Marche sur glacier
Dossier  

En haute montagne, le glacier est un lieu commun (surtout dans les Alpes). Toutes les courses commencent là, toutes les courses finissent là. Cet univers splendide, souvent débonnaire, n'en est pas moins sournois. Revoyons les quelques règles simples qui faut appliquer histoire d'évoluer en toute sécurité sur les pentes du géant de glace.

Un glacier descend le long de la montagne. Lentement, ce qui n'en fait pas pour autant un fleuve tranquille. Il n'aime ni les changements de relief, ni les changements de direction. En effet la glace est malléable, mais jusqu'à un certain point. Quand on la triture trop fort, elle casse : c'est la crevasse, une sorte de gerçure géante du glacier. Ces pièges glauques se trouvent donc de préférence aux ruptures de pente.
La masse glaciaire inférieure descend plus vite que la masse supérieure. Les adieux entre les deux masses sont déchirants... Les virages des glaciers occasionnent d'aussi déplorables phénomènes. Si la glace est compressée à l'intérieur du virage, elle subit une traction à l'extérieur : d'où là encore, déchirures, crevasses. Mais les coquines se forment aussi un peu partout, à la va-comme-j'te-pousse, et un glacier plat tout droit ne garantit en aucun cas l'absence de chausse-trappe. Bon, pour choir dans certaines d'entre elles, il faut le faire exprès. Une crevasse, ça se voit. Suffit de faire le tour... La chose se complique lorsque le glacier est enneigé. Les oubliettes de la montagne sont alors cachées par une couverture de neige superficielle qui se veut rassurante, procurant un fallacieux sentiment de sécurité, c'est le pont de neige. La seule parade qui existe : l'encordement.

L'encordement sur glacier est obligatoire
Il demande une bonne coordination, une vigilance permanente et une répartition des rôles lors de chaque passage délicat. Il faut alors qu'un équipier se tienne prêt à retenir une chute éventuelle du partenaire en ancrant fermement ses crampons et son piolet. L'usage a déterminé quelques cheminements où l'on peut s'en passer, mais ce sont des exceptions. On a déjà vu de nombreux randonneurs négligeant cette précaution sur nos quelques glaciers pyrénéens tel celui de l'Aneto, d'Ossoue par exemple. Ne croyez pas être ridicules, harnachés comme il se doit, lorsque vous croisez des collègues évoluant la fleur aux lèvres et la corde dans le sac : c'est vous qui avez raison!
Vouloir aborder un glacier quelque soit son état décordé relève de l'inconscience, c'est une prise de risque face à un danger bien réel.

Longueur de l'encordement

Le bon réflexe est l'encordement long minimum 15 mètres. Pour ne pas se trouver à plusieurs sur le même pont de neige... Et pour amortir le choc d'une chute. En effet plus la distance d'encordement est longue, plus la chute d'un équipier dans une crevasse est facile à retenir. Le diamètre conseillé pour la corde est de 9 mn. Inutile de préciser qu'un baudrier est préférable pour s'encorder. Il maintient plus confortablement une personne en suspension dans le vide qu'une simple corde attaché autour de la taille.

La progression
Elle se fait ensemble, à corde tendue : pas la peine d'être encordé si on laisse traîner la corde par terre pour discuter aimablement avec son compagnon de cordée. Lors de passages de ponts fragiles, le premier prévient le second, qui le suit à corde tendue, inutile de s'arrêter. Le premier, une fois l'obstacle franchi, ne s'arrête pas, il accompagne la progression du second. Ce serait une erreur de s'arrêter tout près de la crevasse et d'assurer en avalant la corde. Etablir un relais fiable (deux, en fait : un avant, un après) à chaque crevasse prendrait trop de temps. Si la corde est tendue, lors d'une chute, le frottement de la corde à travers la lèvre du pont de neige amortit une partie de l'énergie. En un ou deux pas, vous pouvez arrêter votre compagnon. Plus vous êtes loin, plus la manœuvre est facile.
Arrêter le copain, c'est bien. Reste à ne pas le lâcher et à le faire sortir de là. Sur un itinéraire fréquenté, ou au sein d'un groupe, tout est simple. On se met à plusieurs et on tire le malheureux de sa position. Si on est seul, la chose se complique, et il vaut mieux avoir pensé à quelques trucs :
- L'encordement en N : Il consiste à ne pas s'encorder aux extrémités de la corde, mais à chacun des tiers, pour une cordée de deux. Le reste de corde est roulé et placé sous le rabat du sac, prêt à être déroulé. Cette réserve de corde sert à confectionner un mouflage où à lancer un deuxième brin à l'infortuné copain qui pendouille. conséquence : une corde de 50 mètres pour une cordée de deux paraît un minimum, si on veut respecter un espace de 15 mètres entre les deux membres de l'équipe.

- L'auto-bloquant pré-installé près de l'encordement : Placé sur la corde, juste devant vous, il sert à vous décharger du poids du toujours infortuné copain. Vous vous trouvez en général assis par terre, après avoir réussi l'arrêt de son voyage vers le centre de la Terre. Il pèse, le bougre, aussi plantez votre piolet, (ou vous faites un corps mort, si nécessaire), ou même s'il y a de la glace, placez une broche (deux, tant que vous y êtes).
Cet ancrage solide réalisé, vous y passez l'auto-bloquant. Vous le mettez en tension, vous vous décordez. Le poids de l'infortuné est pris en charge par l'auto-bloquant. Vous avez les mains libres pour vous repeigner, ou pour faire un mouflage, si vous avez le goût, et si vous savez le faire.

 

12


Forum achats / ventes / conseils
accès forum
iconeBesoin de conseils pour piolet, crampons... - Message de Ballou
iconeChaussures MEINDL Homme - Message de jackdan
iconeChaussures SCARPA R-EVOLUTION PRO GTX FEMME - Message de SAPO31
iconeMini-skis / skis d'approche - Message de Lanouxcerdan
iconeMatos pour bivouac en avril - Message de Lanouxcerdan
iconeVends softshell The North Face Purgatory (S) - Message de cedric81
iconeVends Patagonia Das Parka (M) - Message de cedric81
iconeImperméabiliser chaussures - Message de BenBD64
iconeEntretien crampons - Message de SAPO31
iconeCAMELBAK et problèmes de cervicales - Message de SAPO31
iconeVends chaussures ski rando Dynafit OneU 285mm - Message de anakreenskyrider
iconeVend téléphone étanche, antichoc - Message de peyrefite

 
Sommet de la page 
-

 [EQUIPEMENT]

Bâtons de marche [Fiche pratique et sélection]
Les skis de randos [Fiche pratique et sélection]
L'Arva [Fiche pratique et sélection]
Les chaussures [Fiche pratique et sélection]
Les crampons [Fiche pratique et sélection]
  Les raquettes
C'est assurément le moyen le plus simple d'aborder la nature en hiver.Techniquement facile, rustique et peu onéreuse, la pratique de la raquette à neige bénéficie de beaucoup d'avantages
Le réchaud [Fiche pratique et sélection]
Le sac à dos [Fiche pratique et sélection]
La tente [Fiche pratique et sélection]
La veste [Fiche pratique et sélection]
Sac de couchage [Fiche pratique et sélection]
Fixations [Fiche pratique et sélection]
Sous-vêtements [Fiche pratique et sélection]

 [LIBRAIRIE]

Les topos guides [Dossier]

 [NUTRITION]

L'eau [Dossier]
  Diététique pour la rando
Loin de nous l'idée de prôner une "dictature alimentaire". La pratique de la randonnée n'a que peu de rapport avec un régime "minceur"...

 [ORIENTATION]

Altimetre [Fiche pratique et sélection]
Cédéroms [Dossier]
Lire une carte [Fiche pratique]
  La boussole
La boussole est le moyen le plus rapide et fiable pour s'orienter. Si aujourd'hui le G.P.S. révolutionne nos habitudes, cela à un prix! De plus si vous êtes novice, il est bon de commencer par la base. Alors laissez-vous tenter par l'un des modèles que nous avons sélectionné.
Le GPS [Fiche pratique et sélection]

 [SANTÉ]

Le froid [Dossier]
  Les insectes
Mini guide regroupant les principales espèces d'insectes auxquelles vous serez confrontés dans les Pyrénées
Morsures et rando [Dossier]

 [SÉCURITÉ]

Assurage [Dossier]
Gérer l'accident [Dossier]
Rando en raquettes [Dossier]
  Rando en famille
La randonnée est une activité sportive qu'il serait dommage de ne pas faire découvrir à nos petites chères têtes blondes...
-
REFUGES & GITES
refuges
STATIONS
stations
OURS
ours
PIC DU MIDI
picdumidi
ADRESSES
adresses
3000
3000
BOUTIQUE
pteamshop
PYRENEISTES
personnages
HORS MASSIF
horsmassif
 
Adresses   |   Dossiers   |   Refuges & Gîtes    |   Actus    |   Photos
Liens    |   Randos   |   Conseils   |   Stations    |   Hors Massif    |   Accueil    |   Forums    |   Contact
Powered by Pteam 2000 / 2013 v3.4.2
Nutri Naturel : superaliments Bio