Sep 2021 06:19 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2006 19:04
Messages: 3537
Localisation: 64
Bravo à vous
Superbes images et super sommet :amen:
:hello:
Lagrole


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 10 Sep 2021 17:07 
Hors ligne
Montagnard (e)
Montagnard (e)

Inscription: 17 Oct 2017 20:00
Messages: 91
Splendide Grandiose :super: :super: :super:

Bravo à vous deux :amen: :amen: :amen:

ça explose sacrément les yeux ce secteur ::d :coeur: , et ça fait drôlement envie


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Sep 2021 20:02 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 01 Aoû 2019 13:26
Messages: 558
Impressionnant.

LukeSmith a écrit:
Et une dans le cartons des "a pas faire", une!

Idem pour moi :mrgreen:

_________________
Le Bouquetin Boiteux


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 11 Sep 2021 19:07 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 03 Juin 2020 11:49
Messages: 412
dede, néthou, Senpertar, Flo64, LukeSmith, NAULEKH, yoch, lagrole, Agecanonix, Bouquetin Boiteux:
merci à tous pour vos sympathiques commentaires :mrgreen:

dede, yoch, on a pensé à vous sur le Forato, "ils sont en train de boire le champagne", on aurait bien voulu trinquer avec vous mais je n'avais pas le bras assez long pour attraper la bouteille! :mdr3:

:hello: :hello: Gilles


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Sep 2021 08:44 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 21 Fév 2009 20:50
Messages: 2675
Localisation: sud landes
:hello: :hello:
Eh bien....si ça c'est pas une aventure :amen: :amen: :amen:
Vous n'avez pas du croiser beaucoup de cairns :mrgreen: :mrgreen:
:hello: Gilles
La prochaine avec bivouac dans le coin, prends ton vélo...tu auras 1h de sommeil suplémentaire :ange: :ange:

_________________
En la cuesta del mudo...Se callan los que coren !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Sep 2021 09:12 
En ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 28 Juin 2012 15:50
Messages: 4234
Localisation: Aussonne
Gilles-33 a écrit:


dede, yoch, on a pensé à vous sur le Forato, "ils sont en train de boire le champagne", on aurait bien voulu trinquer avec vous mais je n'avais pas le bras assez long pour attraper la bouteille! :mdr3:

:hello: :hello: Gilles


;-) :amen: :amen:

_________________
http://dedbond.wordpress.com/


Haut
 Profil Site Internet 
 
MessagePosté: 12 Sep 2021 14:12 
Hors ligne
Pyrénéiste
Pyrénéiste

Inscription: 12 Juin 2006 11:21
Messages: 4981
Localisation: TOULOUSE
:hello: :hello:

Il y a plusieurs années quand j’avais vu ce topo sur pirinéos3000…. Je l’avais imprimé en intégralité…en couleur…toutes les photos comprises…une pépite avais-je pensé…
Mais une pépite difficile à aller » chercher »….bucuesa l’auteur…un pilier de pirinéos3000…un cador….montagnard…grimpeur…

Le topo sur son blog est le copier-coller de l’autre…

c’était un projet…mais pas de réalisation…

Le WE dernier…un projet avec certains…encore remis… :/

J’y repense…sur deux jours…vu la longueur de la course…
Un sms au local de l’étape…Roland (NAULEKH)…un à Gilles…

Le retour…de Roland est tellement bref… »désolé..occupé » que je me demande s’il est vraiment occupé ou bien si la seule évocation du nom du pic…fait qu’il a « piscine » :diable:

Et Gilles…comme toute les grandes stars fait planer le doute et l’incertitude sur sa venue…
Du coup j’arrête les invitations…

Samedi…avant de passer le pourtalet un dernier coup d’œil sur mon vieux téléphone qui ne capte pas en Espagne…pour voir une dernière fois si Gilles se décommande… :ange:

A 15 heures je suis au parking au début de la piste interdite à la circulation….mais pas au petit-train…

Elle est longue cette piste…mais l’avantage c’est de se mettre dans le bain pour le lendemain…
On est pile dans l’axe de la face nord du Forato…impressionnante cette face… :|

On se demande comment on peut arriver en haut du pic…on voit même les 3 blocs.....

3 Heures plus tard..je suis à la cabane de la tendenera….vide…tant mieux…

Une place sur un sommier avec matelas…une autre sur le bas flanc….

De peur de m’ennuyer…je décide de faire du repérage….en partant sans rien….je remonte en cherchant de très très vagues sentes jusqu’au rebord au dessus de la fajon de las flores de nieve…
J’étudie le parcours….ça permet déjà de mieux se faire une idée de la pente finale…qui fait un peu moins peur que quand on voit la photo du col…la vue est magnifique….

après avoir dérangé les sept brebis du coin…j’arrive à l’endroit où les espagnols sont montés…

L’idée s’est de voir si c’est facilement descendable…ça l’est…mais pas vraiment facilement…
Du coup ça valide le projet….surtout quand je m’aperçois que depuis le piquet qui marque le collet..
Il y a en dessous un cable…qui après inspection…descend bien bas pour sécuriser tout le haut….
Je pourrais laisser mes affaires de bivouac le lendemain…

La partie d’accès au premier couloir parait accessible…c’est bon signe…
Retour à la cabane…dodo…

Le lendemain….un toc…toc…poli…à 7 h 10…et Gilles est donc bien là….il me trouve quasiment en pyjama… :mrgreen:
le RV était à 8 h…
alors j’expédie le rangement et le petit déjeuner..

Pour ne pas me faire attendre il s’est levé tôt après un dodo au parking…et s’est dépêché pour boucler en moitié moins de temps que moi…pour lui la mise en jambe… :amen:

On part…à 7 h 30…en devisant et en profitant du spectacle…longer la barre s’est magnifique…
je laisse mes affaires attachées au piquet…

Et on continue vers l’inconnu…on traverse pour s’économiser vers les terrasses mi herbeuses mi rocheuses…l’itinéraire par le bas…s’impose de lui-même…

Le seul bémol…c’est qu’avec les gros orages des jours précédents il y a de l’humidité résiduelle…
Et donc chaussures mouillées…attention de ne pas glisser…au dessus des barres….évitons le plongeon…aussi par sécurité…je sors le piolet… :ange:

Un peu avant l’axe du couloir on traverse sur un pas un peu exposé un couloir le fait qu’il fasse un coude…coupe un peu l’impression de vide…

Et on arrive pour commencer vraiment à monter à la base du couloir à remonter….ça y est on a l’impression d’être rentré dans l’intimité de cette montagne…

On va trouver le névé des espagnols…mais un petit peu plus réduit…

Puis on va passer près de 2 gouffres dont le second humide est particulièrement impressionnant surtout qu’on passe au ras…pas glisser… :(

Le cirque….et puis ça monte raide pour aller au col….
Je dis à Gilles…quand on sera là haut….on aura fait le plus facile…. ;)

Choc du pic en face au col…. :ghee:
Gilles-33 a écrit:
Devant nous, plein ouest, on découvre l’objectif du jour, la face Est du Forato, je regarde Dino,«c'est quand même bien raide, non?», on sort le topo et la carte, c'est bien tout droit, il faut descendre et perdre 200m de dénivelé (qu'il faudra remonter au retour):


Ça résume parfaitement la situation…on est obligé de se persuader l’un l’autre…de l’évidence….il faut bien descendre pile en dessous de nous pour se donner le droit d’aller affronter le mur en face…

Du coup je mange pour prendre des forces….puis me lance dans la descente en prenant une cannelure garnie de pierres instables….chaud… :( 8|

Je me mets de coté ensuite…car si l’on fait partir une pierre…celui en dessous à 100% de chance de la prendre sur la tête…puis Gilles descend à son tour…

On va changer de stratégie….Gilles va descendre en premier sur la bordure de la cannelure….
Et je vais suivre…il y a moins de chance de faire partir une pierre…

Une fois ces 50 premiers mètres fatidiques passés…ça va mieux….et plus bas on va même verser dans le tourisme en allant voir une partie du vide sur un promontoire herbeux….

Point trop n’en faut quand même…on saute le second belvédère pour couper facilement les éboulis…

Et se rapprocher du 2ème grand couloir à couper….pas si impressionnant que ça….mais on sait qu’il ne faut pas glisser quand on connait la verticale qu’il y a dessous… :ghee:

Bon maintenant remonter…finalement sans problème par rapport à la vision qu’on pouvait s’en faire par avance….la cheminée directe nous amène sous la crête facile qui termine cette ascension…

Satisfaction d’être au sommet…. :pompom:
Satisfaction ainsi de réaliser un « Angulo » et un des derniers grands sommets manquants des grandes sierras aragonaises….

Gilles se demande pourquoi je lui demande de secouer les bras et de faire le sémaphore….
Avec sa grande taille… :mrgreen:
Le but étant de dire un bonjour éventuel à Dalmatien supposé être en septembre sur la Tendenera que nous voyons très bien… ::d

Retour….gilles…appréhendait un peu cette remontée au col…mais il l’avale rapidement…si bien que comme je tire la langue derrière…je suis obligé de lui demander de m’attendre…il vaut mieux rester « groupir » rien n’est pire qu’une pierre qui a pris de la vitesse…

Ceci dit…gilles fait très peu tomber…j’avoue être moins doué….le casque n’aurait pas été un luxe pour cette course…. :-/

Du coup…à se presser…il a oublié de prendre une photo de près…de cette partie clef de l’itinéraire…
Bucuesa l’avait fait voir photo 23 du reportage (ou 24 de l’album photo) enfin…celle juste après les édelweiss…

On va attendre d’avoir passé le col pour faire la pause repas…

Redescente sans problème ensuite…puis après la récupération de mes affaires au collet…
Descente par le cable…pratique…avant de retrouver un bout de pente raide en herbe où je ressort le piolet….

On passe ensuite au pied des impressionnantes falaises de la face nord…

Ne pas y passer au pied proprement dit…les isards qui s’amusent dans ces pentes font partir des salves de cailloux qui bruissent… :ghee: :ghee: :aille:

Retour par la piste…un peu long….mais en devisant ça passe mieux….petit train…que nous ne prendrons pas…. :mrgreen:
Gilles-33 a écrit:

La pointe élancée du Dedo de Yenefrito, la ressemblance avec la proue d'un drakkar est vraiment troublante, n'est ce pas Dino?

Image



Photo prise à ma demande….comme petit coucou au Vicking….qui a refusé deux fois de monter dessus….alors que ce n’est quand même pas si difficile… :diable: :diable: :P

Après utilisation du traducteur du topo espagnol…

""Nous avons terminé une journée avec 1350 mètres de dénivelé accumulé qui nous a permis de découvrir un nouveau parcours vers Peña Forato, inconnu de la plupart du personnel. J'aimerais savoir si ce chemin a été parcouru par quelqu'un d'autre qu'un berger en quête de pâturage. Nous n'avons pas localisé de traces de passage et ce n'est pas un itinéraire facile ou évident à parcourir sans informations. Le plaisir personnel a été bien plus grand que la souffrance d'une journée à incorporer à la liste sélective des ascensions au charme particulier.""


Si bucuesa a été content de son itinéraire….il peut l’être….magnifique…rare...
Je lui tire un immense coup de chapeau…. :amen: :amen: :amen: :amen: :amen:
J’ai beau me triturer les méninges (la preuve qu’il ne m’en reste plus beaucoup) je n’arrive pas à trouver quelque chose d’un peu équivalent…
Descendre quasiment 200 m pour remonter en face….sur un itinéraire unique…et pas une variante…
Je compte sur vous pour me fournir des pistes…


Sur les topos…provoquer des envies…c’est bien….mais bon on s’inquiète toujours….bucuesa en a bien été conscient….puisque….trouvé dans les commentaires...
encore traducteur…

""Une journée sèche est également souhaitable pour la descente vers l'entonnoir entre Mallo las Blancas et Forato. Il n'y a pas un seul passage qui dépasse le IIº et je dirais qu'il est plus abordable que la route du sud.
Je ne marque pas les photos car je ne donne pas d'indices à quelqu'un qui n'est pas formé, mais si quelqu'un veut, je lui passe des photos marquées. Alors vous savez, ça peut être valable pour vous mettre en paix avec le bec.""


Le tracé seul….n’aide pas vraiment à se lancer…même si…
car en fait sur place…l’itinéraire s’impose de lui-même….
Mais soyons francs….les 50 mètres de descente du col….on peut qualifier cette descente de « dangereuse » au moins les suivants seront avertis… :aille: :aille:

Pour les traces de passage…il y en a !
Une douille au col…et une deuxième dans la canellure dont nous avons pris le bord…je pense que cette deuxième est arrivé là….soit par gravité et ruissellement…soit par jet direct depuis le col…
Car je sais bien que les intrépides chasseurs d’isards sont des acrobates…mais réussir un tir en envisageant de tuer un animal….dans cette pente….relève quand même à mon sens de « l’exploit » 8|

Merci beaucoup à Gilles d’avoir finalement accepté de tenter « l’aventure »…
Merci beaucoup à lui d’avoir renoncé à une boucle :mrgreen: :mrgreen:
Le sens que nous avons choisi pour faire ce topo de bucuesa en passant par la cabane de tendenera à l’aller….est mieux pour avoir l’objectif en face….

Sacrée journée….


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante




Articles en relation avec le sujet
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Casque du Marboré, Pico Anonimo, Pico del Descargador

Bouquetin Boiteux

10

3517

23 Oct 2020 20:09

dede Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pico de Bardamina - Pico Inferior de la Paul

seb_le_suisse

12

12078

05 Oct 2010 21:23

seb_le_suisse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. el Pico Veleta

elizabeth

5

5369

28 Avr 2010 21:29

titi.66 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pico (s) Russell

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Robert

47

28099

10 Juin 2011 06:57

Jordi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pico de la Paùl

seb_le_suisse

13

6154

04 Aoû 2018 13:37

seb_le_suisse Voir le dernier message



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à: