Les insectes et les risques
Dossier  

L'un des plaisirs de la rando est celui d'observer la nature, les paysages, la végétation, la flore et la faune. Parmi cette faune environnante, nous sommes souvent captivés par la variété et la beauté des insectes. Cependant il arrive aussi que certains d'entre eux se posent sur notre peau et provoquent boutons, rougeurs, démangeaisons qui nous irritent et parfois nous inquiètent. Voici un mini guide regroupant les principales espèces auxquelles vous serez confrontés dans les Pyrénées.

Les mouches
Un très grand nombre de mouches, de tailles variées, tournent autour de notre visage. Les femelles déposent habituellement leurs œufs sur les milieux organiques en décomposition comme les excréments humains ou animaux, les fumiers, les litières et dépôts d'ordures ménagères.
En 10 jours, chaque œuf donne une nouvelle mouche dont la vie est de l'ordre de trois semaines. En se déposant successivement sur les milieux en décomposition, puis sur nos aliments, sur notre vaisselle ou sur notre peau, elles véhiculent une bonne quarantaine d'agents pathogènes. Et ceux-ci peuvent être responsables de petits boutons cutanés, de diarrhées infectieuses, d'irritations des yeux ou de la gorge. Il est donc important de chasser les mouches, de protéger notre nourriture, de ne pas séjourner pour les siestes ou pauses repas près de matériaux en décomposition.

Les taons
Les taons constituent une famille de mouches piqueuses, riche d'environ 3000 espèces. Les œufs sont pondus sur les sols boueux ou sur les végétaux humides. Les femelles se nourrissent de sang humain ou animal.
Elles piquent volontiers dans la journée, et leurs piqûres sont souvent douloureuses immédiatement, et peuvent transmettre des bactéries responsables de fièvre et de malaises. La prévention est difficile et se limite aux insecticides ou aux répulsifs en aérosol ou en lotion.
En général ils sont attirés par les vêtements sombres, les arômes, les parfums ou les odeurs corporelles. Pour vous protéger des piqûres, portez des vêtements amples (chemises à manches longues, pantalon…) pour réduire la surface d'épiderme exposé.

Les moustiques
Les moustiques constituent une autre famille tout aussi représentée, répartie dans le monde entier. L'Islande, située très au Nord, est un des très rare pays qui n'a pas la chance de connaître les moustiques.
Ils se développent dans les zones humides. Les mâles se nourrissent de sucs végétaux, mais les femelles préfèrent se nourrir de sang humain ou animal. Elles piquent de préférence au crépuscule ou durant la nuit. Aux points de piqûres se développe une réaction inflammatoire qui se manifeste par une rougeur et une démangeaison.
Certaines personnes peu allergiques peuvent se faire piquer et ne pas s'en apercevoir. Cela n'est pas grave, mais parfois certains moustiques transmettent par leurs piqûres des maladies sérieuses. Tout dépend de la région climatique et de l'espèce du moustique. Par exemple, le paludisme est provoqué par les moustiques Anophèles qui sont très répandus dans les pays intertropicaux. D'autres maladies comme la dengue, la fièvre jaune, l'encéphalite sont apportées par d'autres moustiques sous des climats africains, asiatiques ou américains.
En France, les moustiques sont heureusement beaucoup moins dangereux, et pour les éviter, il existe plusieurs méthodes : moustiquaires le soir, usage de répulsif, pulvérisations d'insecticides, géraniums aux balcons.
Il est en outre conseillé de ne pas éclairer les pièces d'habitations lorsque les fenêtres sont ouvertes, pour ne pas les attirer, pendant les soirées et les nuits.
Ressemblant aux moustiques, les phlébotomes déposent leurs œufs dans des endroits calmes, humides et sombres, tels que les fissures dans un mur ou dans une cave, un creux d'arbre, un nid d'oiseau. Les femelles se nourrissent du sang des vertébrés. Elles piquent surtout au crépuscule ou la nuit, en l'absence de vent. Les piqûres sont douloureuses et peuvent transmettre des maladies infectieuses fébriles. Les phlébotomes sont très sensibles aux insecticides qu'il ne faut donc pas hésiter à utiliser dans et autour des habitations humides.
Une méthode très efficace pour les chasser mais difficile à mettre œuvre en rando c'est le diffuseur d'huile essentielle. Cet appareil electrique de puissance variable disperse des gouttes d'huile de taille microscopique dans l'atmosphère. Chez vous il s'agit d'un excellent investissement qui vous ravira par les arômes que l'on peut répandre mais aussi grâce aux vertus des huiles. En balade on peut toujours emporter ces huiles et en déposer quelques gouttes sur ses vêtements. Il existe des modèles peu onéreux qui fonctionnent avec une flamme et qui peuvent être emportés. Le seul inconvénient c'est que la chaleur n'est pas très bonne pour les huiles essentielles.
Pour les moustiques la citronnelle ou le géranium sont vos meilleurs alliés.

12


Forum achats / ventes / conseils
accès forum
iconeSondage sur votre pratique de la randonnée + équipements - Message de lorene31
iconeVente chaussures randonnée - LOWA TICAM II GTX - homme - Message de SAPO31
iconeZIBOCK ou SNOOC - Message de Lucio-k
iconeChaussures meindl air révolution - Message de papou31
iconePantalon FUSALP - Message de jackdan
iconeTutto Iphigenie Pas à pas - Message de Julius
iconeVente materiel photo - Message de tarlack
iconeMeilleure application gps pour iphone - Message de dan
iconeSac de couchage pour dormir à ~2000 - Message de xis
iconeAchat tente - Message de elizabeth
iconeCarte rando editions - Message de babar
iconeConseils Raquettes... - Message de jackdan

 
Sommet de la page 
-

 [EQUIPEMENT]

Bâtons de marche [Fiche pratique et sélection]
Les skis de randos [Fiche pratique et sélection]
L'Arva [Fiche pratique et sélection]
Les chaussures [Fiche pratique et sélection]
Les crampons [Fiche pratique et sélection]
  Les raquettes
C'est assurément le moyen le plus simple d'aborder la nature en hiver.Techniquement facile, rustique et peu onéreuse, la pratique de la raquette à neige bénéficie de beaucoup d'avantages
Le réchaud [Fiche pratique et sélection]
Le sac à dos [Fiche pratique et sélection]
La tente [Fiche pratique et sélection]
La veste [Fiche pratique et sélection]
Sac de couchage [Fiche pratique et sélection]
Fixations [Fiche pratique et sélection]
Sous-vêtements [Fiche pratique et sélection]

 [LIBRAIRIE]

Les topos guides [Dossier]

 [NUTRITION]

L'eau [Dossier]
  Diététique pour la rando
Loin de nous l'idée de prôner une "dictature alimentaire". La pratique de la randonnée n'a que peu de rapport avec un régime "minceur"...

 [ORIENTATION]

Altimetre [Fiche pratique et sélection]
Cédéroms [Dossier]
Lire une carte [Fiche pratique]
  La boussole
La boussole est le moyen le plus rapide et fiable pour s'orienter. Si aujourd'hui le G.P.S. révolutionne nos habitudes, cela à un prix! De plus si vous êtes novice, il est bon de commencer par la base. Alors laissez-vous tenter par l'un des modèles que nous avons sélectionné.
Le GPS [Fiche pratique et sélection]

 [SANTÉ]

Le froid [Dossier]
  Morsures et rando
e randonneur se trouve démuni lorsqu'il rencontre un animal sauvage ou, domestique, au comportement agressif. Il lui faut surmonter sa peur...

 [SÉCURITÉ]

Assurage [Dossier]
Gérer l'accident [Dossier]
  Marche sur glacier
Revoyons les quelques règles simples qui faut appliquer histoire d'évoluer en toute sécurité sur les pentes du géant de glace.
Rando en raquettes [Dossier]
Rando en famille [Dossier]
-
REFUGES & GITES
refuges
STATIONS
stations
OURS
ours
PIC DU MIDI
picdumidi
ADRESSES
adresses
3000
3000
BOUTIQUE
pteamshop
PYRENEISTES
personnages
HORS MASSIF
horsmassif
 
Adresses   |   Dossiers   |   Refuges & Gîtes    |   Actus    |   Photos
Liens    |   Randos   |   Conseils   |   Stations    |   Hors Massif    |   Accueil    |   Forums    |  
Powered by Pteam 2000 / 2013 v3.4.2
Nutri Naturel : superaliments Bio