Les bâtons de marche
Fiche pratique  

La vocation première du bâton télescopique est de soulager nos articulations, pas épargnées par le temps.
En montée, son soutien est double : au niveau des lombaires, mais aussi psychologique, jusqu'à donner l'impression que le sac est moins lourd. En descente, il évite la surfatigue des genoux et le tassement du dos, mais il peut aussi nous épargner quelques chutes malencontreuses.
Ajoutons que marcher avec des bâtons télescopiques ou non, d'ailleurs n'exige pas d'apprentissage, et on ne voit pas ce qui s'opposerait à leur emploi systématique en randonnée, en trekking, en expédition, en raquette, en raid...

Pourtant, inexplicablement, les bâtons télescopiques commencent seulement à être justement considérés. Peut-être le mot "bâton" est-il trop associé au ski, ce qui est restrictif. Ou alors, d'aucuns estiment qu'ils n'ont pas besoin de ces accessoires, qu'ils sont réservés aux "vieux " ou à ceux qui manquent d'assurance. Grave erreur : outre les bienfaits évoqués plus haut, ils nous enlèvent une bonne partie de l'appréhension en descente et permettent de progresser bien plus rapidement, surtout si le terrain et glissant ou très accidenté. Et savoir aller vite en montagne, c'est aussi un gage de sécurité. Ceci s'applique plus notamment à la descente car ils procurent une confiance notable. Et puis, problème récurrent, le bâton télescopique traîne une réputation de fragilité. Honnêtement, ce n'est pas complètement faux. Mais dès lors qu'un tel bâton se compose de trois tubes métalliques creux d'à peine un centimètre de diamètre dont la tenue dépend de petits expandeurs en plastique, c'est inévitable. Le modèle indestructible n'existera malheureusement jamais.

Conseils d'utilisation
Le bâton se règle en vissant et dévissant les tubes pour obtenir la longueur désirée : la répétition des frottements entre les tubes génère forcément une usure. De même, l'expandeur qui s'écarte pour bloquer les tubes finit par fatiguer. Réduisez la fréquence de ces opérations. Si votre itinéraire comprend de nombreux passages avec la pente qui se relève en amont, inutile de raccourcir votre bâton toutes les cinq minutes : saisissez-le sous la poignée. Pour que votre main adhère même avec la transpiration, vous pouvez recouvrir cette partie du tube avec de l'adhésif.

Quelques modèles ont également des poignées rallongées, mais l'ensemble est plus lourd et tend à glisser vers le bas.

Bien que protégés, les tubes laissent passer diverses poussières (terre, sable) : là encore l'abrasion est amplifiée par les frottements. Démontez souvent vos bâtons, puis nettoyez et surtout essuyez tubes et expandeurs.

Attention aux traversées de cours d'eau à gué ou aux passages enneigés, l'alliage d'aluminium des tubes s'oxyde vite. Si vous mouillez vos bâtons, pensez à les sécher sans attendre.

- Si un tube est vraiment abîmé (voire tordu ou cassé), il reste possible de le changer, car certains fabricants proposent des pièces détachées. Assurez-vous lors de l'achat que la marque assure ce service, car la disparité règne selon la provenance. Il est préférable de mettre quelques dizaines de francs en plus si on sait que le changement des pièces sera facile. Sans rendre votre bâton plus solide, ces précautions et cet entretien garantissent une durée de vie acceptable.

La facilité de serrage importe beaucoup : il est certain qu'un bâton qui exige trois ou quatre rotations pour obtenir le blocage a des chances de moins bien vieillir qu'un autre qui ne demande qu'un tour. Les fabricants jurent toutefois qu'il n'est jamais indispensable de serrer à fond pour que le système soit opérant. Certes, mais l'usager vous répondra qu'il est plus rassuré s'il sent un blocage bien franc. En outre, si on serre juste pour que ça bloque, les vibrations provoquées par les impacts en se déplaçant peuvent suffire pour que les tubes se desserrent. Dans un sol meuble, le mouvement du marcheur entraîne un effet vrille, la pointe s'enfonce et tourne. Ces vibrations et ces rotations sont imperceptibles dans l'action, mais à la descente, les tubes peuvent alors se replier brutalement avec un fort risque de chute.
Alors, comment faire?
D'abord, évitez les premiers prix. Les différences selon la marque et le modèle sont réelles. Essayez le réglage des bâtons en magasin et choisissez le système en lequel vous avez le plus confiance, celui qui vous semble le plus sûr.

Les modèles

12


Forum achats / ventes / conseils
accès forum
iconeSondage sur votre pratique de la randonnée + équipements - Message de lorene31
iconeVente chaussures randonnée - LOWA TICAM II GTX - homme - Message de SAPO31
iconeZIBOCK ou SNOOC - Message de Lucio-k
iconeChaussures meindl air révolution - Message de papou31
iconePantalon FUSALP - Message de jackdan
iconeTutto Iphigenie Pas à pas - Message de Julius
iconeVente materiel photo - Message de tarlack
iconeMeilleure application gps pour iphone - Message de dan
iconeSac de couchage pour dormir à ~2000 - Message de xis
iconeAchat tente - Message de elizabeth
iconeCarte rando editions - Message de babar
iconeConseils Raquettes... - Message de jackdan

 
Sommet de la page 
-

 [EQUIPEMENT]

Les skis de randos [Fiche pratique et sélection]
L'Arva [Fiche pratique et sélection]
Les chaussures [Fiche pratique et sélection]
Les crampons [Fiche pratique et sélection]
  Les raquettes
C'est assurément le moyen le plus simple d'aborder la nature en hiver.Techniquement facile, rustique et peu onéreuse, la pratique de la raquette à neige bénéficie de beaucoup d'avantages
Le réchaud [Fiche pratique et sélection]
Le sac à dos [Fiche pratique et sélection]
La tente [Fiche pratique et sélection]
La veste [Fiche pratique et sélection]
Sac de couchage [Fiche pratique et sélection]
Fixations [Fiche pratique et sélection]
Sous-vêtements [Fiche pratique et sélection]

 [LIBRAIRIE]

Les topos guides [Dossier]

 [NUTRITION]

L'eau [Dossier]
  Diététique pour la rando
Loin de nous l'idée de prôner une "dictature alimentaire". La pratique de la randonnée n'a que peu de rapport avec un régime "minceur"...

 [ORIENTATION]

Altimetre [Fiche pratique et sélection]
Cédéroms [Dossier]
Lire une carte [Fiche pratique]
  La boussole
La boussole est le moyen le plus rapide et fiable pour s'orienter. Si aujourd'hui le G.P.S. révolutionne nos habitudes, cela à un prix! De plus si vous êtes novice, il est bon de commencer par la base. Alors laissez-vous tenter par l'un des modèles que nous avons sélectionné.
Le GPS [Fiche pratique et sélection]

 [SANTÉ]

Le froid [Dossier]
  Les insectes
Mini guide regroupant les principales espèces d'insectes auxquelles vous serez confrontés dans les Pyrénées
Morsures et rando [Dossier]

 [SÉCURITÉ]

Assurage [Dossier]
Gérer l'accident [Dossier]
  Marche sur glacier
Revoyons les quelques règles simples qui faut appliquer histoire d'évoluer en toute sécurité sur les pentes du géant de glace.
Rando en raquettes [Dossier]
Rando en famille [Dossier]
-
REFUGES & GITES
refuges
STATIONS
stations
OURS
ours
PIC DU MIDI
picdumidi
ADRESSES
adresses
3000
3000
BOUTIQUE
pteamshop
PYRENEISTES
personnages
HORS MASSIF
horsmassif
 
Adresses   |   Dossiers   |   Refuges & Gîtes    |   Actus    |   Photos
Liens    |   Randos   |   Conseils   |   Stations    |   Hors Massif    |   Accueil    |   Forums    |  
Powered by Pteam 2000 / 2013 v3.4.2
Nutri Naturel : superaliments Bio