La boussole
Fiche pratique  

L'homme n'a jamais été sédentaire, les migrations comme les voyages commerciaux ont toujours tenu une place importante au cours de l'histoire. Il est difficile de faire abstraction de nos connaissances géographiques et physiques, et de nous mettre à la place de ces marins et de ces caravanes s'orientant dans un univers, soit-disant plat, à la poursuite du soleil ou d'une étoile vers des routes plus mythiques que réelles. Ces premiers trekkeurs n'avaient ni cartes, ni boussoles et pourtant ils parvenaient à destination.

Le premier moyen de s'orienter que ce soit pour eux comme pour vous, est " le point en vue de terre ". Cette expression désigne l'observation de points très facilement identifiables (montagnes, rochers, lacs, forêts) faisant office de repères géodésiques remarquables. il suffit alors de replacer ce que l'on voit sur ce qu'indique la carte et de s'orienter de point géodésique en point géodésique jusqu'à son objectif.
Ce procédé implique que vous connaissiez à peu près votre itinéraire et surtout que la visibilité soit optimale. Les limites sont donc très vite atteintes, pas de repérage la nuit ou par brouillard dense. Idem lorsqu'il n'existe pas de repères suffisamment distinctifs pour avancer (dans les désertsde sable ou de glace comme au cœur des forêts).
La boussole devient alors un instrument extraordinaire. Ce petit objet aimanté est pourtant loin d'être une invention "moderne ". Au IIIe siècle, les Asiatiques en fabriquaient déjà. Ils utilisaient des cuillères de magnétite placées sur des plans de marbre. Petit à petit, ces dernières furent remplacées par des aiguilles aimantées flottant sur de l'eau.

L'Occident découvrit ce fabuleux mode de navigation au contact des Arabes, lors des croisades du XIe siècle. Sans cesse perfectionnée, la boussole telle que nous la connaissons date du milieu du XXe siède, notamment grâce à la marque Silva qui développa, la première, les boussoles à bain d'huile (l'aiguille aimantée se trouvant dans le bain).

Les différents modèles
il existe aujourd'hui trois principaux fabricants de boussoles :
Silva, Recta et Suunto. On peut distinguer trois grandes familles de boussoles.

1- La boussole à plaquette
- la plus répandue -, elle associe à un support en plastique transparent, sur lequel on peut lire les graduations et échelles, une capsule contenant l'aiguille aimantée. La plupart du temps, celle-ci baigne dans de l'huile. Cette capsule rotative va s'orienter le long des lignes magnétiques terrestres et pointer le nord.

2- La boussole à visée
composée comme le modèle à plaquette ajoute un système de miroir inclinable permettant d'obtenir la direction par la visée.

3- La boussole suisse très similaire à la boussole à visée. Le principe est le même, mais la plaquette est remplacée par une sorte de boite dans laquelle on replace la capsule après utilisation. On lit les indications de visée par-dessous.

Conseils d'utilisation
Dans le cadre d'un trek, une randonnée itinérante, vous serez donc obligé de vous déplacer et donc de vous orienter pour suivre votre parcours. Trop gens pensent, à tort, qu'il suffit d'avoir une boussole pour cela.
Attention, les erreurs de trajectoire peuvent avoir des conséquences catastrophiques, et la compétence en la matière n'est jamais assez grande pour être sûr de sa direction, il faut connaître précisément sa position. Pour cela, vous devez posséder au moins une carte et une boussole, qu'il vous faudra associer à un altimètre ou à un GPS. Faire le point c'est-à-dire définir sa position sur la carte n'est pas évident.
Dans un premier temps, on utilise tous les repères instantanés possibles, soit les repères naturels (lacs, rivières, montagnes, etc.), soit les repères donnés par vos instruments.

L'altimètre entre ici en jeu. Les cartes sont des objets en deux dimensions, mais elles donnent des indications sur la troisième dimension. Elles comportent toutes des courbes de niveaux qui relient, sous la forme d'un trait, tous les points se situant à la même altitude. Disposer d'un bon altimètre, en plus d'une boussole, vous donne donc une indication sur votre position.
En sachant que vous vous trouvez à l'altitude " h ", vous saurez en regardant votre carte que vous êtes quelque part sur le trait correspondant à cette altitude. L'altimètre ne doit cependant pas être considéré comme un outil infaillible Pour donner l'altitude cet objet qui n'est rien d'autre qu'un baromètre traduit la pression atmosphérique Plus on monte en altitude, plus la pression est faible, mais celle-ci change également avec les conditions météorologiques et surtout avec la température. Tant et si bien que même en restant à une altitude constante, un altimètre peut donner des informations différentes.
Les modèles haut de gamme sont compensés en température, mais il est toujours indispensable de les étalonner le plus souvent possible (à chaque fois que l'on est certain de l'altitude à laquelle on se trouve). Si vous ne parvenez pas à vous situer précisément sur la carte d'après ces premières indications, vous serez obligé de faire le point par triangulation. Cette opération qui demande un peu d'habitude n'est toutefois pas si compliquée.

Les modèles

12


Forum achats / ventes / conseils
accès forum
iconeCarte rando editions - Message de babar
iconeConseils Raquettes... - Message de jackdan
iconeMontre altimètre - Message de breizh09
iconeCrampon grivel - Message de Elkami
iconeCaler une pointure un peu grande - Message de Lanouxcerdan
iconeCherche sac à dos petit budget - Message de Lanouxcerdan
iconeChargeur solaire - Message de Dalmatien
iconePerdu paire de jumelles - Message de coll roig
iconePack ski de randonnée + chaussures - Message de yoch
iconeBesoin de conseils pour piolet, crampons... - Message de Ballou
iconeChaussures MEINDL Homme - Message de jackdan
iconeChaussures SCARPA R-EVOLUTION PRO GTX FEMME - Message de SAPO31

 
Sommet de la page 
-

 [EQUIPEMENT]

Bâtons de marche [Fiche pratique et sélection]
Les skis de randos [Fiche pratique et sélection]
L'Arva [Fiche pratique et sélection]
Les chaussures [Fiche pratique et sélection]
Les crampons [Fiche pratique et sélection]
  Les raquettes
C'est assurément le moyen le plus simple d'aborder la nature en hiver.Techniquement facile, rustique et peu onéreuse, la pratique de la raquette à neige bénéficie de beaucoup d'avantages
Le réchaud [Fiche pratique et sélection]
Le sac à dos [Fiche pratique et sélection]
La tente [Fiche pratique et sélection]
La veste [Fiche pratique et sélection]
Sac de couchage [Fiche pratique et sélection]
Fixations [Fiche pratique et sélection]
Sous-vêtements [Fiche pratique et sélection]

 [LIBRAIRIE]

Les topos guides [Dossier]

 [NUTRITION]

L'eau [Dossier]
  Diététique pour la rando
Loin de nous l'idée de prôner une "dictature alimentaire". La pratique de la randonnée n'a que peu de rapport avec un régime "minceur"...

 [ORIENTATION]

Altimetre [Fiche pratique et sélection]
Cédéroms [Dossier]
Lire une carte [Fiche pratique]
  Le GPS
Le GPS est entré dans une ère nouvelle depuis le premier mai 2000! Auparavant sa précision pour l'utilisateur civil était d'une centaine de mètres, elle est passée à moins de 10 mètres.

 [SANTÉ]

Le froid [Dossier]
  Les insectes
Mini guide regroupant les principales espèces d'insectes auxquelles vous serez confrontés dans les Pyrénées
Morsures et rando [Dossier]

 [SÉCURITÉ]

Assurage [Dossier]
Gérer l'accident [Dossier]
  Marche sur glacier
Revoyons les quelques règles simples qui faut appliquer histoire d'évoluer en toute sécurité sur les pentes du géant de glace.
Rando en raquettes [Dossier]
Rando en famille [Dossier]
-
REFUGES & GITES
refuges
STATIONS
stations
OURS
ours
PIC DU MIDI
picdumidi
ADRESSES
adresses
3000
3000
BOUTIQUE
pteamshop
PYRENEISTES
personnages
HORS MASSIF
horsmassif
 
Adresses   |   Dossiers   |   Refuges & Gîtes    |   Actus    |   Photos
Liens    |   Randos   |   Conseils   |   Stations    |   Hors Massif    |   Accueil    |   Forums    |  
Powered by Pteam 2000 / 2013 v3.4.2
Nutri Naturel : superaliments Bio